Installer un enclos pour lapin nain

Installer un enclos pour lapin nain

Vous souhaitez offrir les meilleures conditions de vie à votre lapin nain. Avez-vous pensé à installer un enclos ? Utilisable aussi bien à l’extérieur qu’en intérieur si vous avez assez de place, il constitue une solution idéale. En effet, le petit animal bénéficiera toujours d’un espace sécurisé comme la cage mais avec une superficie plus grande. Découvrez pourquoi et comment installer un enclos pour lapin nain.

Quelles différences entre une cage et un enclos ?

Tout d’abord, la cage est plus adaptée aux petits appartements. Tous ses côtés sont fermés, le fond est constitué d’un bac en plastique qui contiendra la litière, les parois sont formées par des barreaux en métal. Suivant les modèles et le nombre d’individus que vous avez adoptés, elle mesurera de 80 à 150 centimètres de long. Même si le lapin nain n’est pas un animal grimpeur, une cage comportant un étage, avec une rampe d’accès, permet d’augmenter l’espace de vie.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur le choix d’une cage pour lapin nain.

 

L’enclos possède une superficie plus grande et permet à votre lapin nain de bénéficier d’une semi-liberté. Vous pouvez l’installer dehors (jardin, terrasse) ou dedans si vous avez une grande pièce. A l’intérieur, le toit n’est pas indispensable ce qui procurera un sentiment de liberté encore plus grand. En revanche, vous veillerez à ce que les montants soient assez hauts pour que le petit animal ne puisse pas s’échapper.

Enclos d’intérieur

Votre lapin nain a besoin d’un minimum d’espace pour être à l’aise au quotidien et pour son bien-être. En appartement, vous pouvez acquérir une cage suffisamment grande et vous prévoirez des sorties quotidiennes d’au moins une heure pour qu’il se dépense physiquement.

 

Si vous avez un peu d’espace dans votre appartement, l’enclos d’intérieur ou le parc à lapin nain est une solution idéale. En effet, il offre plus de- liberté au petit animal, qui pourra bénéficier alors d’espaces bien séparés (nourriture, repos, litière, jeux).

 

Découvrez notre article sur comment élever un lapin nain en appartement pour en savoir plus.

Où installer l’enclos d’intérieur ? Choisissez une pièce au calme, dans laquelle il n’y aura pas de bruits récurrents ou forts (musique, télévision, machine à laver…).

 

En revanche, placez l’enclos dans un endroit où vous serez un minimum présent, surtout si vous n’avez qu’un individu. Car le lapin nain est un animal sociable qui apprécie d’être inclus dans la vie familiale. Le lieu devra aussi être à l’écart de sources de chaleur (rayons directs du soleil, radiateur) et des courants d’air.

 

Vous pouvez recouvrir le sol d’un tapis en fibre naturelle, comme le jonc de mer ou le sisal par exemple. Une autre solution est d’utiliser des tapis de bain en coton fin, facilement lavables.

 

Conseil Jardiland : évitez les sols en carrelage car ils sont très glissants.

Enclos extérieur

L’enclos extérieur est une solution à envisager si vous habitez en maison et avez un jardin ou une grande terrasse. Elle est également conseillée si vous avez plusieurs lapins. L’enclos que vous installerez à l’extérieur doit être fabriqué avec des matériaux robustes et qui résisteront au mauvais temps. 

 

Par ailleurs, le petit animal ne doit pas être exposé directement au soleil, tout en bénéficiant quand même de la lumière naturelle. Par conséquent, l’enclos comportera un toit pour le protéger, si possible semi-ajouré pour laisser passer la lumière. Aussi, le toit permet d’éviter l’intrusion dans le parc d’autres animaux qui pourraient être des prédateurs potentiels…

 

De plus, les matériaux utilisés pourront être le bois (imputrescible) et le métal inoxydable. L’épaisseur des mailles doit être de 1 millimètre au minimum.

Certains modèles d’enclos extérieurs sont pliables, ce qui est très pratique pour les installer ou les déplacer. Il est préférable d’installer l’enclos extérieur lorsque les beaux jours arrivent et pas en plein hiver.

 

Où installer l’enclos extérieur  ? Choisissez un lieu ombragé et qui ne soit pas exposé au vent, avec un sol composé d’herbe (non exposé aux désherbants). Le sol doit être bien plat pour que le petit animal ne puisse pas passer sous l’enclos. De plus, le lapin doit déjà être habitué à manger du frais (légumes et fruits) lorsque vous le mettez dans l’herbe, pour évitez les risques de diarrhées.

 

Si vous avez une terrasse, un sol dur, en béton par exemple, n’est pas dérangeant, cela évitera au petit lapin de chercher à creuser ! Mais dans ce cas, le sol ne devra pas être glissant. Vous pouvez aussi le recouvrir de paille ou de joncs, qui sont des matériaux naturels et formeront un isolant si le sol est trop froid.

