Comment jouer avec son lapin ?

Comment jouer avec son lapin ?

Afin d’améliorer le bien-être de votre lapin et de le maintenir en bonne santé, jouer avec lui fera partie de votre quotidien à tous les deux. Il n’est pas forcément évident de savoir comment jouer avec son lapin, surtout lorsque l’on vient de l’adopter. Voici quelques conseils qui vous permettront de vous amuser avec lui et de lui faire plaisir !

Où faire jouer son lapin ?

Si le lieu de vie principal de votre lapin est un clapier ou une cage, il aura besoin de sortir tous les jours pour se dégourdir les pattes et aussi pour jouer. Car même avec une cage suffisamment grande, l’activité en dehors de celle-ci est nécessaire pour le petit animal.

Aussi, laissez-le sortir au moins une heure par jour.

 

Il appréciera les interactions avec vous et les autres membres de la famille. Naturellement, vous le laisserez en liberté dans un endroit sécurisé et sous surveillance.

 

Vous lui procurerez un certain nombre de jouets qui, d’une part, seront adaptés à sa taille et, d’autre part, lui éviteront de se faire les dents sur vos pieds de meuble par exemple !

Si votre lapin est un peu craintif au début, amadouez-le avec quelques friandises pour lapin ! Laissez-le vous approcher et tentez quelques caresses… L’idéal étant qu’il puisse sortir et rentrer tout seul de sa cage. Si vous devez le prendre, placez une main sous son corps et l’autre au niveau de la peau du cou pour le prendre. Ne l’attrapez jamais par les oreilles, qui sont très sensibles.

 

Conseil Jardiland : ne forcez pas votre lapin s’il n’a pas envie de sortir de sa cage. Soyez patient avec lui ! Comme il peut s’effrayer assez facilement, ne faites pas de geste brusque et parlez-lui doucement, pour qu’il ait envie de venir vers vous. Et surtout laissez-le venir à vous de lui-même ! Sa curiosité prendra vite le dessus sur ces craintes.

Pour le faire sortir, vous avez plusieurs possibilités. Si vous avez un extérieur, veillez à ce qu’il soit bien sécurisé. Votre lapin ne doit pas pouvoir s’échapper et, à l’inverse, d’autres animaux ne doivent pas pouvoir y pénétrer. Il existe d’ailleurs des enclos grillagés et fermés au-dessus pour que votre lapin puisse s’amuser en toute sécurité.

 

En intérieur, l’idéal est de pouvoir consacrer une pièce (ou une partie de pièce avec un enclos) à votre petit compagnon. Cet endroit sera alors dépourvu de tout meuble qu’il pourrait ronger et de tout objet pouvant être dangereux pour lui.

 

Sinon, utilisez votre salon pour organiser des séances de jeu avec lui. Dans ce cas vous resterez bien sûr constamment présent afin de vérifier qu’il ne se fasse pas mal et qu’il ne grignote pas des fils électriques par exemple.

Par ailleurs, vous fermerez la pièce (portes et fenêtres) afin qu’il ne gambade pas ailleurs et se cache sous un meuble… Cela permet d’éviter aussi qu’un autre animal de compagnie (chien, chat) ne vienne le perturber dans sa séance de jeu avec vous.

Comment jouer avec son lapin ?

Vous pouvez installer une routine avec votre lapin en mettant en place des séances de jeu à des heures régulières. Cela peut être par exemple tôt le matin ou en début de soirée après votre journée de travail.

 

En général, n’imposez pas une séance de jeu à votre lapin s’il fait autre chose : dormir dans son abri ou manger. Attendez qu’il soit réveillé, actif, et qu’il ait fini son repas. Ne le dérangez pas non plus lorsqu’il fait sa toilette ! Vous pouvez toutefois ouvrir la porte de la cage pour qu’il comprenne qu’il peut sortir quand il le souhaite.

Pour gagner sa confiance, mettez-vous à sa hauteur ! En effet, le petit animal se sentira plus en sécurité si vous êtes assis par terre ou allongé que si vous restez debout.

 

Attendez qu’il vienne vers vous. Certains se laisseront volontiers toucher et caresser, d’autres préféreront explorer leur environnement ou jouer de leur côté.

 

Au départ, laissez votre petit compagnon s’habituer à la pièce de jeu et à ses jouets.

 

Il est possible que certains jouets le laissent indifférents… vous verrez lesquels lui conviennent le mieux !

 

Conseil Jardiland : vous n’aurez pas les mêmes interactions avec un lapin qu’avec un chien ou un chat. Aussi, comme il est d’une nature plus peureuse, jouez avec lui en étant calme et doux !

Si vous utilisez des petites friandises pour inciter votre lapin à sortir, soyez attentifs à leur quantité. En effet, certains lapins ont tendance à prendre du poids facilement.

Même si le but est de lui faire faire de l’activité en jouant, les friandises apporteront des calories supplémentaires à celles fournies dans son alimentation quotidienne…

 

Il est également conseillé de laisser votre lapin décider de l’arrêt de la séance de jeu. Vous le remarquerez car il délaissera ses jouets et retournera de lui-même dans sa cage.

Suivant les jours, les séances n’auront pas forcément la même durée… en fonction de l’humeur et de l’envie de votre lapin !

