Nous utilisons des cookies afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que pour réaliser des statistiques de visite. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez la politique d’utilisation des cookies. - En savoir plus et paramétrer les cookies - J'accepte

Des conseils bien sentis sur les plantes parfumées

Des conseils bien sentis sur les plantes parfumées

Certaines fleurs ont le don de sublimer nos sens, c’est pourquoi les plantes parfumées sont les plus envoûtantes. Mais quelles sont ces variétés simples à cultiver qui nous « sautent au nez » et qui font le bonheur de votre jardin ?

La reine rose

Elle est cultivée depuis 5 000 ans et depuis son odyssée entamée en Grèce, elle n’en finit pas de surprendre. Elle, c’est la rose et c’est le sommet des plantes parfumées. Pourquoi la rose est-elle si singulière ? Parce qu’elle dispose d’un « cortex olfactif » encore plus complexe que ses cousines parfumées. Les 20 000 variétés de roses sont chacune composée de centaines de molécules différentes : c’est ce mix qui nous fait succomber. Et toutes les roses n’ont pas la même odeur : c’est aussi ce qui fait son charme et vous permet de bien choisir votre variété. Ainsi, les plus olfactives sont les suivantes : Veilchenblau, Meitroni, Isalia®, Mareva®, Suneva®, mais aussi la célèbre Graham Tomas® ou encore la vanille fraise®.

Lesquelles choisir et d’où leur vient ce don ?

Rien que leurs noms sentent bon ! Parmi les plus simples à cultiver, nous vous conseillons le jasmin et ses feuilles en forme de cœurs, la clématite étoilée, l’ineffable camélia, la sudiste lavande, mais encore la violette, le muguet, le gardénia, la glycine, la jacinthe, l’églantier, le magnolia, l’azalée… et tellement d’autres fleurs en « odorama » que vous retrouverez dans nos magasins. Leur secret ? C’est relativement complexe ! C’est le fruit d’un métabolisme unique, résultant de petites molécules qui s’expriment plus facilement que d’autres. Leurs composés sont dits « volatils » et résultent de leurs centaines, voire de milliers d’années d’évolution. Sentent-elles bon juste pour nous faire plaisir ? Pas seulement. Cette odeur dégagée leur permet de se défendre, de s’acclimater… ou d’entrer en relation avec d’autres plantes. Cela nous échappe un peu, mais l’essentiel est qu’elles font le bonheur de notre odorat, n’est-ce pas ?

Nos conseils

Pour les planter, choisissez un sol riche en humus et alimentez régulièrement en engrais, de préférence riches en azote, au printemps et en été et après chaque floraison. Pleine terre, massif, bordure : plantez vos rosiers comme vous voulez, du moment qu’ils sont dans un endroit ensoleillé. Côté couleurs, la rose se décline en rose, rouge, blanc, jaune, rose saumoné, orange vif, rouge noir et exceptionnellement en bleu. Leur période floraison varie selon leur variété : le rosier sauvage ne fleurira qu’une seule fois, en été, les buissons, arbustifs à fleur double fleurissant, parfois de façon continue, de mars à décembre. Les grimpants remontants fleurissent de mai aux premières gelées, les non-remontants ne connaissent qu’une floraison, de début juin à mi-juillet. Les plus belles variétés sont dans nos magasins, les meilleurs conseils aussi, notamment pour lutter contre les maladies auxquelles les rosiers sont particulièrement exposés. La rose est généreuse, mais elle nécessite un minimum d’entretien : une star, ça se cajole ! Pour optimiser la générosité de vos rosiers, notre expert répond à vos questions.

Comment profiter au maximum du parfum de vos fleurs ?

C’est la nuit que les plantes parfumées donnent le meilleur d’elles-mêmes. C’est à ce moment que papillons et autres insectes volants viennent pomper le nectar et profiter du pollen de ces fleurs si généreuses. C’est aussi à ce moment que s’effectue l’acte fondamental de la transmission du pollen d’une fleur à l’autre, et ce, afin d’assurer sa fécondation croisée. Tout cela donne un véritable balai qui secoue les fleurs et leur permettent de dégager pleinement leurs odeurs. Une astuce : la meilleure façon de concentrer les parfums des fleurs est de les préserver du vent. Préférez donc des endroits abrités par des murs pour les planter et créez de véritables coins de paradis olfactifs !