Comment bien tailler la lavande ?

Comment bien tailler la lavande ?

Durant la fin de l’été et pendant l’automne, les lavandes ont besoin d’un sérieux toilettage ! Les fleurs sont fanées, et toute la végétation s’affale sous l’action des pluies, mais peut-être aussi du chien ou des chats qui aiment se rouler dans ces buissons secs et parfumés ! Voici quelques conseils pour bien tailler votre lavande.

Quels sont les outils pour bien tailler la lavande ?

Le sécateur est un bon outil pour tailler la lavande.

 

La cisaille dite « à haie » mais aussi « à main » est aussi bien pratique. Bien graissée au niveau de l’articulation, son maniement est très simple, d’autant plus que les tiges de lavande n’offrent pas de grande résistance. Les modèles en aluminium sont très légers et peuvent peser moins d’un kilo ! Ils sont donc évidemment conseillés dès que les sujets à tailler sont nombreux.

 

Quelques modèles disposent aussi d’une articulation démultipliée qui réduit l’effort à fournir par trois ou quatre. Cela peut sembler peu, mais c’est énorme car on ne ressent plus dans les bras la résistance des rameaux lors de la coupe.

 

La cisaille électrique à batterie, parfois appelée taille-buisson, s’utilise d’une seule main et permet de travailler avec encore moins d’effort.

Comment bien tailler la lavande ?

Attention, pour conserver une belle allure à sa plante, veillez à ne pas couper dans le bois sec et ligneux, reconnaissable à sa couleur grisâtre et parfois exfolié.

Les nouvelles pousses se développent difficilement en effet sur ces bois plus anciens.

La plante ne peut donc pas bien renouveler son feuillage, et la touffe devient moins dense et moins florifère.

 

Le bon endroit pour couper les rameaux correspond en fait à la zone où démarrent les pousses de l’année, encore vertes.

 

Toutes ces zones ne sont pas à la même hauteur sur tous les rameaux, mais il suffit de repérer une zone moyenne sur l’ensemble de la plante.

Comment former un dôme régulier ?

Pour conserver un port dense et homogène à la lavande, il faut la tailler en dôme, dont la hauteur avoisine le diamètre de la plante.

 

Pour former et surtout entretenir un dôme plus facilement, l’astuce est de tenir la cisaille « à l’envers », avec le creux dirigé vers la plante. Placez-vous au-dessus de la plante, commencez à tailler le dessus, puis coupez en avançant régulièrement l’outil pour former un arrondi jusqu’au sol.

 

Le taille-buisson électrique ne peut et ne doit pas se tenir à l’envers. Là, il faut s’accroupir au niveau de la plante et couper latéralement, comme on coifferait la tête de quelqu’un.

 

Conseils Jardiland : ne jetez pas les déchets de taille, mais dispersez-les plutôt au sol au pied des lavandes, comme un paillis nourricier.

Comment tailler les pieds de lavande ?

Avec un carton solide, il est facile de découper un gabarit qui permet de tailler régulièrement les lavandes.

C’est surtout pratique pour les jeunes pieds.

 

En effet, sur les pieds anciens et déjà bien taillés, il suffit de « suivre » les traces de taille des années précédentes.

 

Il est également possible de « rajeunir » des pieds de lavande très anciens, en coupant près de la souche les grosses branches les plus anciennes, en se limitant à un tiers du nombre de branches.

 

On taille alors impérativement les branches restantes au-dessus de jeunes pousses, si possible près d’une fourche.

 

La plante retrouve alors un feuillage dense en quelques années.

Notre sélection pour une lavande bien taillée

Lavande 'Hidcote'

À partir de 4,95 €

Lavande 'Munstead'

À partir de 3,20 €

Lavande 'Dutch'

À partir de 3,20 €

Cisaille à haies télescopique (800-1000 mm) Smartfit™ HS86

Fiskars

52,45 €

Cisaille à haie traditionnelle 56cm

Bahco

47,50 €

Lavande 'Dwarf Blue'

À partir de 11,95 €

Lavande 'Grosso' - Pot de 3 L

7,95 €

Lavande : plantation, entretien et taille

Lire la suite

Comment choisir ses outils de taille ?

Lire la suite

Comment entretenir les plantes méditerranéennes ?

Lire la suite