Comment planter une clématite ?

Comment planter une clématite ?

Comme d’autres plantes et arbustes, la magnifique clématite compte de nombreuses espèces et variétés. Cette fleur grimpante possède une croissance extrêmement rapide puisqu’elle peut doubler sa taille en 4 semaines environ. Plantez-la en automne ou au printemps dans un sol très bien drainé et riche. Vous n’aurez pas très longtemps à attendre avant de profiter de sa belle et abondante floraison. Elle est d’ailleurs très appréciée et employée comme brise vue sur un balcon ou une terrasse ou pour recouvrir un mur. Ses fleurs offrent une grande diversité de coloris mais aussi de formes. Outre son attrait esthétique indéniable, certaines espèces sont aussi très parfumées. Enfin, à feuillage persistant ou caduc, cette plante vivace vous accompagnera au fil des années contrairement à d’autres plantes grimpantes.

Quelles espèces choisir ?

Quels que soient vos goûts et vos envies, vous trouverez forcément la clématite qui vous convient. Très florifère, cette plante grimpante offre une riche palette de couleur qui lui permettra de se développer en parfaite harmonie avec vos autres plantes de jardin. Elle existe dans tous les coloris possibles, du bleu violet au rose tendre, mais aussi en blanc ou en jaune. Ses fleurs, sublimement colorées, peuvent être de différentes tailles et formes. Son feuillage est caduc ou persistant et la floraison s’étale de mars à novembre, selon les variétés.

 

Les plus grandes d’entre elles peuvent atteindre une hauteur de 10 mètres et les plus basses environ 1 mètre de haut.

Parmi les 200 espèces existantes, la clématite des montagnes vous ravira au printemps par ses nombreuses fleurs mais possède un feuillage caduc. Les « laineuses » sont reconnues pour la beauté de leurs grandes fleurs. Enfin, si vous souhaitez bénéficier d’une floraison longue, l’espèce ‘tangutica’ se pare de jolies fleurs jaunes, dès l’été et jusqu’en automne, puis se couvre de magnifiques fruits plumeux.

 

Il est très délicat de vous citer le nom des plus belles variétés tant chacune est différente de l’autre. Néanmoins, voici une petite sélection qui offre une vision assez large des différentes couleurs et formes de fleurs qui vous feront succomber à coup sûr.

 

Le violet intense et brillant de la ‘romantika’ et de la ‘Niobe’, la rouge ‘Gravetye beauty’ ou rose ‘Princesse Diana’ mais aussi le jaune or de la ‘Golden tiara’ vous offre un petit aperçu de la magnificence de ces fleurs.

Les bicolores cirrhosa ‘Freckles‘, ‘Piilu’ et ‘Kaen‘ ou les très originales et délicates ‘Alba plena’, ‘Veronica’s choice’,‘Crystal fountain’ et ‘Arctic queen’ raviront également vos yeux. Sans oublier les clématites d’Armand ‘Hundersonii Rubra‘ et ‘Enham star’ ou de montagne comme la ‘Wilsonii‘ et la ‘Tetrarose’.

Cette dernière espèce est particulièrement vigoureuse. Ainsi, mieux vaut la planter seule afin qu’elle s’épanouisse sur une arche. On peut également l‘associer à une plante grimpante présentant une même vigueur comme la glycine. Les autres espèces et variétés pourront très bien s’accommoder entre elles, pour étaler la période de floraison, ou avec d’autres plantes grimpantes ou arbustes.

 

Découvrez-en plus sur les variétés de clématites

Où planter la clématite ?

Vous pouvez planter une clématite en pleine terre dans un sol très bien drainé et riche en humus. Celui-ci doit-être assez meuble pour que les racines puissent s’étaler. Elle ne se plaira pas dans une terre trop calcaire.

 

Elle apprécie une exposition ensoleillée ou mi-ombre, qui sera d’ailleurs préférable pour certaines variétés dont les couleurs peuvent avoir tendance à s’estomper en plein soleil. C’est notamment le cas de la variété ‘Nelly Moser’.

 

La règle d’or pour que la clématite s’épanouisse totalement et obtenir une sublime floraison est de conserver le pied à l’ombre et d’exposer les 3/4 de ses rameaux au soleil.

Conseil Jardiland : La clématite ne s’accroche pas naturellement sur les surfaces planes. Ainsi, si vous vous demandez comment planter une clématite contre un mur, prévoyez simplement un support type treillage ou grillage autour duquel elles pourront facilement s’enrouler. Guidez les tiges au départ en les maintenant à leur support avec un petit lien lâche. La motte devra être plantée inclinée, à une distance de 15 cm du mur. Le départ des tiges vers leur support. Préférez un mur exposé ouest car une exposition plein sud pourrait être trop chaude et sèche. 

