Citronnier qui perd ses feuilles : les bons gestes

Citronnier qui perd ses feuilles : les bons gestes

Vous aimez les agrumes tant pour leurs saveurs gustatives que pour le charme de leurs silhouettes. Vous avez opté pour un grand classique, le citronnier. Malgré toute l’attention que vous lui portez, votre citronnier perd ses feuilles. Pas de panique ! Voyons ensemble les causes possibles, les conseils pour y remédier et quelques rappels pour une culture réussie…

Généralités sur le citronnier

Arbuste fruitier de climat doux, le citronnier ne sera vraiment à l’aise en pleine terre que sous les cieux les plus cléments. Peu rustique, il ne supportera guère les températures en-deçà de -6°C,

à l’exception de quelques variétés, et les périodes de gel prolongées. Vous aurez alors le choix de le cultiver en pot et de l’hiverner le moment venu. Retour sur quelques spécificités de culture du citronnier et de ses diverses variétés.

Les variétés

 

Le citronnier offre une grande diversité de saveurs et d’esthétisme. En fonction de vos goûts esthétiques et de vos papilles, vous pourrez choisir un citronnier des 4 saisons, un grand classique qui fleurira et fructifiera pratiquement toute l’année. Ses dimensions sont moyennes, son port arrondi, sa croissance et sa mise à fruit rapide. Il est rustique à -5°C.

 

Le citronnier Meyer est de croissance plus lente et avec sa hauteur maximale de 3 m, il sera un bon candidat pour une culture en pot dans des espaces réduits. De novembre à janvier, vous vous régalerez de ses gros fruits bien plus doux que la moyenne. Dans la même famille, vous trouverez des spécimens plus originaux également parfaitement adaptés à la culture en pot.

Citronnier 'Meyer'

À partir de 29,95 €

Le citronnier rouge ‘Osbeck’ par exemple, plus limettier que citronnier qui donnera de petits fruits à la pulpe orange vif très parfumée. Sa silhouette n’excède pas les 2 m, sa rusticité plafonne à -3°C. Envie d’aller plus loin ? Découvrez nos conseils sur le citronnier

 

Enfin le citronnier caviar fera le spectacle avec ses fruits en forme de cornichons à la chair plus que surprenante. Composée de petites billes translucides qui lui valent son nom, elle réveillera vos mets avec croquant. L’arbuste ne dépassera pas 3 m de haut, se déclinera en plusieurs variétés à chair blanche, jaune, rose ou rouge dont certaines supporteront des températures jusqu’à -5°C sur de brèves périodes. Envie d’en savoir plus ? Découvrez nos conseils sur le citron caviar.

Citronnier Caviar blanc

À partir de 24,50 €

La culture

 

Dans les régions les plus clémentes, plantez en pleine terre au printemps, après les dernières gelées. Choisissez une situation chaude, ensoleillée, à l’abri du vent.

Offrez-lui une terre légère, assez riche et très bien drainée.

En pot, que vous choisirez aussi large que la hauteur de votre arbuste, installez-le dans un terreau pour agrumes mélangé à 20% de terre de jardin et 10% de sable.

 

Prévoyez un rempotage tous les 2 ou 3 ans et un surfaçage – le renouvellement du terreau de surface sur 4 ou 5 cm de profondeur – dès lors que le rempotage ne sera plus possible.

 

Dès lors que votre citronnier est installé suivront des gestes d’entretien : un arrosage abondant et suivi, une fertilisation régulière, un nettoyage en fin d’hiver et un hivernage quand nécessaire, de la mise en place d’un simple voile d’hivernage au remisage en serre.

 

Envie d’aller plus loin ? Découvrez notre article sur l’hivernage et l’entretien des agrumes en hiver. Mais attardons-nous à présent sur un sujet bien précis : votre citronnier perd ses feuilles !

Votre citronnier perd ses feuilles : raisons possibles et bons gestes

Votre citronnier 4 saisons, Meyer, vert ou caviar perd ses feuilles et cela vous désespère. Que faire ?

Explorons ensemble la situation de votre arbuste et les raisons possibles. Puis déterminons comment traiter et sauver votre arbuste.

Un défaut d’arrosage

 

On pense souvent qu’un citronnier, arbuste de climat chaud, se passe bien volontiers d’eau. Or celui-ci a au contraire besoin d’un arrosage généreux à un rythme régulier, et cette régularité sera d’autant plus importante si les températures sont élevées et que votre citronnier est cultivé en pot. Par contre, il sera tout aussi important de ne pas le noyer et de ne pas laisser l’eau stagner.

Les signes ? Votre citronnier perd ses feuilles par ailleurs jaunes. Il s’agit certainement d’un arrosage excessif.  Comment savoir si, au contraire, votre citronnier a soif ! Le feuillage est sec, flétri, recourbé sur lui-même et pointe vers le haut.

