Cœur de marie : variétés, plantation, entretien et bienfaits

Cœur de marie : variétés, plantation, entretien et bienfaits

Le cœur de Marie ou cœur de Jeannette est une sublime plante vivace qui marque notamment les esprits grâce à ses fleurs tombantes en forme de cœur qui lui confèrent tout son attrait. A la fois élégante et colorée, elle demande peu d’entretien et s’adapte aussi bien en pleine terre qu’en pot, où elle apportera une pointe de poésie et d’originalité. Elle doit être plantée de préférence en automne et sa floraison se déroule au printemps.

Qu’est-ce que le cœur de Marie ?

Cette magnifique plante possède des noms différents selon les pays. Elle est appelée cœur de saignants au Royaume-Uni ou cœur brûlant en Allemagne.

 

Le Dicentra ou cœur de Marie, symbole de l’amour par excellence, tire son nom de l’aspect surprenant de ses fleurs. En effet, celles-ci ressemblent à s’y méprendre à un pendentif en forme de cœur. Elles apparaissent en grappe de 3 à 15 fleurs sur une tige longue et légèrement courbée faisant penser à une petite guirlande.

A une époque, il était souvent offert à l’occasion de la Saint-Valentin.

 

Arrivée d’Asie au XIXème siècle, elle s’est très bien acclimatée dans nos régions où elle se montre d’ailleurs assez robuste. Elle fait ainsi le bonheur des jardiniers et contribuent à la beauté de nos jardins depuis de nombreuses années. Elle est endémique au sud de la Sibérie, en Chine, en Corée, au Japon mais aussi en Amérique du Nord.

Elle prolifère dans les endroits humides et ombragés comme les forêts de montagne.

Atteignant une hauteur maximale de 1 mètre, sa fleur est constituée de pétales externes (le cœur) et de pétales internes qui forment une pointe et sont souvent de couleurs différentes. Celles-ci peuvent varier du cœur de Marie rouge au blanc, mais de manière générale le rose demeure le coloris le plus fréquent.

 

La plante est très florifère et une fois la floraison terminée, des gousses contenant de grosses graines apparaissent.

 

Outre sa floraison spectaculaire, elle possède également un délicat feuillage vert clair. Ainsi cette sublime plante d’ornement saura aussi bien orner un massif, qu’embellir une bordure ou une terrasse.

Coeur-de-Marie, cœur-de-Jeannette

À partir de 11,34 €

Les différentes variétés et associations

Aussi jolie en pleine terre qu’en pot, cette plante attisera la curiosité et l’intérêt de tous ceux qui posent les yeux sur elle quelle que soit la ou les variétés que vous choisirez. De plus, elle peut être associée en massif à de nombreuses autres plantes.

Les variétés de cœur de Jeannette

 

En comparaison à d’autres plantes, il n’existe qu’environ 20 variétés différentes de cœurs de Jeannette et certaines sont plus rares que d’autres.

 

La majorité d’entre elles sont très florifères dans les nuances de rose mais elle offre tout de même une variation de couleur. Ainsi vous pourrez opter, par exemple, pour le classique et magnifique cœur de Marie rose ’spectabilis’, la blancheur pure et le feuillage vert foncé de l’‘alba’ ou pour la sublime et bicolore ‘valentine’ mêlant harmonieusement le rouge et le blanc.

 

Cette plante luxuriante peut atteindre près d’un mètre de haut et autant de large avec des tiges très fines qui sortent directement de terre et de majestueuses hampes florales qui portent les petits cœurs de 2 à 3 cm de longueur.

Le buissonnant ‘bacchanal’ est un cœur de Marie à l’odeur de miel très agréable et proposant une surprenante teinte bordeaux avec un feuillage proche de celui de la fougère. Il est tout indiqué comme couvre sol car il dépasse rarement les 60 cm. Avec seulement 45 cm de haut, le ‘formosa’ est particulièrement recommandé pour décorer une allée ombragée ou sous un arbuste tel que l’érable du Japon.

 

Enfin, vous serez surpris par le ‘langtrees’, cœur de marie à feuillage légèrement vert bleuté ou aux reflets argentés d’où surgissent des fleurs odorantes de couleur crème.

