Focus sur l’entretien des plantes en pots d’intérieur

Focus sur l’entretien des plantes en pots d’intérieur

Ha les plantes vertes et les plantes fleuries qui plantent le décor dans votre intérieur, quelle splendeur ! Oui mais, vous devez prendre soin de les entretenir régulièrement pour en obtenir le meilleur…

Humidité et température

Vous le savez, votre plante a besoin de lumière, mais pas trop : pas de pots placés contre la fenêtre en plein soleil, par exemple. Côté température, les appartements sont chauffés comme il faut pour vos sujets en pots. Cependant, au-dessus de 19°, vous devez brumiser le feuillage afin d’éviter le dessèchement. Pour l’arrosage, c’est simple : si la terre est sèche, passez à l’action, sinon, c’est inutile. Surtout, ne cédez pas à la tentation de trop arroser et videz absolument vos soucoupes : votre plante risque de pourrir très, très rapidement. Astuce : utilisez de l’eau de pluie ou de l’eau minérale de préférence, toute eau non calcaire, et ajoutez une légère dose de vinaigre par litre d’eau afin d’augmenter l’efficacité de votre arrosage.

Engrais

L’apport d’engrais est indispensable, et ce, quelle que soit la variété que vous abritez chez vous. Il se fait de préférence au début du printemps ou de l’automne. En bon jardinier responsable, préférez toujours un engrais bio spécial plantes vertes. Vous devez cependant strictement respecter le besoin en engrais de votre plante. Pour cela, amendez deux fois par mois maximum. Et si vous avez un doute ou que vous entretenez une plante aux exigences spécifiques, renseignez-vous sans hésiter auprès de votre conseiller en magasin. Il vous fournira les bons produits et les bonnes astuces.

Rempotage

Vous êtes la seule personne à pouvoir évaluer quand rempoter. C’est bien simple : si votre fleur donne trop ou pas assez, c’est le moment de changer de pot. Une plante qui se développe à vitesse grand V ou un sujet qui peine à se développer nécessitera forcément un rempotage. Dans un cas comme dans l’autre, tout est une question de diamètre de pot : prenez l’ancien contenant, vérifiez sa taille et optez pour une autre modèle de 3 à 5 cm plus large. Et lorsque vous rempotez, veillez à assurer un bon drainage grâce à des billes d’argile ou des cailloux.