Une règle ? Laissez la terre sécher légèrement entre deux arrosages.

De bons réflexes ? Videz les soucoupes après arrosage pour éviter l’humidité stagnante aux niveaux des racines. Paillez pour réduire l’évapotranspiration par fortes chaleurs et maintenir un peu de fraîcheur au pied.

Une chaleur intense

 

Votre citronnier perd ses feuilles vertes en été ? Les chaleurs caniculaires de plus en plus fréquentes peuvent altérer la santé de votre agrume comme de toute autre plante. En cas de soleil réellement ardent, ombrez votre arbuste momentanément.

 

Si votre citronnier placé à l’intérieur perd ses feuilles en hiver, une ambiance sèche et surchauffée peut également être responsable. Car si les agrumes nécessitent un hivernage pour échapper au gel, ils n’apprécient pas non plus les atmosphères trop chaudes et un taux d’humidité trop bas à la basse saison.

 

Remisez en serre froide hors gel ou en véranda non chauffée et bien lumineuse. Maintenez un petit arrosage régulier et sans excès. En toute saison, assurez-vous que votre citronnier est à l’abri du vent et des courants d’air.

Une fertilisation déséquilibrée

 

Pour un arbre en bonne santé, une feuillaison vigoureuse et une fructification de qualité, vous apportez à votre citronnier une fertilisation riche en azote et en potassium.

 

Si votre citronnier perd considérablement ses feuilles après un apport d’engrais, celui-ci n’est certainement pas approprié ou encore surdosé. Si la chute est sévère et persiste, comment faire repartir un citronnier ? Procédez à un surfaçage, c’est-à-dire à un renouvellement du substrat sur 4 ou 5 centimètres de profondeur. L’apport sera ainsi dilué.

Un rempotage difficile

 

Votre agrume aura besoin d’avoir un pot à sa mesure, certes mais le rempotage n’est pas un geste anodin. Si votre citronnier perd ses feuilles juste après le rempotage, c’est que l’opération bouscule un peu son cycle. Si la chute est minime, laissez à votre arbuste le temps de l’installation. Si la chute est sévère ou persiste, il s’agit certainement d’un excès d’arrosage au moment même du rempotage ou encore d’un apport d’engrais en plus d’un terreau agrume tout frais déjà lui-même enrichi en engrais.

Les bons réflexes ? Assurez-vous de l’absence d’eau stagnante, réduisez l’apport d’eau et s’il s’agit d’un surdosage en engrais, remplacez la terre sur 5 cm de profondeur par une terre neutre, l’engrais sera alors dilué un peu plus. S’il peine à la fructification suivante, vous pouvez également supprimer quelques fruits pour réduire l’effort à fournir.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez quand et comment rempoter un citronnier.

Des maladies et des parasites

 

J’ai suivi toutes les consignes de culture, exécuté tous les bons gestes et pourtant ! Mon citronnier perd ses feuilles, le feuillage jaunit, brunit, noircit, se recroquevillent… Que faire ?

Observez avec attention votre citronnier car, il faut bien le dire, les agrumes sont sujets à quelques attaques de parasites et à certaines maladies communes.

 

À l’observation, vous notez la présence de pucerons, de cochenilles, d’araignées rouges ou encore de mouches des fruitiers. Les conditions climatiques, l’excès de chaleur ou d’humidité, une aération défaillante en seront le plus souvent responsables. De la prévention avec des pulvérisations de savon noir à la suppression des parties infestées, retrouvez toutes les astuces pour repérer les indésirables, prévenir leur apparition ou traiter les infestations dans notre article comment soigner les maladies de ses plantes d’intérieur.

 

Les maladies propres aux agrumes comme le phytophthora, le mal sec (ou Mal Secco) ou l’exocortis auront des conséquences plus ou moins sévères. De bonnes conditions de culture, un environnement sain et des outils propres sont souvent la meilleure des anticipations. En cas d’attaque sévère, tournez-vous vers nos conseillers qui vous orienteront vers des traitements.

Quelles que soient les raisons pour lesquelles votre fruitier perd ses feuilles il y aura toujours une solution pour booster votre citronnier. Viendra alors le temps tant attendu de la récolte, des citronnades fraîches et de toutes ces recettes à essayer !

Notre sélection de citronniers

Citronnier 'Des 4 Saisons'

À partir de 18,50 €

Citronnier Lime rouge 'Osbeck'

À partir de 26,90 €

Citronnier des 4 saisons 'Marcot'

À partir de 19,90 €

Les différents types d'agrumes

Lire la suite

Culture et entretien d’un citronnier en pot

Lire la suite