Choisir son transat de jardin : le guide estival

Choisir son transat de jardin : le guide estival

Les beaux jours reviennent et l’été montre le bout de son nez. Le salon de jardin est au complet, le barbecue est de sortie, et il ne reste plus qu’un élément pour parfaire votre espace extérieur : le fameux transat ! Gage de détente et d’une décoration réussie, cet élément est l’incontournable d’une terrasse, d’un balcon, d’un jardin ou d’un bord de piscine. Comment reconnaître un transat, un bain de soleil et une chilienne ? Comment bien le sélectionner ? Est-il possible de le nettoyer facilement ? Voici quelques astuces pour adopter et entretenir un transat.

Transat, chilienne, bain de soleil : quelles différences ?

Le transat

 

Le transat est né du terme « transatlantique ». À l’époque, il décorait le pont des paquebots et se faisait nommer « chaise de pont ». Déjà synonyme de relaxation et de bains de soleil, il s’est ensuite invité sur les plages, puis dans nos jardins !

 

Il s’agit d’une chaise longue pliante dotée d’une armature en bois, en métal ou en aluminium et d’une toile tendue. Il offre une position allongée et, traditionnellement, se munit d’accoudoirs et d’un repose-pied intégré.

 

 

Conseil Jardiland : il est aussi confortable que pratique, puisqu’il peut le plus souvent être plié et donc être abrité des intempéries dès le début de l’automne.

 

La chilienne

 

À la fois simple et élégante, la chilienne a comme un petit air de Provence ! Il est facile de s’y imaginer un livre à la main avec, en musique de fond, le chant des cigales. Elle est généralement composée d’une structure en bois ainsi que d’une toile tendue. Son inclinaison est plus propice à la lecture qu’à la sieste, mais plusieurs crans permettent de choisir une position assise ou semi-assise. Vous n’y serez toutefois jamais complètement allongé.

 

Conseil Jardiland : plus petite, la chilienne est parfaite sur un grand balcon ou une terrasse. Elle se range facilement, à la verticale, sans prendre de place. On craque pour sa toile amovible et remplaçable.

 

Le bain de soleil

 

 

Comme son nom l’indique, le bain de soleil invite à la bronzette ! Sa forme allongée — si on le souhaite — permet de s’adonner au farniente à toute heure de la journée. Il peut se doter d’un dossier inclinable et devenir complètement plat.

 

Ou bien, comporter une bascule qui s’actionne alors que vous prenez place, bien au fond du siège. Vous aurez ainsi les pieds légèrement surélevés et pourrez succomber à une longue sieste.
Certains bains de soleil prennent une forme de S.

 

Aux dimensions généreuses, il se munit souvent de roues pour être déplacé facilement. Il est possible de trouver des bains de soleil avec une toile résistante ou une structure pleine, recouverte d’un coussin épais.

Astuce Jardiland : mettez le en position complètement allongée, pour bronzer pendant des heures et sans inconfort !

Le hamac ou le fauteuil suspendu

 

Un petit air bohème et hippie plane sur le hamac ! Les enfants l’adorent aussi, quand il est à leur taille. Comme la chilienne, il offre l’avantage de pouvoir s’y lover. Selon la version, vous pouvez l’accrocher entre deux arbres ou seul, s’il vient avec un support. Certains se dévoilent dans une forme « classique », en diagonale, quand d’autres prennent l’apparence d’une chaise suspendue.

La chaise-hamac est également très confortable et son va-et-vient vous bercera paisiblement.

 

Si la toile du hamac est résistante et indéchirable, il faudra toutefois vérifier la solidité de la branche ou de la poutre à laquelle vous l’accrochez !

 

Conseil Jardiland : le hamac présente l’avantage d’être facile à entretenir, puisque certaines toiles se lavent en machine avec un programme délicat. Et pourquoi ne pas le plier et l’emporter avec vous sur la route des vacances ?

Conseil Jardiland : le hamac présente l’avantage d’être facile à entretenir, puisque certaines toiles se lavent en machine avec un programme délicat. Et pourquoi ne pas le plier et l’emporter avec vous sur la route des vacances ?

