Nous utilisons des cookies afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que pour réaliser des statistiques de visite. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez la politique d’utilisation des cookies. - En savoir plus et paramétrer les cookies - J'accepte

Comment protéger du froid les plantes sensibles du jardin ?

Comment protéger du froid les plantes sensibles du jardin ?

Pour pouvoir profiter plusieurs années de suite des plantes frileuses dans son jardin, il est essentiel de penser à les abriter avant les premières gelées. Certes, les équipements à mettre en place ne seront pas très jolis pour l’hiver, mais il faut se dire que c’est pour le bien-être de vos plantes, et qu’elles repartiront bien plus facilement et rapidement dès les premiers beaux jours.

Ce qu’il faut savoir

Toutes les plantes n’ont pas la même réaction face aux gelées, il est donc important de vous renseigner, auprès de nos pépiniéristes, sur leur résistance au gel suivant votre climat.
Lorsqu’il gèle, l’eau présente dans la sève, se cristallise, provoquant un éclatement des cellules du végétal. C’est pourquoi il est préférable de planter des plantes adaptées au climat de votre région.

Rentrez les plantes en pots

Bananier, laurier-rose, datura… et toutes les plantes d’origine tropicale ou méditerranéenne décorant souvent les terrasses. Mais toutes ces plantes en pots ou bacs risquent de souffrir des températures très basses surtout si elles durent plusieurs jours consécutifs. Rentrez-les dans un local hors gel et lumineux, durant tout l’hiver. Certes, l’idéal serait une véranda non chauffée et hors gel, mais tout le monde ne possède pas cet équipement… Une pièce lumineuse de la maison peut donc très bien faire l’affaire, mais dans ce cas, veillez à ce que cette pièce ne soit pas surchauffée ! Elles pourraient souffrir, encore davantage, de ce coup de chaud.

Emmaillotez les bacs et grosses jardinières

Les plantes qui ne sont pas installées en pleine terre, souffrent toujours plus du froid, notamment dû au contact de l’air sur la totalité de la surface du pot, ce qui expose les racines aux températures négatives. Il est donc indispensable de bien protéger toute la surface du bac. Un film à bulle, par exemple, fera parfaitement l’affaire.
Après avoir éventuellement taillé le végétal pour réduire sa végétation, n’hésitez pas à l’envelopper de plusieurs couches de voile d’hivernage, sans serrer le branchage, pour garantir une bonne aération, le tout maintenu en place par une cordelette et un tuteur.
Malgré toutes ces précautions, face à la rigueur de l’hiver, il est possible que cela ne suffise pas, c’est pourquoi, l’exposition est importante, favoriser les endroits les mieux exposés au soleil et les plus abrités du vent.
Important : Oter les soucoupes pour ne pas avoir de rétention en eau et surélever les pots légèrement du sol à l’aide de petites cales en bois.

Mais alors que faire des plantes frileuses en pleine terre.

Les plantes frileuses plantées en pleine terre, pouvant souffrir du froid, peuvent aussi souffrir des excès de rétention en eau au niveau de leur système racinaire.
Froid et humidité forment en effet une association très défavorable pour ces végétaux.
Cela est souvent le cas lorsque la terre est trop argileuse.
Dans ce cas, vous pouvez y remédier en améliorant le drainage de votre sol par l’apport de sable au pied de vos plantations, ce qui limitera les excès d’eau.
Un paillage végétal comme de l’écorce, chanvre, feuilles, paille….protégera les racines contre le gel.
Il vous restera plus qu’à protéger les ramures en les enveloppant dans du voile d’hivernage.
A savoir : Le voile d’hivernage ne vous fera gagner que quelques degrés.
Par exemple, un végétal résistant à une température de -5°C sans voile d’hivernage résistera à une température de -8°C s’il est protégé d’un voile.
D’où l’importance de bien choisir la bonne exposition lorsque vous plantez vos végétaux.

Pour les débutants & experts

Si le jardin est particulièrement exposé au vent, il peut être utile et judicieux de mettre en place un écran protecteur pour réduire considérablement les effets du froid. Une brande de bruyère maintenue entre deux solides piquets peut jouer efficacement ce rôle. Les plantes vivaces frileuses qui perdent leur feuillage en hiver, gagnent à être abritées sous des cônes et autres cloches en plastique, garnies de feuilles mortes sèches ou de fougères…

Choisir ses plantes hivernales !

Lire la suite

Les 3 plantes superstars de l’hiver au jardin

Lire la suite

Quelles plantes d'intérieur pour l'hiver ?

Lire la suite