Comment installer une voile d’ombrage sur sa terrasse ?

Comment installer une voile d’ombrage sur sa terrasse ?

Peu importe l’espace dont vous disposez, vos possibilités d’accrochage, l’exposition de votre terrasse et le résultat esthétique recherché, il existe une solution faite pour vous.

Nous faisons un point sur les formes, matières et teintes proposées pour les voiles d’ombrage et vous disons comment les installer

Quelle voile d’ombrage choisir ?

Forme, matière et finitions, couleur, dimensions, plusieurs critères entrent en compte dans le choix d’une voile d’ombrage.

Des formes

 

Les formes diffèrent et ont chacune leur particularité. Les voiles triangulaires sont souvent appréciées pour leur esthétisme, leur allure de grandes ailes. Elles présentent également l’avantage de nécessiter moins de points d’accroche. Par contre, elles couvrent une surface plus réduite que les formes géométriques plus classiques, rectangulaires ou carrées, et que donc la zone ombragée est plus petite. Pour un décor original, osez les jeux de formes, les juxtapositions et chevauchements !

 

Des matières

 

La protection solaire est bien sûr la première qualité que l’on attend d’une voile d’ombrage, mais pas seulement : température ressentie, vents, pluies seront également à prendre en considération.

La matière de la voile aura là tout son rôle à jouer. Il en existe principalement 3 types : la voile déperlante, la voile ajourée, la voile extensible.

On choisira des matières déperlantes, c’est-à-dire imperméables, 100% acrylique, pour des régions soumises aux pluies estivales ou pour profiter plus longtemps de l’extérieur, même en cas de petites ondées. Elles proposent également une protection très élevée contre les rayons UV.

Pour les régions très chaudes, on préfèrera des toiles à mailles plus larges. Ces voiles ajourées, dites micro-perforées ou micro-aérées, en polyéthylène ou en polyester, protègent efficacement des rayons tout en laissant passer une jolie lumière. Leur résistance au vent est importante puisqu’elles offrent moins de prise. Elle permettent également à l’air de mieux circuler et d’ainsi éviter la sensation d’étouffement en période de forte chaleur. Elles ne sont par contre pas imperméables

 

La voile en polyester extensible propose une synthèse de toutes les qualités. En plus d’une isolation thermique supérieure à la moyenne, de son imperméabilité et de sa bonne résistance au vent, son élasticité lui permet d’être à la fois plus malléable et moins fragile puisqu’elle résistera mieux à la traction.

Conseil Jardiland : vous avez créé un petit potager au jardin, une voile d’ombrage déperlante sera un atout considérable. Elle protègera vos légumes à la fois de pluies trop denses et d’une exposition au soleil trop intense ou trop longue.

Et de la couleur !

 

La couleur est bien sûr un élément de choix.

 

Certaines couleurs contiendront mieux la luminosité, l’effet d’éblouissement dû au soleil. Ce sera le cas des teintes foncées, des gris, mais également des rouges ou des bleus profonds et sombres.

 

Le choix des coloris permettra également de respecter une harmonie esthétique avec les lieux ou d’imposer une ambiance, une tonalité à l’atmosphère.

 

Vous optez pour un ton neutre, naturel ? Votre voile d’ombrage se fondra avec le paysage, apportera de la douceur et de la sérénité à l’espace et se mariera aisément tant à tous les styles de mobilier qu’à toutes les architectures d’habitation et à tous les styles de végétations.

Vous préférez les couleurs vives, les teintes bien affirmées ? Utilisez votre voile d’ombrage comme catalyseur de style, générateur de bonne humeur. Offrez-lui la mise en scène qu’elle mérite. Mariez-la à un mobilier sombre, ultra contemporain qu’elle viendra bousculer avec dynamisme ou accordez quelques éléments de décorations – vases, coussins, cache-pots, table d’appoint, sets de table, etc. – avec le coloris choisi.

 

Enfin rien ne vous interdit de mélanger les coloris, sans toutefois abuser. Une teinte galet réhaussée d’un vert tilleul, un duo taupe et violine, un gris anthracite et un moutarde, voici de belles associations en perspective !

 

Nous vous proposons un large de choix de voiles d’ombrage, triangulaires ou rectangulaires, dans des couleurs naturelles, des écru, anthracite, taupe, sable ou encore brun, havane ou des versions plus colorées, bleu azur ou anis acidulé. Certains modèles sont même proposés avec Leds solaires intégrées pour des soirées subtilement illuminées.

Des toiles d’ombrage universelles sont également disponibles pour habiller les tonnelles adossées à toit d’une seule pente.

Elles sont vendues avec un système d’attache universel composé de sandows (également appelés tendeurs ou extenseurs) et crochets.

 

Il existe aussi des toiles d’ombrage coulissantes, de style “accordéon“ spécialement conçues pour l’habillage de certaines pergolas et tonnelles.

 

Si vous préférez d’autres solutions d’ombrage justement, découvrez donc notre catalogue de tonnelles, pergolas mais également de parasols.

 

Pour aller plus loin sur ces sujets, nous vous disons comment choisir et installer votre parasol ou votre pergola.