Les types de jouets pour lapin

Vous trouverez dans nos magasins plusieurs modèles de jouet pour lapin.

 

Les tunnels

 

Les lapins adorent se cacher… Les tunnels représentent donc des accessoires parfaits pour jouer à cache-cache avec lui ! Il en existe en bois, en jonc de mer, ils pourront même se faire les griffes et les dents dessus.

Vous pouvez aussi en créer vous-même avec du carton (moins résistant que le bois…).

N’hésitez pas à placer plusieurs tunnels à la suite afin de lui constituer un petit parcours !

Les balles

 

Les balles constituent également un bon amusement pour votre lapin. Là encore, choisissez des balles dans un matériau qui résistera aux dents du petit animal. Il en existe par exemple en pin naturel ou en raphia.

 

Certaines sont agrémentées d’un grelot à l’intérieur, pour attirer son attention. Vous contrôlerez régulièrement dans ce cas son usure de sorte que le lapin ne puisse pas avaler le grelot lorsque le jouet sera trop abîmé.

Les jouets à renverser

 

Les lapins aiment beaucoup renverser certains objets pour jouer avec. Ils ne se lasseront pas de le faire tant que vous les remettrez debout ! Vous trouverez des jouets à renverser en pin naturel en forme d’haltères ou de cage, que votre petit compagnon pourra ronger à loisir.

Occuper son lapin dans sa cage

Dans sa cage ou son clapier, votre lapin passera une partie de son temps à manger et à dormir. Il aura également besoin de s’occuper seul, lorsque vous n’êtes pas là pour jouer avec lui.

 

Tout d’abord, offrez-lui un habitat suffisamment spacieux pour qu’il puisse se déplacer facilement après avoir placé tous les accessoires. Cela pourra être une cage avec un grand espace au sol ou bien une cage sur deux niveaux avec un étage facilement accessible par une rampe d’accès.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur Quelle cage choisir pour mon lapin nain.

Ensuite, votre petit protégé aura un abri : un petit espace couvert dans lequel il viendra dormir où se cacher. Beaucoup de modèles de cages en fournissent un par défaut, si ce n’est pas le cas prévoyez-en un adapté à la taille de votre animal et de la cage.

 

Les lapins aiment creuser. Aussi, vous disposerez dans le fond de la cage une bonne couche de litière naturelle (chanvre, rafle de maïs). Bien sûr, son rôle principal est d’absorber l’urine et de retenir les odeurs. Elle fournira aussi un bon terrain de jeu si votre lapin est un farfouilleur !

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur Quelle est la meilleure litière pour lapin nain.

Par ailleurs, offrez à votre lapin des éléments qu’il pourra ronger et éventuellement aussi utiles pour se faire les griffes. Ces objets ou friandises l’occuperont de longs moments ! Cela pourra être par exemple un palet de foin compressé (complément au foin frais indispensable) à accrocher aux barreaux de la cage.

 

Vous pouvez aussi placer ou fixer à la cage un stick alimentaire (carotte/pissenlit, avoine/miel, foin et fleurs…) efficace pour réguler la pousse dentaire et qui fera bien plaisir à votre petit animal !

 

Il est également possible de lui mettre à disposition des petits morceaux de bois à ronger, sous forme de bûchettes ou de rondelles.

Conseil Jardiland : si vous ramassez des morceaux de bois dans la nature, sachez que certains peuvent être toxiques pour le lapin. Évitez tout d’abord les résineux et les bois qui ont subi un traitement. Ne prenez pas non plus de l’abricotier, du bambou, du cèdre, du cyprès, du figuier ou de l’olivier. Optez pour de l’aulne, du frêne, du noisetier, du pommier, du poirier, du saule ou du tilleul.

 

Vous trouverez aussi des jouets à ronger pour lapin spécialement conçus pour ces petits animaux. Ils sont fabriqués en feuilles de maïs ou en bois. Certains peuvent se suspendre à la cage.

 

Placez également à l’intérieur de l’habitat de votre lapin une pierre minérale. C’est tout d’abord un bon complément alimentaire puisqu’il se compose de nutriments bénéfiques pour sa santé (sulfate de calcium, de zinc, de fer, iode, coquille d’huître…). En outre, votre animal usera ses dents dessus en la rongeant.

Ainsi, savoir comment jouer avec son lapin n’est pas difficile. En suivant ces quelques conseils, vous établirez une vraie relation avec lui, lui procurerez une activité physique et contribuerez à son bien-être !

 

Afin de préserver la vie sauvage, l’animal dont vous venez de faire l’acquisition ne doit pas être relâché dans le milieu naturel.

Notre sélection pour un lapin heureux

Feedeez - Epi de maïs pour rongeurs

Feedeez

2,50 €

Feedeez - Sticks pour lapin carotte/pissenlit 115 g

Feedeez

2,50 €

Ferplast - Cage Casita 100 L.96 x l.57 x H.56 cm

Ferplast

84,50 €

Rongis - Pont flexible lapin nain en bois L.10 x l.4 x H.15 cm

Rongis

12,50 €

Lapin nain : races, caractère, alimentation, santé

Lire la suite

Comment comprendre et interpréter le comportement du lapin nain ?

Lire la suite

Comment prendre soin de son lapin nain ?

Lire la suite