Que faire de son sapin après les fêtes ?

Que faire de son sapin après les fêtes ?

Sapin coupé ou en pot, que faire de votre arbre une fois déshabillé de ses parures de fêtes ? Bien des solutions existent, de collecte, de recyclage ou de transplantation. Nous faisons un point pour vous sur ces possibilités légales, citoyennes et écologiques…

Se débarrasser de son sapin

Pour transporter votre sapin de Noël vers le point de dépôt de votre choix, n’oubliez pas le sac à sapin signé Handicap International

Ce sac à sapin est pratique puisqu’il permet d’emballer votre sapin proprement après avoir joliment décoré le pied de celui-ci avec sa teinte dorée. Il est écologique puisque 100% biodégradable. Il est éthique en raison de la participation à sa fabrication de personnes handicapées travaillant en ESAT. Mais surtout,  les sommes collectées grâce à sa vente permettent à la célèbre association de financer nombre d’actions de terrain !

Les points de collecte

 

Vous pouvez déposer votre sapin de Noël dans la benne “déchets verts” de votre déchetterie locale. Qu’il soit naturel ou synthétique, nu ou floqué, une solution de recyclage existe.

Pour les sapins naturels débarrassés de toutes leurs décorations, il existe parfois des opérations de collecte particulières organisées par les communes, les collectivités territoriales ou les associations. Il rejoindra le plus souvent une broyeuse et sera recyclé en compost ou paillis. Il aura parfois un destin plus inattendu

Des alternatives originales

 

Qu’il s’agisse de traditions comme en Alsace où il est habituel d’organiser de grands feux de sapin et de joie sur les places de villages.

D’expérimentation écologique pour la façade atlantique et ses communes littorales qui testent depuis quelques années des méthodes de lutte contre l’érosion et ses effets. Ainsi, les sapins collectés sont utilisés comme paillage et renforts dans les dunes.

D’apport nutritionnel et gustatif de choix pour… les chèvres. Un cadeau de Noël en quelque sorte que vous pourrez leur faire par l’intermédiaire de bergers et éleveurs locaux.

De dons à la collectivité, commune ou communauté de communes, qui parfois pourra peupler de sapins avec racine ayant bien supporté les fêtes, les jardins et squares de la ville, s’en servir comme brise-vent, brise-vue ou mur anti-bruit dans certains cas !

Replanter son sapin

Qu’il soit Sapin Noble, de Nordmann ou Épicéa, il mérite sa place au jardin.

Si vous avez acheté un arbre de Noël en conteneur dans cette optique, il vous sera donc possible de le replanter les fêtes passées, en suivant quelques conseils…

Laissez lui en tout premier lieu un temps d’acclimatation entre la chaleur souvent sèche et un peu excessive de votre intérieur et les températures extérieures hivernales.

 

Une fois débarrassé précautionneusement de ses décorations, le sapin sera placé dans une pièce lumineuse aux alentours de 10°C. Après une semaine, laissez-le encore quelques jours en pot, cette fois dans un espace abrité du jardin, sous un auvent, contre un mur ensoleillé et exempt de vent. N’oubliez pas d’arroser durant cette période.

 

Ces étapes passées, il est temps de procéder à la plantation. Choisissez un jour sans gel.

Trempez la motte du sapin durant 15 mn dans un grand seau d’eau de pluie puis, égouttez-la avant de la placer au centre du trou de plantation.

Vous aurez choisi pour votre arbre un endroit bien dégagé car celui-ci aura besoin de place pour s’épanouir et lui aurez préparé un trou conséquent – 60 cm de largeur et de longueur, 80 cm de profondeur.

Travaillez le sol, mélangez la terre légèrement humide à du terreau universel ou un compost bien décomposé. Installez une couche drainante au fond. Tuteurez si le sapin mesure plus de 2 m. Tassez. Arrosez généreusement. Paillez.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article Comment replanter son sapin de Noël ?

 

Vous pouvez également choisir de le conserver en pot pour pouvoir, chaque année, l’inviter à rejoindre votre salon pour illuminer Noël !

Il vous suffit pour cela de veiller à ce que le pot soit d’une taille suffisante et de la faire évoluer si nécessaire. Apportez un arrosage régulier et un engrais spécial conifères une fois par an. Pensez également à la période d’acclimatation avant comme après chaque séjour en intérieur !

Recycler au jardin

Si vous avez un jardin et que vous êtes équipé d’un broyeur, l’idéal sera de broyer votre arbre – à condition qu’il ne soit pas floqué – pour le réutiliser comme paillage. Il sera utilisé au pied de végétaux appréciant les apports légèrement acides ; ceux-ci profiteront de son pouvoir isolant !

Envie d’en savoir plus sur le broyeur de végétaux ? Découvrez notre article sur comment broyer les végétaux.

Si ses branchages intactes peuvent constituer d’excellentes couvertures, vous pourrez également utiliser uniquement les aiguilles. Leur réputation de composant acide est surdimensionnée. Elles ne le sont en réalité pas suffisamment pour modifier de manière significative les sols. Par contre, elles ont d’autres qualités qui en font un formidable allié au jardin. Elles contiennent des terpènes, une molécule anti-germinative qui permettra à un mulch d’aiguilles d’avoir un effet radical sur les adventices. Elles sont très isolantes, elles permettent une pénétration lente de l’eau, elles se décomposent lentement et fournissent donc un paillis très durable. Elles empêchent en plus la progression des gastéropodes, limaces et autres escargots.

 

Enfin, même si il n’est pas recommandé de brûler votre sapin dans votre cheminée, vous pouvez débiter quelques branches en bûchettes que vous mettrez à sécher. Vous pourrez utiliser celles-ci – ainsi que les aiguilles d’ailleurs – comme allume-feu !

Ce qu’il ne faut pas faire

Il est dans tous les cas interdit de jeter votre sapin dans les ordures ménagères, sur un trottoir, sur un espace public ou même en forêt. Ce dépôt sauvage est puni d’une amende allant jusqu’à 150 €  !

Vous ne pouvez pas non plus, comme tous les déchets verts d’ailleurs, brûler celui-ci dans votre jardin.

Nous ne vous recommanderons pas plus de vous en débarrasser tel quel dans votre cheminée. En plus d’être peu calorifique et de s’enflammer très rapidement, le bois de résineux, non sec qui plus est, encrassera considérablement votre cheminée.

Notre sélection de produits

Broyeur de végétaux 2500W RSH2545B Ryobi - L.56 x l.38 x H.50 cm

Ryobi

199,95 €

Broyeur de végétaux 2800W RSH2845T Ryobi - L.50 x l.39 x H.58 cm

Ryobi

Prix normal 299,95 € Prix Spécial 209,97 €

Fiskars - Bêche métal Ergonomic™ à bord droit

Fiskars

38,50 €

Fiskars - Bêche à bord pointu Light™ tête en acier au bore

Fiskars

32,95 €

Ryobi - Broyeur 3000W RSH3045U - L.67 x l.62 x H.57 cm

Ryobi

299,95 €

Sapin de Nordmann : variétés, plantation et entretien

Lire la suite

Sapin noble : variétés, plantation et entretien

Lire la suite

Épicéa : variétés, plantation et entretien

Lire la suite