7 critères pour bien choisir son transat

 

Les dimensions

 

Un balcon ? Une petite terrasse ? Ou encore un grand jardin ? Votre surface extérieure, mais aussi intérieure — puisqu’il faudra le ranger à un moment ou à un autre — vous aideront à déterminer le transat idéal pour votre chez-vous. Le bain de soleil s’invitera en bord de piscine, tandis qu’une chilienne s’intégrera à merveille sur un balcon.

 

Sur une vaste pelouse, un mélange et un assortiment de vos chiliennes s’avérera parfait pour combler toute la famille.

 

Pour aménager votre jardin ou votre terrasse, vous pouvez jeter un œil aux dimensions des différents transats et bains de soleil de Jardiland, dans nos rayons ou sur notre site.

 

La matière 

 

Une vaste sélection de matières vous attend pour la structure du transat : PVC, acier, aluminium, fer forgé ou bois. Toutes sont robustes, mais le choix final dépendra du style, de l’aspect pratique ou de convictions personnelles.

 

Certains préféreront des matières naturelles pour un mobilier qui se fond dans l’environnement du jardin, d’autres opteront pour un transat facile d’entretien.

 

Il faudra ensuite se pencher sur la toile. Lafuma propose par exemple une toile Batyline résistante à l’humidité et aux UVs. Il existe aussi le textilène, solide et adapté à l’extérieur

La couleur

 

Un bleu qui reflète le turquoise de l’eau de la piscine, un vert qui prolonge le dégradé de la végétation, ou un gris clair qui rappelle les jolies allées du jardin : vous aurez le choix parmi une palette de couleurs pour votre beau transat. Les coussins et les toiles de chiliennes, aux rayures tendance ou aux motifs inspirés de la nature, apporteront un soupçon de fantaisie supplémentaire à votre extérieur.

 

Envie de personnaliser votre chilienne ? Armé de quelques talents de couturier, vous pouvez acheter le tissu et créer votre propre toile, avec vos couleurs préférées !

Le style

 

Tous les styles se conjuguent avec le transat et ses déclinaisons. Le rotin et les matières naturelles symbolisent bien souvent l’esprit bohème, aussi cosy qu’élégant.
Vous pouvez opter pour un hamac-chaise, ou un transat paré de jolis coussins et pourquoi pas d’une couverture pour les soirées les plus fraîches.

 

La décoration contemporaine se révèle grâce à des lignes épurées et des coloris unis, avec des bains de soleil sobres et distingués.

 

Un extérieur à l’inspiration campagne chic a également tout pour plaire. Votre transat pourra rejoindre de jolis fauteuils en fer forgé et en rotin, et accompagner meubles chinés et pots de fleurs vintages.

La marque

 

Sur notre site, vous aurez le choix entre de nombreuses marques, l’idéal pour trouver un transat à votre image. Lafuma présente une sélection de fauteuils relax, de transabeds et de transats pliables, tout confort. Pro Loisirs, Midi au Soleil et Jardiland offrent des bains de soleil épurés, pratiques et accessibles aux petits budgets.

 

Les personnes en quête d’originalité apprécieront les hamacs colorés signés La Siesta et les jolies chiliennes avec armature en hêtre naturel de Jardin Privé.

Certaines marques innovent avec des modèles plus insolites, comme L’Estivalier avec son fauteuil œuf et sa rocking chair, ou Jardiland avec son hamac loveuse, doté d’un véritable petit parasol.

Comment entretenir son transat ?

 

Étape 1 : nettoyer son transat

 

Afin de nettoyer les transats de son jardin, on privilégiera des produits naturels et doux, et on évitera les solvants tout comme l’eau de Javel. De manière générale, l’eau savonneuse suffit à laver l’ensemble du transat.

