Comment nourrir un chiot ?

Comment nourrir un chiot ?

Une alimentation équilibrée et adaptée est la règle d’or pour nourrir un chiot, ce dernier ayant des besoins tout à fait différents de ceux du chien adulte. Il est donc indispensable d’en tenir compte pour lui permettre de grandir harmonieusement. Car votre objectif est bien là : une croissance sans heurt. Alors halte aux friandises et excès en tout genre. Nourrir correctement son chiot, c’est protéger son capital santé.

À chaque âge son aliment

Chiot n’est pas chien adulte. Votre jeune compagnon est en pleine croissance. Cela signifie qu’il doit trouver dans son alimentation tous les éléments nécessaires à développer son ossature et ses muscles. Il a donc des besoins tout à fait spécifiques. Vous retrouverez ainsi en animaleries et magasins spécialisés des gammes dites « starter », « puppy » ou encore « junior ». Il s’agit d’aliments spécifiquement dédiés et adaptés aux chiots. La gamme « starter » regroupe les aliments destinés aux chiots avant sevrage, c’est-à-dire avant qu’ils ne soient séparés de leur mère. Les gammes « puppy » et « junior » sont des aliments de croissance, à donner une fois le sevrage effectué.

Plutôt boîtes ou croquettes pour chiot ?

Difficile de trancher, car il y a à boire… et surtout à manger d’un côté comme de l’autre. Ce sont souvent le prix et la facilité de stockage qui pèsent dans la balance. Une chose est sûre : quel que soit votre choix, privilégiez les pâtés ou croquettes adaptés aux chiots.

Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur l’intérêt de mélanger boîtes et croquettes ou d’alterner les deux. De manière générale, varier l’alimentation du chiot ne sert à rien, bien au contraire. Il est conseillé de conserver une ligne de conduite alimentaire : choisissez un aliment et conservez-le. Un chiot ne se lasse pas d’un aliment et, surtout, son système digestif a horreur du changement.

Quelle quantité de nourriture pour un chiot ? Et, combien de fois par jour ?

La quantité de nourriture à distribuer à votre chiot dépend de celui que vous choisirez. Faites d’ailleurs le test d’observer des étiquettes d’aliments différents. Vous constaterez que la quantité de croquettes (ou de pâté) à donner quotidiennement varie. Respectez donc les dosages préconisés sur l’emballage.

Jusqu’à l’âge de 6 mois, il est essentiel de multiplier les repas. La quantité de nourriture à distribuer à votre chiot sur la journée devra être divisée idéalement en trois repas. Et, si possible, donnez-lui à manger systématiquement aux mêmes heures, au même endroit et dans la même gamelle. 

Où placer sa gamelle ?

Un chien, quel que soit son âge, doit pouvoir bénéficier d’un emplacement calme pour prendre ses repas. Les endroits de passage, situés dans l’axe d’ouverture d’une porte, à proximité directe des jeux des enfants sont bien entendu des lieux à éviter. Un coin de quiétude dans la cuisine ou dans la buanderie est souvent un lieu prisé pour la gamelle de votre chiot.

L’importance de la transition

Le système digestif du chiot est extrêmement sensible à tout changement de nourriture. Il est donc important d’éviter toute modification brutale de son régime alimentaire. Tout changement doit s’étaler sur plusieurs jours, une semaine dans l’idéal. Vous changez l’alimentation de votre chiot ? Introduisez le nouvel aliment progressivement en réduisant de plus en plus l’ancien. 

Conseil Jardiland : pensez à questionner le vendeur du chiot au sujet de l’alimentation distribuée à la portée. N’hésitez pas à lui demander quelques centaines de grammes de celui-ci afin de pouvoir assurer une transition douce vers l’aliment que vous aurez choisi pour lui.

Suivez la croissance de votre chiot

Courbe de croissance, cela vous dit quelque chose ? Vous connaissez certainement celle représentée dans le carnet de santé des enfants. Et bien vous découvrirez rapidement que les chiots ont la leur. Il est essentiel que votre compagnon à quatre pattes connaisse une évolution de poids harmonieuse. Pour vous en assurer, pesez-le régulièrement et indiquez vos mesures sur la courbe de croissance de votre chiot. Par contre, ne perdez pas de vue qu’une race n’est pas l’autre : à chacune sa courbe.

À faire et surtout à ne pas faire

Règle n° 1 : l’eau, fraîche, propre et à volonté, ne doit jamais manquer au chiot. Tenez son bol à l’œil : votre compagnon prendra peut-être un malin plaisir à plonger ses jouets ou ses pattes dedans.

Règle n° 2 : pas de restes de tables ou de friandises. Ce sont de véritables bombes caloriques. Surpoids et maladies en vue ! Vous souhaitez récompenser votre chiot ? Donnez-lui quelques croquettes : il sera tout aussi content. 

En savoir plus avec notre article : Croquettes pour chien : bien les choisir

Notre sélection

Feedeez -Croquette Chiot Riche en Volaille moy. & grds races 15kg

Feedeez

36,95 €

Origéa - Croquettes ss céréales pour chiots moy. et gde race 12kg

Origéa

64,95 €

Distributeur de nourriture et eau 2 en 1

EBI

39,95 €

L'adoption d'un chien & responsabilité

Lire la suite

Croquettes pour chien : bien les choisir

Lire la suite