 

La clématite appréciant d’avoir son pied à l’ombre, vous pourrez couvrir le pied par des tuiles ou planches de bois ou planter un petit arbuste ou une plante vivace devant son pied, face au soleil, pour lui prodiguer  une ombre indispensable toute l’année.

Quand et comment la planter ?

Les clématites sont assez simples à cultiver tant que l’on respecte certaines règles lors de la plantation. Dans l’idéal, il faut la planter en automne ou au début du printemps. Ce sont les meilleures périodes. Plus on se rapproche de la saison estivale, plus il est nécessaire de bien vérifier que la plante ne souffre pas de la sécheresse sans effectuer non plus un arrosage trop abondant.

Il faudra creuser un trou d’une profondeur d’environ 50 cm et de diamètre similaire en retirant les cailloux et les mauvaises herbes.

 

Vous pouvez ajouter un peu de corne torréfié et du gravier au fond du trou avant de mettre du terreau de plantation. Déposez la motte de la clématite en oblique. Ramenez les tiges à la verticale, vers le support qui lui permettra de pousser, et ensevelissez la plante avec la terre en la tassant légèrement. Vous pourrez finir par un arrosage d’une quantité d’environ 5 litres et recouvrir avec une couche de paillis.

Pour planter une clématite en pot ou en bac avec treillis, privilégiez une variété à croissance plus lente et un contenant de 50 cm de profondeur. Placez une couche de billes d’argile au fond puis installez la motte à l’oblique sur un mélange terreux en veillant à ce qu’une partie de la tige soit enterrée sous une bonne épaisseur de terreau. Ensuite, arrosez régulièrement pendant la saison de végétation, pour humidifier la terre sans détremper la motte.

 

Conseil Jardiland : Si vous vivez dans une zone au climat doux où les gelées sont rares, il est possible de planter une clématite en novembre ou même en décembre.

Comment l’entretenir ?

Lors de l’entretien, il ne faudra pas arroser trop souvent, notamment en période de pluie, car elle n’aime pas une humidité trop importante.

 

Prévoyez de faire un apport de compost chaque automne pour enrichir la terre. En pot, vous pourrez mettre un engrais soluble dans l’eau d’arrosage en cours de végétation, avant la floraison pour les espèces à grandes fleurs estivales.

 

Bien qu’il s’agisse d’une plante rustique, si votre clématite est en pot, il faudra la protéger du gel dans les régions froides ou lors d’hivers exceptionnellement rigoureux. Par ailleurs, la clématite d’Armand, aussi dite d’hiver, n’apprécie pas le froid. Il est donc recommandé de la mettre dans un endroit bien abrité où vous pourrez d’autant plus profiter de son agréable parfum.

Vous pourrez retirer les fleurs fanées pour éviter que votre plante ne s’épuise sauf si vous appréciez aussi les fruits en pompons de certaines espèces qui sont également très décoratifs.

Généralement, la taille s’effectue après la floraison. Vous pourrez alors tailler les tiges à environ 60 cm du sol pour que le pied refleurisse convenablement l’année suivante.

Enfin, tant qu’elle bénéficie des bonnes conditions (terre riche, bien drainée, bon ensoleillement des rameaux), la clématite est résistante face aux maladies et aux insectes. Si le sol est trop humide et pas assez drainé alors l’environnement sera malheureusement propice au développement de certains champignons. Il faudra aussi surveiller l’apparition de pucerons mais aussi de limaces et d’escargots qui grignotent les jeunes pousses !

 

Astuce Jardiland : Pour éviter les maladies, arrosez votre clématite avec parcimonie, notamment s’il ne pleut pas suffisamment, en visant la terre plutôt que de mouiller directement le pied et la tige.

Notre sélection de clématites

Clématite 'Blue River'™

À partir de 17,95 €

Clématite à Grandes Fleurs

À partir de 8,25 €

Clématite 'Jackmanii'

À partir de 11,90 €

Clématite Josephine 'Evijohill'

À partir de 16,90 €

Clématite des Montagnes 'Mayleen'

À partir de 11,90 €

Clématite Cirrhosa 'Freckles'

À partir de 17,95 €

Clématite 'Rebecca'

À partir de 36,95 €

Clématite 'Vivienne Beth Currie'

À partir de 4,95 €

Quelles plantes grimpantes pour une pergola ?

Lire la suite

7 plantes pour se protéger du vis-à-vis sur sa terrasse

Lire la suite

Tout savoir sur les plantes grimpantes

Lire la suite