Que faire en janvier au jardin ?

Que faire en janvier au jardin ?

Janvier est le mois du repos pour un certain nombre de végétaux, surtout dans les régions les plus froides, mais c’est également le mois de l’observation, des soins et de l’anticipation. C’est l’instant où s’esquisse le paysage de demain. Prenez soin de votre jardin d’ornement, des plantes en place, des arbres en fleurs, des bulbes fleuris. Savourez les récoltes hivernales dans un potager pas totalement endormi et préparez les dégustations futures. Taillez, traitez les fruitiers et dessinez votre nouveau verger. Petit répertoire de taches revigorantes…

Janvier au jardin d’ornement

Bruyère, hellébore, pensée, cyclamen… un grand nombre de fleurs et plantes bulbeuses mais également d’arbustes et d’arbres – jasmin, viorne, sarcocoque, prunus, etc. – illuminent l’hiver de leur floraison.

 

Si vous avez la chance d’avoir quelques spécimens dans votre jardin, maintenez un entretien régulier : supprimez les fleurs fanées, aérez et renouvelez l’éventuel paillage.

 

En cas de fortes gelées, protégez momentanément les plus fragiles, comme le Camélia du Japon, avec un voile d’hivernage, Vérifiez également les protections déjà en place sur les plantes en pots  restées à l’extérieur.

 

En cas de neige, laissez celle-ci jouer son rôle de manteau protecteur au sol mais soulagez les branches fragiles en les secouant délicatement.

Pour un hiver plus fleuri encore, n’hésitez pas à piocher dans notre sélection des 8 plus belles fleurs de l’hiver et des 20 arbres et arbustes en fleur en hiver !

 

Envie d’en savoir plus sur l’hivernage des plantes en pleine terre ou en pot ? Découvrez nos articles dédiés : Comment protéger les plantes du froid en hiver ? et Comment protéger les plantes en pot du gel ?

Janvier est également un mois de bouturage, semis et plantation.

 

Inaugurez l’année qui s’amorce en plantant votre Sapin de Noël. Découvrez quelques conseils dans notre article Comment bien replanter votre sapin de Noël ?

Hors période de gel bien sûr, vous pouvez également planter arbres et arbustes achetés en conteneur mais également nombre de végétaux à racines nues qu’il s’agisse de caducs ornementaux ou de rosiers.

Cela peut être également l’occasion de transplanter des végétaux mal exposés ou à l’étroit.

Pour une plantation réussie, nous vous offrons quelques conseils dans Planter un arbre d’ornement et Comment planter un arbre à racines nues ?

 

Au chaud, vous commencez les semis de fleurs d’été comme les géraniums, les gazanias, les bégonias… C’est d’ailleurs le moment de dessiner votre jardin de l’année, faire l’inventaire de vos semences et la liste de vos futurs achats de graines de fleurs.

C’est également l’amorce de la période de multiplication par bouturage ou division de vos plantes. De vivaces comme les œillets ou les violettes, de bulbeuses comme le lis ou la jacinthe, des arbres et arbustes persistants comme le buis ou les conifères.

Et si vous travaillez en serre, profitez-en pour vérifier l’ensemble des plantes en hivernage. Apportez des protections complémentaires si ce mois de janvier est rude. Vérifiez que le substrat ne soit pas trop sec et réhydratez-le si nécessaire (même l’hiver nos plantes consomment de l’eau !). Aérez quotidiennement, au moins 10 mn, sauf en cas de températures négatives.

 

Enfin, procédez aux tailles de formation ou de restauration de certains arbres comme les conifères – épicéa ou encore cèdre – mais également des caducs comme l’érable du Japon ou le marronnier d’Inde, des grimpantes estivales comme les clématites, des arbustes à fleurs comme le buddleia ou l’églantier, du lierre ou encore de la vigne vierge.

 

Découvrez notre article sur la taille des arbres et des arbustes.

Et bien sûr, particulièrement ce mois-ci n’oubliez pas la petite faune qui peuple le jardin.

 

Laissez en place tas de bois, amas de branchage et pots renversés, ces petits endroits sombres, chauds et sûrs servent de gîtes à de nombreuses espèces comme les hérissons.

 

Régalez-vous du spectacle incessant de petits volatiles à qui vous donnerez un coup de pouce en piochant des idées dans l’article  Comment nourrir les oiseaux pendant l’hiver.

 

Enfin, si vous possédez un bassin de jardin, veillez au bien-être des poissons – et des plantes aquatiques. En cas de gel, évitez la formation de glace sur la totalité de la surface en immergeant un objet comme une bouée, un ballon ou un gros piquet de bois.

