Jacinthe : variétés, plantation et entretien

Jacinthe : variétés, plantation et entretien

On raffole tous du parfum intense de cette bulbeuse printanière aux dodus épis vivement colorés. À l’aise en pot ou en vase, on peut la « forcer » à fleurir au cœur de l’hiver pour fleurir la véranda ou les tables festives.

Présentation de la jacinthe

La populaire jacinthe qui embaume le jardin ou le balcon au début du printemps est le résultat de multiples hybridations de Hyacinthus orientalis, une espèce originaire de Méditerranée orientale.

Le bulbe rondouillard de la jacinthe (dont la teinte prédit souvent la couleur de la fleur) produit en fin d’hiver un épi floral qui se développe en même temps que le feuillage rubané vert vif brillant. Porté par une robuste tige, l’épi regroupe près d’une quarantaine de fleurettes serrées, simples ou doubles à texture cireuse. Elles déclinent une large palette de coloris allant du blanc pur au violet foncé en passant par des teintes vives de bleu, de rose, de pourpre ou moins connues comme l’abricot, le crème, le jaune clair, le rose pâle. Les fleurons s’épanouissent plusieurs semaines diffusant un délicieux parfum. Quand le feuillage sèche, la jacinthe tire sa révérence et se met en dormance jusqu’au printemps suivant.

Vivace, cette bulbeuse fait preuve d’une excellente rusticité.

Le saviez-vous ? Ce sont les producteurs de bulbes hollandais qui dès le XVIIe siècle se sont amusés à croiser les jacinthes et ont permis le grand choix de coloris disponible aujourd’hui.

Espèces et variétés de jacinthe

La jacinthe de Hollande ou jacinthe d’Orient (Hyacinthus orientalis) se hisse à 20-25 cm et fleurit de décembre à avril selon la culture et le climat. Elle offre de nombreux hybrides aux coloris variés. Elle se prête à la culture en pot, forcée ou non, et en pleine terre.

Deux jacinthes sauvages, Hyacinthoides hispanica et Hyacinthoides non scripta aux épis lâches de fleurs pendantes généralement bleues (plus rarement roses ou blanches), se naturalisent parfaitement au jardin constituant de véritables nappes colorées idéales à mi-ombre.

Plantation de la jacinthe

Installez les bulbes de jacinthe, comme tous les bulbes à floraison printanière, en automne, de septembre jusqu’à fin décembre

Offrez-leur une exposition ensoleillée ou la mi-ombre légère et un sol humifère, léger et bien drainé. Un excès d’humidité peut faire pourrir les bulbes. Ajoutez un terreau drainant type terreau pour bulbes ou plantes méditerranéennes si votre terre est lourde.

En pleine terre, plantez-les avec le plantoir à bulbes, pointe vers le haut, dans un sol désherbé et ameubli à 10-15 cm de profondeur. Espacez-les de 20 cm. Tassez avec la main pour éviter les poches d’air autour du bulbe. Le bon truc : plus le bulbe est gros, plus on l’enfonce profondément.  

Pour une culture des jacinthes en pot, veillez à utiliser un contenant percé de trous de drainage et un terreau spécial bulbes ou un mélange drainant maison : 2/3 de terreau pour géranium et 1/3 de sable grossier. Placez au fond du pot une couche de billes d’argile sur un quart de la hauteur du pot. Enterrez les bulbes sous 5 cm de terreau. Espacez-les seulement de 4-5 cm pour un effet visuel optimal lors de la floraison. Préservez la potée des fortes précipitations et des gels pour éviter que les bulbes ne pourrissent.

Culture et entretien de la jacinthe

Maintenez le sol frais des jacinthes cultivées en pleine terre si la pluie n’est pas au rendez-vous au début du printemps. N’arrosez pas quand le sol est gelé. Accompagnez avec des violas, des giroflées ou des myosotis qui vont cacher le feuillage jaunissant des jacinthes fanées.