Sortez le progressivement pour qu’il s’habitue à aller dehors (bruit, odeurs mais aussi température), quelques minutes les premières fois, puis de plus en plus longtemps.

 

Conseil Jardiland : avant de laisser vivre votre lapin nain à l’extérieur, pensez bien à le faire vacciner chez votre vétérinaire, notamment contre la myxomatose qui se transmet par piqûres d’insectes.

 

Les modèles d’enclos

Il existe de nombreux modèles d’enclos pour lapin nain, pour l’intérieur, l’extérieur, ou bien utilisables aussi bien en extérieur qu’en intérieur.

 

Parmi les enclos mixtes pour lapin nain (intérieur ou extérieur), vous trouverez par exemple dans nos magasin un enclos trapèze, fabriqué en sapin de Finlande imputrescible. Il est sans fond et possède un toit monté sur charnière, il est aussi pliable en accordéon. Il existe aussi l’enclos Runout, également fabriqué en sapin et que vous pouvez utiliser dehors comme dedans.

 

Dans les modèles spécifiquement conçus pour l’extérieur, nous proposons l’enclos semi-ajouré. Il est idéal pour protéger du soleil tout en laissant passer la lumière. De forme hexagonal, il possède 6 panneaux qui s’assemblent facilement avec les piquets à planter dans le sol.

L’aménagement du parc pour lapin nain

Si vous laissez votre lapin nain toute la journée dans son enclos, celui-ci devra contenir le même équipement qu’une cage afin de subvenir aux besoins quotidiens du petit animal.

 

Ainsi, vous disposerez à l’intérieur du parc un râtelier ou un grand récipient qui contiendra le foin, aliment principal du petit mammifère. Le râtelier est bien adapté pour être fixé aux barreaux d’une cage. L’enclos est suffisamment grand pour que vous y installiez un récipient dans lequel le lapin viendra fouiller au milieu des brindilles de foin (il aime bien faire cela…).

 

Ensuite, vous placerez une gamelle pour les granulés complets, une autre pour les végétaux frais.

Vous accrocherez un biberon à eau pour le désaltérer. C’est un système plus pratique qu’une gamelle d’eau, qui risque d’être déplacée voire renversée si elle n’est pas assez lourde. Et vous vous retrouverez avec de l’eau un peu partout sur le sol du parc… L’abreuvoir permet d’éviter ces inconvénients et de maintenir l’espace sain et propre.

 

Conseil Jardiland : éviter la matière plastique pour les gamelles à nourriture. Elle est trop légère et le petit lapin pourrait la ronger. Préférez les écuelles en grès ou en faïence, qui sont plus lourdes et stables.

 

D’autre part, le petit lapin aura besoin d’un coin toilettes avec un bac à litière (pas obligatoire pour un enclos extérieur sur de l’herbe), d’un abri pour se reposer et de jeux !

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article Comment aménager la cage du lapin nain.

Sortir mon lapin nain

Même si vous avez installé votre lapin nain dans un enclos, où il a plus de place que dans une cage, il est conseillé de le laisser sortir plusieurs fois par semaine dans un plus grand espace. Vous souhaitez le promener dans votre jardin ? Utilisez un harnais et une laisse pour lapin nain ! Si vous êtes en appartement, laissez-le en liberté dans une pièce où vous pourrez garder un œil sur lui. De plus, vous pouvez autoriser l’accès à votre balcon à condition que celui-ci soit sécurisé et ne possède pas d’ouverture par laquelle il pourrait passer…

 

D’autre part, le lapin nain peut être rapidement stressé… donc si vous le laissez dans un enclos extérieur en journée, vous pouvez le rentrer à l’intérieur de votre logement la nuit, dans une cage ou un enclos intérieur. D’une part cela pourra vous rassurer vous-même, de le savoir tranquille à l’intérieur pour la nuit. D’autre part, cela rassurera également votre petit compagnon, qui ne sera pas apeuré par des bruits inconnus par exemple.

Afin de préserver la vie sauvage, l’animal dont vous venez de faire l’acquisition ne doit pas être relâché dans le milieu naturel.

Notre sélection

Repas Complet Lapin Nain

Hamiform

7,40 €

Harnais + laisse pour lapin nain

Rongis

9,95 €

Biberon Rongeur Orange 500ml

Zolux

12,95 €

Feedeez - Sticks pour lapin nain avoine/miel 115 g

Feedeez

2,50 €

Maison wave pour lapin nain

Rongis

27,95 €

Comment aménager la cage du lapin nain ?

Lire la suite

Comment élever un lapin nain en appartement ?

Lire la suite

Quelle cage choisir pour mon lapin nain ?

Lire la suite