Comment bien s'occuper d'un chaton ?

Comment bien s'occuper d'un chaton ?

Vous êtes sur le point d’accueillir un chaton au sein de votre foyer ? Cette boule de poils vous apportera à coup sûr de nombreux moments de bonheur. Afin de lui procurer de bonnes conditions de vie et lui assurer la meilleure longévité, vous prendrez toutes les informations nécessaires concernant les besoins des petits félins. Voici quelques recommandations pour savoir comment s’occuper d’un chaton.

Le matériel et les accessoires

Prendre soin d’un chaton, c’est tout d’abord lui offrir tout le matériel et les accessoires dont il aura besoin au quotidien. Cela passe par son coin repas, avec une gamelle chaton pour sa nourriture et une autre pour l’eau.

 

Un autre espace de la maison accueillera le griffoir et l’arbre à chat. Ce sont deux éléments importants pour le bien-être du chaton, qui pourra s’y défouler, entretenir ses griffes et jouer.

Une troisième zone sera consacrée au bac à litière ou à la maison de toilette. Elle sera, autant que possible, éloignée du coin repas.

 

Enfin, vous choisirez un endroit calme pour installer un panier pour chaton confortable. Sachez toutefois que les petits félins ont tendance à choisir eux-mêmes les lieux qui leur conviennent le mieux pour se reposer…

 

Quant à la caisse de transport, elle vous servira à amener votre chaton chez vous, aux visites chez le vétérinaire et aux voyages éventuels.

Comment s'occuper d'un chaton ?

L’alimentation

 

Lorsque vous adoptez un chaton, celui-ci est obligatoirement sevré. Vous lui donnerez une alimentation spécialement conçue pour les chatons, à base de croquettes et d’aliments humides (pâtées, mousses…).

Les croquettes pour chaton sont notamment adaptées à leur dentition, de petite taille pour qu’elles soient faciles à mâcher.

 

Conseil Jardiland : variez autant que possible l’alimentation de votre petit félin, tout en restant dans la gamme des aliments pour chaton. Vous lui ferez ainsi découvrir plusieurs saveurs et textures et verrez ceux qui lui plaisent le plus !

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur Comment nourrir un chaton.

Les rendez-vous chez le vétérinaire

 

Savoir comment bien s’occuper d’un chaton, c’est aussi lui assurer les rendez-vous indispensables chez le vétérinaire. Le premier aura lieu dès la venue du petit animal chez vous.

 

Le vétérinaire le vaccinera (contre le coryza et le typhus notamment) et vous remettra son carnet de santé. Il procédera également à son identification, par tatouage ou par puce électronique (méthode la plus utilisée aujourd’hui).

 

Le professionnel de santé vous fixera aussi un prochain rendez-vous pour faire stériliser votre chaton.

L’éducation du chaton

 

Le jeu est indispensable au bien-être du chaton, il est également utile pour son éducation. Organisez des séances de jeu quotidiennes avec lui, en utilisant un jouet chaton.

 

Procurez-vous d’ailleurs plusieurs jouets différents dans leur forme ou leurs fonctions et adaptés à la taille de l’animal.

 

Vous trouverez par exemple des cannes à pêche, des souris en peluches ou télécommandées, des balles…

 

Conseil Jardiland : Si votre chaton fait des bêtises, par exemple s’il a tendance à vous mordre, dites-lui « non » fermement en arrêtant le jeu.

Apprenez-lui également à utiliser son arbre à chat et son griffoir pour se faire les griffes. Récompensez-le les premières fois où il les utilise, avec une friandise pour chat et une caresse !

 

Normalement, le chaton aura appris la propreté auprès de sa mère. Même si c’est le cas, il peut toujours arriver de petits accidents…

 

Montrez-lui dès le premier jour l’emplacement du bac à litière, qui doit être accessible tout en étant un peu à l’écart des autres espaces.

 

En cas d’accident, prenez le chaton et placez-le dans sa litière pour lui montrer que c’est là qu’il doit uriner.

Lorsqu’il va de lui-même faire ses besoins dans sa litière, récompensez-le !

 

Conseil Jardiland : choisissez une litière douce pour les pattes et les coussinets du chaton et, si possible, qui n’émet pas de poussière.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur 10 astuces pour éduquer un chaton.

Prendre soin du chaton au quotidien

 

Vous prendrez soin de votre chaton en effectuant certains gestes d’hygiène et de soin au quotidien ou de manière régulière. Le premier d’entre eux est le brossage. Choisissez un peigne ou une brosse adaptée aux chatons et instaurez une fréquence de brossage en fonction du type de poils (séances plus rapprochées pour des poils longs).

 

Un autre aspect concernant sa santé est l’administration d’un vermifuge et d’un produit antipuces pour chaton, d’autant plus s’il est amené à sortir à l’extérieur. Votre vétérinaire vous indiquera à quelle fréquence lui donner ces produits suivant ses habitudes de vie.

Le cas du chaton non sevré

Il existe plusieurs situations où vous pouvez être amené à vous occuper d’un chaton non sevré. Il est orphelin, rejeté par sa mère ou encore vous l’avez recueilli dans la rue.