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur l’hivernage du bassin de jardin.

Janvier au potager

Votre potager, lui aussi, continue à réclamer votre attention.

 

Sans action de votre part, la terre est souvent dure en raison du froid bien prononcé et parfois des gelées, et le sol bien difficile à travailler.

 

L’année prochaine, c’est sûr, vous anticiperez ce fait avec un paillage des sols que vous installerez dès la fin de l’automne, alors même que la terre est encore chaude. Nous vous disons tout sur ce procédé dans notre article Comment pailler le potager en hiver ?

 

Un paillage pourra largement vous faciliter la tâche car il maintiendra la terre hors gel, facilitant ainsi l’arrachage des légumes.

En carré ou en ligne, récoltez des laitues à couper pommée comme la Feuille de chêne ‘Blonde à graine noire’ ou non pommée comme la ‘Gotte jaune d’or’. Des chicorées Witloof aussi appelées endive ou chicon. Et de petites salades comme la mâche ou le cresson alénois.

 

Une variété très rustique de chou de Bruxelles, la ‘Sanda’ , un chou-fleur hivernal  ‘Merveille de toutes saisons’ et une variété grand froid de chou de Milan‘Alaska’.

 

Des poireaux et plus particulièrement le ‘Bleu de Solaise’ et le  ‘Bleu d’hiver race Krystina’.

Des épinards bien résistants au froid comme le  ‘Géant d’hiver’ ou le  ‘Monstrueux de Viroflay’.

 

Et enfin, quelques légumes anciens comme le topinambour, le salsifis, le panais ou encore le rutabaga.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez les 22 légumes à récolter en hiver au potager.

Sous abri, semez les laitues romaines et certains poireaux comme le ‘Gros Jaune du Poitou’ par exemple, certains choux Cabus ou choux-fleurs, les navets, certaines variétés de carottes comme ‘Amsterdam’.

 

En pot ou en barquette, le cresson alénois.

 

Repiquez en place les bulbes condimentaires comme l’ail, l’oignon ou l’échalote.

Il est un peu tôt pour entamer la plantation des légumes primeurs mais un hiver doux vous permettra de semer en place le pois et le pois chiche.

 

Envie d’en savoir plus sur le sujet ? Découvrez notre article sur Les semis d’hiver au potager.

 

Surveillez les protections et réajustez le paillage en cas de grands froids. Dégagez la neige sur les serres souples pour qu’elles ne cèdent pas. Aérez châssis et serres au moindre redoux.

Janvier au verger

Au verger également, l’activité se poursuit. Janvier, période de repos végétatif, est même un mois essentiel pour réaliser certaines opérations.

 

C’est le mois de la taille d’entretien des arbres à fruits à pépins (pommier, poiriers) : nettoyez, éclaircissez et rabattez vos fruitiers. Procédez à une taille de formation pour les sujets de moins de trois ans.

Après avoir nettoyer avec modération mousses et lichens des troncs, appliquez un baume cicatrisant sur les éventuelles grosses plaies repérées ainsi que sur les plus grosses plaies de taille.

Traitez à la bouillie bordelaise en prévention des maladies.

 

Appliquez les traitements hivernaux de base comme le chaulage. Cette application de lait de chaux ou blanc arboricole sur les troncs de vos fruitiers permettra de prévenir les maladies en détruisant les larves et œufs des organismes nocifs présents sur le tronc.

Assurez-vous que le sol aux abords du pied est sain, propre. Binez légèrement la surface pour l’aérer. Profitez-en pour apporter un amendement aux jeunes sujets comme de la corne broyée ou du sang desséché.

 

Si la suite de l’hiver s’annonce rude, protégez vos arbres avec un voile d’hivernage. Car si le fruitier en lui-même ne craint pas le froid, les bourgeons redoutent le gel !

Envie d’en savoir plus sur les soins donnés aux arbres, découvrez notre article sur  Comment entretenir les arbres fruitiers du verger en hiver ?

 

Même si la période idéale de plantation d’un fruitier, arbres ou arbustes, reste de la mi-novembre à la mi-décembre, janvier n’est pas mal non plus, hors période de gel bien sûr ! Nous vous guidons dans Comment planter les arbres et arbustes fruitiers ?

Notre sélection

Corne Broyée

La Tradition Du Jardinier

14,95 €

Fertiligène - Bouillie bordelaise Express 500 Grs

Fertiligène

12,95 €

Solabiol - Sang desséché 1,5 kg

Solabiol

12,16 €

Comment protéger les plantes du froid en hiver ?

Lire la suite

Tout savoir sur la taille des arbres et arbustes

Lire la suite