 

Conseil Jardiland : L’espèce dite ‘scandens’ n’est pas à proprement parlé un véritable cœur de Marie mais s’en rapproche fortement. C’est une plante grimpante pouvant aller jusqu’à 3 mètres de haut et qui peut évoluer sur tout type de support grâce à ses tiges dotées de vrilles. Ses fleurs sont jaunes et les pointes sont vertes ou orangées.

Avec quelles plantes l’associer ?

 

En matière d’association, vous aurez l’embarras du choix. Que vous souhaitiez créer des harmonies dans des tonalités similaires avec d’autres vivaces ou jouer les contrastes de couleur, pour réveiller et illuminer vos massifs et votre jardin, rien n’est plus facile.

Vous pourrez le mêler à des fougères, des euphorbes ou hostas ‘funkia’ afin d’apporter de la couleur et de la gaieté en jouant avec la hauteur des différents feuillages.

Pour donner une tonalité printanière à votre massif, il se plaira en compagnie de Myosotis du Caucase, de bergenia ‘harzkristall’ et de primevères mais aussi de pivoines et ancolies ‘Mc Kana’ afin d’apporter de la hauteur et de l’élégance.

 

Vous pouvez oser toutes les combinaisons, cela dépend principalement de vos goûts et de vos envies.

 

Astuce Jardiland : Vous souhaitez que la floraison de votre massif s’étale dans le temps ? Plantez des vivaces estivales qui permettront de prendre le relai de sa floraison printanière. Le feuillage de votre cœur de Marie étant caduc, pensez également à ajouter des vivaces automnales ou hivernales pour apporter de la luxuriance en hiver.

Conseils de plantation

Proposé en éclats de racines ou en godet, il peut être planté en pleine terre ou jardinière et apprécie une exposition mi-ombre et une terre riche en humus avec un sol bien drainé. Compte tenu de sa luxuriance, le cœur de Marie en pot se suffira à lui seul.

 

Où planter les cœurs de Marie ?

 

Pour que votre plante s’épanouisse et vous offre une floraison généreuse, il faudra la semer dans un sol frais, riche en humus et bien drainé. Elle n’est pas très exigeante sur le type de sol mais une terre neutre est préférable. Elle aime les climats tempérés et craint donc les périodes de sécheresse et une exposition trop directe au soleil surtout aux heures les plus chaudes, notamment les variétés à fleur blanche. Elle devra également être à l’abri du vent et des excès d’eau.

 

Conseil Jardiland : Par soucis esthétique, préférez mélanger vos cœurs de Marie avec d’autres vivaces plutôt que de les planter uniquement entre elles car leurs feuilles sont caduques et tombent après la floraison.

Quand planter les cœurs de Marie et comment ?

Si vous souhaitez bénéficier d’une belle floraison dès la première année, la meilleure période de plantation en pleine terre des plants en godet est l’automne. En effet, les racines de la plante auront ainsi plus de temps pour se développer. En fonction de la zone où vous vivez, le début d’hiver ou du printemps peuvent aussi convenir mais, dans tous les cas, il faut absolument éviter les périodes de gel. Si votre cœur de Marie est placé sous abri, alors la période de plantation n’a pas d’importance.

 

Trempez les godets dans un seau d’eau afin d’humidifier la motte avant de l’extraire pour ne pas qu’elle se désagrège. Pendant ce temps, vous pourrez creuser un trou d’une profondeur de 20 à 25 cm environ. Sortez le cœur de Jeannette et placez le plant au fond et au milieu du trou en faisant attention aux racines avant de le recouvrir de terre mélangée à du compost ou du terreau. Tassez la terre autour du pied pour que le collet soit légèrement au-dessus du sol, arrosez et placez du paillis pour l’hiver. Épandez une barrière anti-limace qui sont très friandes de ses jeunes pousses.

Si vous souhaitez planter plusieurs pieds, veillez à les espacer de 40 cm minimum afin qu’ils puissent se développer librement. Afin d’obtenir une belle floraison chaque année, il ne faudra pas les changer de place une fois installés car son rhizome est assez fragile et cassant. Une fois en place, ses tiges s’étendront rapidement pour former des touffes denses.

 

Conseil Jardiland : Si votre terre est argileuse, n’hésitez pas à la mélanger avec un bon terreau.

 

Pour retirer une plante de son godet, il est recommandé de la tremper dans l’eau et d’attendre que plus aucune bulle d’air ne s’en échappe, puis de laisser s’égoutter la motte. C’est à ce moment là que vous pourrez retirer le plant le plus aisément sans risque de l’abimer.