 

Un bébé chat est fragile et nécessite des soins bien particuliers.

 

Prévoyez de lui consacrer du temps tout au long de la journée !

 

Car vous allez prendre le rôle de sa mère et lui prodiguer des gestes élémentaires : nourriture, toilettage, chaleur.

Les rendez-vous chez le vétérinaire

 

Dès que vous recueillez un bébé chat, la première chose à faire est de l’emmener chez le vétérinaire. Il vérifiera son état de santé général, son poids et sa température et vous donnera tous les conseils pour bien vous occuper du petit félin.

 

Lorsqu’il aura 3 semaines, il sera temps de le vermifuger. Votre vétérinaire vous donnera un vermifuge adapté à l’âge du chaton et vous indiquera la fréquence de renouvellement conseillée.

 

Vous n’hésiterez pas bien sûr à retourner le voir au moindre problème, par exemple en cas de troubles digestifs ou si le petit animal ne prend pas de poids. Un bébé chat prend en effet du poids tous les jours (entre 5 et 10 grammes) !

 

Dès l’âge de 6 semaines, vous prendrez un autre rendez-vous pour faire vacciner une première fois votre chaton. Le vétérinaire vous donnera alors les dates des rappels.

La nourriture

 

La nourriture d’un chaton non sevré est composée uniquement de lait durant les quatre premières semaines, puis de lait et de nourriture pour chaton le deuxième mois.

 

Vous choisirez toujours du lait maternisé pour chaton que vous trouverez dans nos magasins. Ne donnez pas à un bébé chat du lait de vache ou un autre lait destiné aux humains : il n’est pas adapté aux besoins du petit félin.

 

Respectez les indications fournies sur les emballages pour préparer le biberon. Vous demanderez aussi conseil à votre vétérinaire sur le dosage, ainsi que sur le nombre de biberons à donner quotidiennement (généralement entre 4 et 6).

Il vous aidera également à planifier la période de transition vers le sevrage.

 

En effet, après la quatrième semaine, vous commencerez à alterner entre le lait maternisé et l’alimentation solide pour chaton (croquettes et pâtées).

 

Conseil Jardiland : pour faciliter la digestion du chaton et éviter les troubles digestifs, massez délicatement le bas du ventre pendant deux minutes après le biberon. Cela provoque l’élimination des urines et des crottes.

 

Dès que vous commencerez à lui donner ses premières croquettes, humidifiez-les afin qu’elles soient plus faciles à manger pour lui. Vous pouvez aussi les mélanger avec du lait qu’il a l’habitude de boire.

 

Puis, vers l’âge de 5 ou 6 semaines, vous les lui donnerez telles quelles : les croquettes pour chaton sont adaptées à la dentition et aux caractéristiques de ces petits animaux. Vous lui mettrez alors à disposition une gamelle d’eau ou une fontaine à eau.

Le toilettage

 

Un bébé chat ne sait pas se toiletter tout seul ni aller dans une litière. Lorsqu’il n’a pas sa mère pour s’occuper de lui, vous veillerez à le toiletter et à lui procurer une hygiène parfaite.

 

Les chatons sont en effet particulièrement fragiles et susceptibles d’attraper des parasites. La toilette doit avoir lieu chaque jour. Commencez par nettoyer les parties sales vers l’anus. Utilisez ensuite un linge doux et humide que vous passerez sur l’ensemble du corps.

 

Quand votre chaton aura 8 semaines, vous commencerez à lui enseigner comment utiliser la litière.

Les chatons et la chaleur

 

La température corporelle d’un chaton est inférieure à celle d’un chat adulte. C’est pour cela qu’il passe une grande partie de son temps à se blottir contre sa mère pour bénéficier de sa chaleur.

 

Afin de lui éviter d’attraper une maladie, vous le maintiendrez dans des conditions idéales.

Elles consistent en une pièce chauffée, sans courant d’air et un panier confortable contenant des couvertures ou plaids. Il est par ailleurs recommandé de tenir votre petit chat contre vous, environ deux heures par jour, pour le faire profiter de votre chaleur. Cela créera également un lien indéfectible entre vous !

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur 9 conseils pour un chat épanoui en appartement.

 

Qu’il soit sevré ou non, savoir comment prendre soin d’un chaton est essentiel pour sa santé, son bien-être et sa qualité de vie au quotidien !

 

Afin de préserver la vie sauvage, l’animal dont vous venez de faire l’acquisition ne doit pas être relâché dans le milieu naturel.

Notre sélection pour un chaton heureux

Schesir Chaton - Gelée Poulet/Aloes 85g

Schesir

1,50 €

Zen & Calm Chaton Et Chat 100Ml - Educatif Pour Chaton Et Chat

Francodex

8,75 €

Pure Family Fresh - Croquettes pour chaton chatte gestante 2 kg

Pure Family Fresh

20,90 €

Pure Family - Tipi pour chat coton H.75 cm

Pure Family

24,95 €

Quelle litière choisir pour mon chat ?

Lire la suite

Comment bien accueillir et acclimater son chaton ?

Lire la suite