Plongez votre éponge dans un mélange d’eau et de savon et passez la sur toute la structure puis frottez avec délicatesse sans utiliser le coté abrasif de l’éponge. Procédez de la même manière sur la toile. Rincez le tout à l’eau claire, avec l’éponge, un linge propre ou un tuyau d’arrosage à basse pression. Séchez le tout avec un chiffon microfibre – une petite routine qui permettra de vous débarrasser des traces de calcaire.

 

Astuce Jardiland : des conseils d’entretien sont disponibles pour chaque produit, alors veillez bien à les consulter avant de commencer à laver votre transat chéri ! Évitez également d’utiliser un nettoyeur haute pression, qui pourrait abîmer le mobilier de jardin.

Étape 2 : laver toiles et coussins en profondeur

 

Certaines toiles, du hamac ou de la chilienne par exemple, et housses de coussin pourront être lavées en machine. Pour cela : respectez toujours les instructions de l’étiquette d’entretien.
Optez pour une température de 30 degrés environ, un programme doux, et un essorage moyen. Faites sécher à l’air libre.

 

Si le coussin du transat ou du bain de soleil est imperméable, mieux vaut le nettoyer avec une éponge humide, tout simplement.

 

En cas de tache de gras ou d’urine — si un chat décide lui aussi d’adopter votre transat — vous pouvez essayer de la nettoyer avec de la terre de Sommières. Saupoudrez, laissez agir, puis brossez pour enlever le surplus. Il est conseillé toutefois de faire un test sur une partie non visible du tissu. Ce produit naturel se trouve dans les rayons de Jardiland.

Étape 3 : mettre en hivernage

 

Dans la mesure du possible, même si la plupart des transats ont été conçus pour résister aux intempéries, il vaut mieux ranger son mobilier en cas de grosse tempête et tout au long de l’hiver !

 

Les transats avec pliage intégral et/ou ultra compacts pourront se glisser dans le garage ou au grenier. Les bains de soleil et chaises longues s’empileront généralement pour gagner la place et passeront la saison froide dans l’abri de jardin.

 

N’oubliez pas de nettoyer votre transat avant l’arrivée de l’automne. Pliez les coussins et rangez-les dans un espace à l’abri de l’humidité, pourquoi pas en y glissant un parfum naturel, comme de la lavande récoltée dans le jardin puis séchée.

 

Si l’espace intérieur manque, il peut être intéressant d’investir dans une bâche pour recouvrir ses transats ou un coffre de rangement pour garder les coussins au sec jusqu’au retour de l’été.

Le matériel nécessaire

 

Pour récapituler, vous aurez besoin de peu pour nettoyer votre transat ! Voici le matériel principal :

 

De l’eau, un savon naturel ou non agressif, un savon noir (vendu sur notre site), un savon de Marseille ou du liquide vaisselle.

 

Il vous faut également un seau ainsi qu’une éponge non abrasive, un linge doux ou même un tawashi. Un tawashi est une éponge faite maison et zéro-déchet. Enfin, optez pour un chiffon microfibre pour sécher votre transat.

 

Pour aller plus loin : un mélange d’eau, de savon de Marseille et de vinaigre blanc, comme des cristaux de soude dilués, permettront de redonner un coup de peps à un transat en plastique blanc. Une huile adaptée sera idéale pour entretenir une armature de transat en bois.

Tout est maintenant prêt pour admirer votre belle collection de transats et profiter pendant l’été !

 

Notre sélection de transats de jardin

Chilienne bois toile fixe Kelly rouge

Jardin privé

44,90 €

Maxi transat Batyline Begonia - L.94 x l.62 x H.83 cm

Lafuma

44,90 €

Hamac classique double en coton - Currambera Apricot

La Siesta

89,90 €

Jardin privé - Chilienne Amovible Carmin

Jardin privé

35,95 €

Lafuma - Maxi Transat Plus Mistral - L.94 x l.62 x H.83 cm

Lafuma

99,95 €

Chilienne amovible Montauban Rouge 100% FSC

49,95 €

Quelle forme de table de jardin choisir ?

Lire la suite

Comment choisir et installer son parasol ?

Lire la suite

Quel salon de jardin en bois choisir pour l'extérieur ?

Lire la suite