Entretien

En plus de sa beauté et de sa surprenante floraison, le cœur de Marie est également une plante résistante et très rustique même si ses longues tiges peuvent parfois se briser un peu comme du verre. Ainsi, elle nécessite très peu d’entretien à condition de respecter les conditions de plantation. Il ornera donc votre jardin de ses jolis petits cœurs pendant de longues années.

 

Il faudra réaliser un arrosage régulier, chaque semaine en été, en évitant le feuillage, jusqu’à ce que les feuilles jaunissent puis tombent après la floraison. Si vous vivez dans une région particulièrement chaude, vous pourrez aussi placer une couche de paillage en période estivale pour éviter à l’eau de s’évaporer et ainsi conserver la fraicheur de la terre et empêcher les mauvaises herbes de pousser. Vous pourrez retirer les fleurs fanées au fur et à mesure afin de stimuler l’apparition de nouvelles fleurs, la floraison pouvant s’étaler de Mai à Aout dans des conditions idéales. En fin de floraison, une fois que ses feuilles caduques sont tombées, coupez les tiges à ras dès qu’elles jaunissent.

En hiver, il suffira de protéger le pied du froid et des gelées avec un paillis. Puis, en début de printemps ou un peu avant selon le climat, protégez chaque année les jeunes pousses des limaces avec un produit adapté.Un apport d’engrais ou de compost pourra être réalisé au printemps mais cela n’est pas obligatoire surtout si votre terre est riche.

Si vous constatez que la période de floraison de votre cœur de Marie est courte cela peut provenir d’un manque d’eau qui a tendance à faire entrer la plante en dormance plus rapidement. Arrosez plus régulièrement et surtout ajoutez du paillage.

 

Conseil Jardiland : La sève du Cœur de Marie étant toxique, il est recommandé de manipuler cette fleur avec des gants.

 

Parfois, les premières tiges peuvent sortir de terre de manière précoce et être exposées aux gelées du début du printemps. Rassurez-vous cela ne compromet ni la végétation ni sa floraison à venir et d’autres tiges pousseront ensuite.

Les ennemis du cœur de Marie

 

Le traitement contre les gastéropodes est un passage obligé en fin d’hiver ou tout début du printemps si vous ne voulez pas que les jeunes pousses soient dévorées avant même de pousser. Les pucerons devront également être surveillés de près. Découvrez comment lutter contre les pucerons.

Mis à part ces quelques ennemis, que l’on peut facilement éviter avec les traitements adéquats, le cœur de Marie n’est pas sujet aux maladies ni aux parasites.

Les bienfaits du Cœur de Jeannette

Aussi étrange que cela puisse paraître, il semblerait que cette plante soit utilisée sous forme d’élixir pour lutter contre les attachements émotionnels et la dépendance affective. Celui-ci apporterait l’harmonie et le détachement et aiderait à retrouver la paix.

 

Par ailleurs, selon quelques herboristes américains, ses racines auraient des vertus fortifiantes et diurétiques.

 

Grâce à son joli feuillage et à sa floraison des plus extraordinaires, le cœur de Marie trouvera aisément sa place dans votre jardin ou sur un balcon. Très florifère, il n’en finira pas de vous éblouir et tant mieux car cette plante vivace est particulièrement simple d’entretien. De plus, sa rusticité lui confère une longévité exceptionnelle d’autant qu’il ne compte que peu d’ennemis qu’il sera facile d’éviter. Il peut être associé à de nombreuses autres plantes vivaces ou annuelles pour réaliser des massifs et des bordures de toute beauté en zone ombragée. Vous aurez à n’en pas douter un véritable coup de cœur pour cette plante aussi délicate que résistante.

Notre sélection de Coeurs de Marie

Coeur-de-Marie, cœur-de-Jeannette

À partir de 3,20 €

Cœur-de-Marie 'Valentine', cœur-de-Jeannette 'Valentine'

À partir de 10,95 €

Cœur-de-Marie 'Alba', cœur-de-Jeannette 'Alba'

À partir de 10,95 €

Coeur-de-Marie, cœur-de-Jeannette

À partir de 10,95 €

Comment cultiver des plantes vivaces ?

Lire la suite

4 plantes annuelles pour le jardin et le balcon

Lire la suite

15 arbustes en fleurs au printemps

Lire la suite