Comment jouer avec son chinchilla ?

Comment jouer avec son chinchilla ?

Jouer avec son chinchilla est une activité utile pour créer des liens avec lui. C’est d’ailleurs le cas avec tous les animaux de compagnie ! Même si les jeux ne sont pas les mêmes d’un animal à un autre. Le jeu permet d’abord au rongeur de ne pas s’ennuyer dans sa cage. Par ailleurs, lors de ses sorties, jouer éveillera sa curiosité et lui donnera la possibilité d’explorer son environnement. Découvrez nos recommandations pour savoir comment jouer avec son chinchilla.

Quand peut-on s'amuser avec son chinchilla ?

Avant de commencer à jouer avec votre chinchilla, veillez à respecter une période d’adaptation après son arrivée au sein de votre foyer. En effet, il peut être tentant, notamment pour les enfants, de vouloir prendre le petit animal dès sa venue. Mais il sera plutôt craintif les premiers jours et aura tendance à rester dans son abri.

 

Puis, petit à petit, sa curiosité va prendre le dessus et il va découvrir son nouvel environnement. D’autre part, avant de le toucher, glissez votre main dans la cage afin qu’il s’habitue à votre odeur. Ainsi, il se familiarisera avec vous et vous gagnerez sa confiance. Vous pourrez ensuite commencer à le prendre délicatement et à le laisser sortir tout seul de sa cage.

 

Le petit rongeur est nocturne, il dort le jour et commence sa période d’activité en fin de journée. Il faut donc profiter de ce moment, où vous serez présent vous aussi, pour interagir avec lui. 

Cela peut correspondre d’ailleurs à votre rythme, si vous travaillez en journée et rentrez à la maison en fin d’après-midi. Laissez-le tranquille lorsqu’il dort ou se repose, afin de ne pas perturber son cycle.

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur l’adoption d’un chinchilla & responsabilités.

Où le chinchilla peut-il s'amuser ?

Votre petit mammifère passera une partie de ses journées dans sa cage. Celle-ci doit donc, d’une part, être assez grande afin qu’il puisse être à l’aise pour s’y déplacer. D’autre part, elle doit contenir les objets nécessaires à maintenir une petite activité, en dehors de faire sa toilette, manger et dormir.

Découvrez nos articles Choisir une cage pour votre chinchilla et Aménager sa cage si vous souhaitez en savoir plus.

 

D’autre part, il est bien sûr bénéfique pour le rongeur de passer des moments en dehors de sa cage, au minimum 30 minutes par jour. Pour cela, faites-le sortir dans une pièce sécurisée dans laquelle vous serez présent pour veiller sur lui mais aussi jouer avec lui ! Elle ne contiendra pas de câbles ou fils électriques ni de meubles sous lesquels il pourrait se cacher (ou qu’il pourrait ronger…). De plus, tenez à l’écart vos plantes vertes, car il pourrait vouloir les manger. La plupart des plantes d’intérieur sont toxiques et donc dangereuses pour la santé de l’animal.

Il est possible d’installer un parc ou un enclos intérieur pour votre petit animal. Ainsi, vous délimitez la zone où il sera en « semi-liberté ». Mais là encore soyez présent, car le chinchilla est un grimpeur ! Si le parc ne possède pas de grillage sur le dessus, il pourra facilement passer de l’autre côté…

Quels jeux pour son chinchilla ?

En dehors de sa cage

 

Comment peut-on jouer avec un chinchilla ? C’est un animal qui ne court pas beaucoup, il préfère grimper et sauter. Malgré tout, vous pouvez employer quelques astuces pour attiser sa curiosité et lui faire faire quelques exercices. Un premier tour consiste à disperser quelques petits tas de foin dans une pièce, le petit rongeur ne se fera pas prier pour les trouver. Il est possible de remplacer le foin par un autre aliment comme des pissenlits ou boutons de rose séchés (qu’il considérera comme des friandises).

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article Comment bien nourrir son chinchilla.

Saviez-vous que votre petit compagnon est malin et habile de ses mains ? Plus précisément de ses pattes avant, dont il se sert notamment pour prendre des aliments. Et il est avéré que des chinchillas arrivent à ouvrir la porte de leur cage si celle-ci n’est pas bien sécurisée. Vous pouvez donc cacher de la nourriture dans de petits tiroirs ou casiers à ouvrir et voir si votre animal arrive à la récupérer !

