Cyclamen : plantation, culture et entretien

Cyclamen : plantation, culture et entretien

Avec ses fleurs gracieuses et hautes en couleur, le cyclamen décore agréablement les maisonnées et les jardins durant la saison froide. Ne vous fiez pas à son aspect fragile : le cyclamen de jardin résiste très bien aux basses températures. De quoi égayer votre hiver quand les autres fleurs auront disparu !

Présentation du cyclamen

Appartenant à la famille des Primulacées, le cyclamen est une plante vivace à tubercule originaire d’Europe centrale et d’Asie Mineure.

Les feuilles vertes argentées du cyclamen sont regroupées en rosette, avec une face supérieure souvent marbrée de blanc et une face inférieure foncée, qui peut être de couleur pourpre. Ses belles feuilles entières sont particulièrement décoratives. Les tiges portent en leur sommet des fleurs solitaires aux diverses couleurs : blanc, rose, rouge, pourpre ou violet. Les pétales peuvent être striés ou encore panachés et les fleurs sont parfois parfumées selon les espèces.

Le cyclamen de Perse ou Cyclamen persicum a donné de nombreux hybrides qui produisent plus de fleurs durant l’année, aux couleurs plus soutenues. Certains cyclamens correctement entretenus fleurissent ainsi en continu.

Il est important de distinguer les espèces de cyclamen en pot, cultivées en intérieur, et le cyclamen vivace cultivé au jardin, résistant aux froides températures. Ce dernier sera utilisé en couvre-sol au pied d’arbre ou de haie.

Le saviez-vous ? Durant la période de repos, le feuillage du cyclamen disparaît. La plante puise alors dans ses tubercules les réserves nécessaires à sa survie.

Espèces et variétés de cyclamen

Le genre cyclamen regroupe environ 24 espèces plus ou moins rustiques.

Pour une floraison en hiver ou au printemps, vous aurez le choix entre :

– Cyclamen persicum, ou cyclamen de Perse, aux belles fleurs roses ou blanches.

– Cyclamen creticum, ou cyclamen de Crète, aux fleurs blanches, qui est rustique jusqu’à -5 °C.

– Cyclamen repandum, ou cyclamen étalé, qui est une plante rampante à forte rusticité (-15 °C).

Pour une floraison en été et en automne, préférez : 

– Cyclamen hederifolium, ou cyclamen de Naples, aux fleurs roses et aux feuilles persistantes lors de la saison froide. Sa rusticité atteint -20 °C.

– Cyclamen cilicium, aux fleurs parfumées rose pâle.

– Cyclamen africanum, très florifère.

Les hybrides sont quant à eux des cyclamens à utiliser en intérieur ou en massif sous les climats doux. Le mini-cyclamen sera idéal pour les plantations en pot et en jardinière.

Semis et plantation du cyclamen

La plantation du cyclamen aura généralement lieu en fin d’été, lors de son repos végétatif.

Pour planter un cyclamen en pleine terre : choisissez une situation à l’ombre ou à demi ombragée, ainsi qu’un sol bien drainé et riche en humus. Creusez un trou de 5 à 10 cm, apportez du terreau à la terre de jardin, voire du sable, pour les terres les plus argileuses. Plantez ensuite les tubercules en les enterrant à moitié, sans recouvrir les yeux.

Pour planter un cyclamen hybride en pot : choisissez un bon terreau de plantation et évitez les périodes de gel pour procéder à la mise en place.

Le cyclamen se multiplie par semis de graines, dans le cas d’espèces botaniques. Cette méthode n’est cependant pas envisageable pour les hybrides.

Culture et entretien du cyclamen

Le cyclamen en pleine terre ne nécessite que peu d’entretien. Pensez toutefois à réaliser un apport de compost lorsque l’automne arrive.

Le cyclamen en pot demande un peu plus d’attention. Ainsi, prenez garde de ne pas l’exposer à des températures trop élevées, l’idéal pour lui étant compris entre 12 et 15 °C, ou au soleil direct. Lors de la floraison, procédez à un arrosage régulier de votre cyclamen sans toutefois le détremper (attendez que la terre sèche entre chaque arrosage) et profitez-en pour lui apporter une petite dose d’engrais liquide.

Votre cyclamen a produit de belles fleurs qui s’en sont allées. Comment faire refleurir le cyclamen ? Coupez les feuilles et les fleurs sèches puis rempotez le tubercule dans un pot plus spacieux en le gardant au frais et à l’ombre. Dès le mois de septembre, reprenez les arrosages de manière progressive. Les feuilles du cyclamen vont apparaître, suivies de nouvelles fleurs, entre les mois de février et de juin.

Taille du cyclamen

Le cyclamen ne nécessite aucune taille. Supprimez toutefois régulièrement les fleurs fanées ou jaunies en retirant l’ensemble de la tige.

Maladies et parasites du cyclamen

Le cyclamen peut être victime de champignons comme l’oïdium ou la fusariose ou subir l’attaque de pucerons ou de thrips.

Un excès d’humidité ou de chaleur peut entraîner l’apparition de champignons sur votre cyclamen. L’oïdium se reconnaît par la venue de moisissures blanchâtres ou grises sur les feuilles et les boutons de fleur. Le soufre peut limiter sa prolifération. La fusariose provoque quant à elle un jaunissement des feuilles ainsi qu’un ramollissement du tubercule de la plante. Pour l’éviter, n’exposez pas celle-ci à des températures supérieures à 25 °C et limitez l’apport d’engrais et notamment d’azote.

Pour lutter contre les thrips qui font sécher les fleurs, coupez et détruisez les parties abîmées. Dans le cas de pucerons, n’hésitez pas à relâcher sur la plante leur prédateur : la coccinelle.

Notre sélection

Cyclamen de Perse, cyclamen à grandes fleurs

À partir de 2,95 €

Mini-cyclamen

À partir de 13,60 €

Cyclamen de l'île de Cos

À partir de 5,95 €

Coup de coeur pour le mini cyclamen

Lire la suite

Bruyère ou callune : plantation, culture et entretien

Lire la suite