Comment installer votre voile d’ombrage ?

Nous l’avons vu, la gamme de voile d’ombrage disponible est vaste, les possibilités nombreuses. À vous de définir où et comment l’installer pour que le rendu soit conforme à vos attentes et l’efficacité optimale.

Coin repas, zone de farniente au cœur du jardin ou près de la piscine, sur une terrasse en prolongement de la maison, au-dessus d’un petit balcon… l’emplacement est le tout premier point à définir.

 

De lui découleront le choix de la forme la plus adaptée, des moyens de fixation à mettre en œuvre, de l’orientation à donner en fonction de l’ombre escomptée.

 

On retient qu’il est préférable de ne pas installer la voile dans les espaces très exposés aux vents et sous une voie d’eau (rebord de toit, de auvent, etc.).

 

En fonction de l’emplacement choisi, vous aurez le choix entre diverses techniques toujours basées sur trois catégories d’éléments :

– les systèmes de fixation,

– les attaches,

– les systèmes de tension.

Les points de fixation

 

Ils seront au minimum trois ou quatre selon la forme de la voile.

 

Les fixations murales se positionnent sur un mur ou sur un support solide, en bois ou en béton.

 

Il s’agit généralement d’un pontet, un anneau ancré sur une platine. À cet anneau viendra s’accrocher le tendeur qui permettra de fixer et tendre la toile.

 

Sur le même principe, notre kit d’accroches, composé d’une platine à œil, d’un mousqueton et d’un ridoir, vous permettra de fixer votre voile d’ombrage à un mur mais également à un mât.

Les mâts de fixation proposent eux aussi plusieurs configurations – droits, inclinés ou encore haubanés, c’est-à-dire doublés de câbles pour régler la voilure un peu à la manière d’un voilier.

 

Ces mâts permettent d’installer la voile à l’endroit voulu, ils peuvent se substituer en partie ou totalement aux supports fixes.

 

Ils sont solidement maintenus au sol grâce à un système de platine ou, pour des installations plus pérennes et résistantes, enterrés à environ un tiers et scellés dans du béton.

 

Ils permettent également de moduler la hauteur de la voile et d’ajuster l’angle quand nécessaire. Bien sûr, ce réglage vous permettra d’être à l’abri des rayons à tout instant mais il est également utile pour laisser l’eau s’écouler en cas de pluie. Une inclinaison à 30° est recommandée pour prévenir la formation de poches d’eau et la fragilisation de votre toile.

Attaches et systèmes de tension

 

Pour que votre voile ait de la tenue

et qu’elle offre une protection maximale, vous devez prendre soin de bien la tendre.

 

Vous pourrez choisir un tendeur ridoir pour une fixation courte et une petite marge de manœuvre (de 25 à 35 cm) ou un système de corde sur poulie pour une amplitude plus grande, allant de 30 cm à plus de 2 m.

 

Une des extrémités de ces systèmes de tension sera donc fixée au dispositif mural ou au mât. L’autre extrémité sera elle reliée à la toile par une attache, que ce soit un mousqueton ou une manille, une sorte de U soudé sur un axe mobile à visser.

 

Cette dernière méthode, plus solide et résistante, est à recommander pour les toiles lourdes et imposantes.

Vous trouverez, dans votre magasin préféré, à l’unité, tous les éléments nécessaires à votre installation : des modèles de mâts en acier, de différents diamètres et hauteurs, avec embase à visser ou pointe à planter, vendus à l’unité, tout comme les différents éléments d’accroches : pontettendeur, piquet, manille, mousqueton et corde.

 

Des kits complets incluant accroches et mâts sont également disponibles.

 

Conseil Jardiland :

le moment de la pose venu, nous vous encourageons à placer votre toile au sol pour visualiser son empattement et positionner correctement les points de fixation.

Attention, ceux-ci ne sont pas situés dans le prolongement du bord de votre voile mais dans l’alignement de sa diagonale et à bonne distance du coin – de 35 cm à 1 m selon le système de tension choisi.

Notre sélection de voiles d’ombrage

Voile d'ombrage triangulaire avec leds solaires gris 3,60 m

89,95 €

Voile ombrage taupe - L.300 x l.400 cm

34,95 €

Jardiline - Voile d'ombrage Austral triangulaire Ardoise 3,60 m

Jardiline

55,95 €

Voile d'ombrage Austral rectangulaire Sable L.4 x l.3 m

Jardiline

95,95 €

Voile d'ombrage Austral triangulaire Brun havane 3,60 m

Jardiline

55,95 €

Jardiline - Voile d'ombrage Serenity triangulaire Taupe 3.60 m

Jardiline

57,95 €

Voile d'ombrage triangulaire 3.60 m Bleu azur avec brumisateur

Jardiline

79,90 €

Voile d'ombrage triangulaire Led solaires Bleu nuit L.3,60 m

Jardiline

89,95 €

Voile d'ombrage triangulaire 3.60 m extensible Flex Camel

Jardiline

64,95 €

Comment choisir et installer son parasol ?

Lire la suite

Comment bien choisir et installer sa pergola ?

Lire la suite

Choisir son transat de jardin : le guide estival

Lire la suite