 

Essayez de le faire venir sur vous, en vous asseyant par terre et en lui montrant de la nourriture dans votre main. S’il vous mordille le bout des doigts, c’est un comportement normal et pas du tout agressif ! Il aura pu sentir une odeur et voudra simplement « goûter », cela peut aussi être interprété comme un signe d’affection. Avec l’habitude, il prendra le réflexe de venir vers vous de lui-même.

Par ailleurs, vous trouverez dans nos magasins de petits jouets adaptés au rongeur pour faire jouer votre chinchilla. Par exemple, une balle avec grelot en pin naturel l’amusera et il pourra même se faire les dents dessus. Le fait de pousser la balle lui fera faire un peu d’exercice en courant après.

 

D’autres produits existent sur le même principe, avec grelot pour attiser sa curiosité et en pin naturel pour l’usure des dents : sous forme de cage ou d’haltères. Renouvelez les jouets en bois régulièrement, lorsqu’ils auront été bien rongés…

 

Conseil Jardiland : le chinchilla pouvant stresser rapidement, évitez les mouvements brusques en sa présence. Ne cherchez pas non plus à courir derrière lui, pour le rattraper par exemple, cela pourrait lui faire peur. Attirez-le à vous avec une friandise !

A l’intérieur de sa cage

 

Le chinchilla doit pouvoir s’occuper aussi dans sa cage (que vous aurez prise suffisamment grande pour son bien-être). Une cage pour chinchilla doit être aussi haute que longue (pour qu’il puisse grimper) et posséder plusieurs niveaux, accessibles par des rampes d’accès. Ainsi, le petit animal pourra se déplacer aisément. 

 

Avec quels jouets les chinchillas aiment jouer ? Disposez un ou deux tunnels, des petits ponts en bois dans lesquels il pourra se faufiler. Ces éléments peuvent également servir à aménager une espace clos dans une pièce, comme aire de jeux. Vous pourrez installer dans cet espace, en plus, quelques boites en cartons de différentes tailles, une ou plusieurs rampes d’accès en bois (pas de carton dans sa cage).

Outre sa mangeoire (ou écuelle) et son râtelier à foin, qui contiennent ses repas quotidiens, placez un peu de nourriture à d’autres endroits de la cage. Cela lui permettra de fureter et de chercher ses aliments et, éventuellement, de les emporter à un autre endroit pour les manger. Vous pouvez aussi suspendre un panier à légumes ou à foin, en plus de ses ustensiles habituels.

 

Une autre activité naturelle du chinchilla est de ronger afin d’user ses dents, il doit pouvoir le faire en plus de ses repas. Procurez-lui des buchettes à ronger (en bois de noisetier et de saule) que vous mettrez à différents endroits de la cage. Les produits à ronger existent aussi sous forme de pierre minérale.

Plus votre petit compagnon aura de jouets dans sa cage (en bois et à grignoter), à différents endroits, plus il sera heureux ! Pensez aussi à changer les jouets de place, de temps en temps, afin de raviver sa curiosité et son envie d’explorer sa cage.

 

Conseil Jardiland : nous vous recommandons d’adopter deux animaux en même temps (deux mâles ou deux femelles) car le chinchilla est un animal grégaire par nature. Ils se tiendront compagnie et s’amuseront ensemble la nuit ou en votre absence (et même si vous êtes là !).

 

Afin de préserver la vie sauvage, l’animal dont vous venez de faire l’acquisition ne doit pas être relâché dans le milieu naturel.

Notre sélection pour jouer avec son chinchilla

Plateforme + rampe - L.33 x l.33 x H.4 cm

Rongis

12,95 €

Balle grelot rongeurs - L.6,5 x l.6,5 x H.6,5 cm

Rongis

5,70 €

2 jeux haltères rongeurs

Anka

4,10 €

Cage grelot rongeurs - L.5 x l.5 x H.7 cm

Rongis

3,60 €

Chinchilla : caractère, alimentation, santé

Lire la suite

Comment prendre soin de son chinchilla ?

Lire la suite

Comprendre et interpréter le comportement du chinchilla

Lire la suite