Laissez en place les bulbes de jacinthe plantés en pleine terre. La floraison va être moins belle les années suivantes, mais offrira un aspect plus naturel : épis moins gros et plus lâches. Marquez leur emplacement quand leur feuillage disparaît en été pendant le repos de végétation.

Fertilisez les jacinthes en pot avec un engrais spécial bulbes apporté tous les 15 jours pendant la période de croissance et de floraison. Cela aide le bulbe à faire des réserves pour l’année suivante. Arrachez les bulbes une fois le feuillage jauni et replantez-les au jardin ou stockez-les au sec et au frais tout l’été.

Les bulbes de jacinthe forcés en vase ont épuisé une grande partie de leurs réserves. Ils sont souvent jetés après la floraison, car ils ne vont plus donner grand-chose. Si on vous a offert une jacinthe en pot à Noël, elle est forcément forcée… Placez-la rapidement après floraison à l’extérieur, pour éviter qu’elle ne s’étiole et que ses racines dessèchent. Abritez-la toutefois des fortes gelées. Maintenez le substrat frais, apportez un peu d’engrais dès les premiers redoux de février et replantez-la au jardin ou en jardinière. Pendant 1 ou 2 ans, elle peut ne pas fleurir en attendant que le bulbe ait refait des réserves.     

Astuce Jardiland : les épis fleuris sont parfois tellement lourds que la tige ploie sous leur poids. Installez des petits bâtonnets en guise de tuteurs pour les soutenir avant que la tige se casse.

Taille de la jacinthe

Éliminez les épis fanés en coupant la tige à sa base. Conservez le feuillage jusqu’à ce qu’il jaunisse et sèche, car il aide le bulbe à faire ses réserves.

Maladies et parasites de la jacinthe

Surveillez les attaques de limaces et d’escargots sur les jeunes pousses tendres.

En sol mal drainé ou trop arrosé, le bulbe peut être victime de la pourriture grise. 

Aller plus loin avec notre article : Tout ce qu’il faut savoir sur les bulbes

DIY : Faites-le vous-même !

Si vous souhaitez forcer vos jacinthes à fleurir plus tôt : créez un hiver artificiel en plaçant les bulbes dans un sac en papier au frigo à 4-6 °C pendant 6 semaines. Ensuite, 2 solutions s’offrent à vous :

Plantez-les dans un pot, le haut du bulbe dépassant de 1 cm au-dessus du terreau. Gardez la potée pendant 7 à 8 semaines dans une cave ou un garage au froid et à l’obscurité en maintenant le substrat frais sans excès. Puis placez la potée dans un carton ou dans un placard à 18-20 °C. Cette différence thermique de quelques jours va induire la floraison. Dès que l’épi se forme, placez la jacinthe à la lumière. Profitez-en le temps de la floraison. Augmentez la durée de cette dernière en mettant toute la nuit la potée dans une pièce non chauffée ou dehors s’il ne gèle pas.  

– Installez le bulbe dans une carafe « spéciale jacinthe » (sans qu’il soit en contact avec l’eau), dans une pièce fraîche à l’obscurité. Quand l’épi s’est bien développé, placez la jacinthe dans une pièce lumineuse et chauffée (18 à 20 °C) de la maison.  

Dans les deux cas, anticipez la floraison de Noël dès septembre pour la jacinthe en potée et novembre pour la carafe. 

Conseil Jardiland : manipulez les bulbes avec des gants, car leur contact est urticant !

Notre sélection

Jacinthe d'Orient

À partir de 14,95 €

Jacinthe 'Midnight Mystic®'

9,95 €

Jardiland - Jacinthe en mélange x4

Jardiland

3,95 €

Millepertuis : plantation, culture et entretien

Lire la suite

Camélia : plantation, culture et entretien

Lire la suite

Clématite : plantation, entretien et taille

Lire la suite