Comment choisir et installer son parasol ?

Comment choisir et installer son parasol ?

En été, le parasol est indispensable dans le jardin ou sur la terrasse pour apporter de l’ombre et un peu de fraicheur. Que ce soit près d’une table pour les repas pris dehors ou au bord de la piscine, il amène une touche décorative à tous vos espaces extérieurs. Mais parmi tous les parasols disponibles, comment choisir le bon ? Forme, taille, modèle : quels sont les critères à prendre en compte ? Comment l’installer et quel type de pied de parasol choisir ? Grâce à ce guide, vous allez devenir incollable sur le parasol.

Les usages du parasol

Avant de choisir un parasol, vous devez vous poser la question de son emplacement. Quelle est la zone dans laquelle vous souhaitez apporter de l’ombre ? On ne choisit pas le même type de parasol pour un jardin, une terrasse, un balcon ou pour un usage de vacances, en pique-nique ou à la plage.

 

La surface à ombrager va également déterminer le choix de votre parasol. Pas la peine de choisir une grande toile de 4×4 mètres si vous souhaitez abriter une petite table de jardin ou un transat. Posez-vous les bonnes questions avant de vous lancer dans vos recherches, les réponses arriveront naturellement.

Les différents types de parasols

Il existe différents types de parasols, qui s’adaptent aux espaces que vous souhaitez aménager :

 

Parasol droit

 

Aussi appelé parasol centré, c’est le plus classique, celui qu’on voit partout depuis notre enfance. Pour peu qu’il soit de petite taille, on peut le transporter facilement. On s’en sert généralement sur la table de jardin qui est équipée d’un trou pour laisser passer la tige.

La toile se situe au-dessus du pied. Il s’ouvre et se referme comme un parapluie, et peut être rangé facilement, car il est généralement démontable.

Parasol déporté

 

Aussi appelé parasol excentré, le pied de ce type de parasol est décentré par rapport à la toile, qui va être suspendue à un arceau en arc de cercle. Les parasols décentrés sont souvent de plus grande taille que les parasols centrés, et offrent une meilleure maniabilité quant à leur placement.

 

En effet, le pied pivote sur lui-même, ce qui va vous permettre de déplacer la toile sans effort par rapport à la course du soleil. Bien sûr, par sa conception, il nécessite un pied plus lourd, capable de supporter le poids de l’ensemble de la structure. C’est le parasol le plus plébiscité en ce moment, car il allie de nombreux avantages : praticité, solidité et facilité d’installation et d’utilisation.

Parasol mural

 

Ce modèle de parasol convient bien aux balcons et aux terrasses disposant d’un mur sur un côté. Un bras va être fixé au mur, à la hauteur désirée, et pourra être replié quand il n’est pas utilisé. La toile est suspendue, comme pour le parasol décentré. L’installation nécessite un mur solide et des matériaux résistants, car le poids de la structure est important.

 

Il est conseillé de faire installer un parasol mural par un professionnel. De plus, une fois fixé au mur, vous ne pourrez plus changer l’emplacement de votre parasol, contrairement au modèle décentré.

Parasol inclinable

 

Plus qu’un type de parasol, l’inclinaison est une option qui peut être présente sur les trois parasols présentés ci-dessus. Grâce à une rotule placée sur la tige ou au bord de l’arceau, vous pourrez pencher la toile pour mieux parer les rayons du soleil. Cette inclinaison est très utile pour les parasols centrés, car ils offrent peu de possibilités de mouvement une fois installés.

 

Pour les parasols décentrés et muraux, ce sera un petit plus, ces modèles étant déjà conçus pour être déplacés en fonction de l’orientation du soleil.

Différentes formes de toile

 

Les toiles de parasols se déclinent en forme ronde, carrée ou rectangulaire. Les parasols centrés sont souvent ronds, ils s’adaptent bien à la configuration d’une table, se plient facilement et s’emportent à la plage ou en camping. Les parasols carrés ou rectangulaires sont parfaits pour des terrasses ou des balcons.

 

Ils peuvent être placés contre un mur ou dans un angle, pour assurer une protection complète. Ils sont souvent plus pratiques pour les grandes tablées ou les transats au bord d’une piscine.

 

Certaines housses sont démontables, ce qui facilite leur entretien et leur stockage. Si vous habitez dans une région venteuse, choisissez une toile avec cheminée d’aération. L’air pourra ainsi s’échapper, et la toile aura moins de prise aux vents. Elle subira ainsi moins de contraintes et durera plus longtemps.

Ma toile de parasol, en quelle matière ?

 

Il existe trois matières principales pour les toiles de parasol. Le polyester est le tissu le plus répandu sur le marché. Il est parfait pour les régions où l’ensoleillement n’est pas maximal toute l’année, car les couleurs ont tendance à ternir avec le temps, particulièrement les teintes foncées. Il est donc conseillé de l’enlever lorsque vous ne vous servez pas du parasol et de le stocker à l’abri de la lumière. Il résiste bien à l’humidité et aux intempéries.

 

L’acrylique est également utilisé pour la fabrication des toiles de parasol. Sa couleur est imprégnée dans la fibre, ce qui évite tout risque de décoloration. La toile est soyeuse au toucher, résiste aux intempéries et aux UV.

 

Le coton est aussi utilisé, c’est un tissu très résistant et à l’esthétique incomparable.

Sachez que l’indice UPF est votre meilleur indicateur pour déterminer si la toile protège bien contre les rayons du soleil. Entre 10 et 19, la protection est faible, de 20 à 29 moyenne, de 30 à 49 haute et au-delà de 50 optimale. Vérifiez également le grammage par m², plus il est important, plus la toile est épaisse et donc résistante. La moyenne se situe entre 200 et 300 g/m².

La structure du parasol

Quel matériau pour l’armature ?

 

Le mât du parasol est souvent en bois ou en aluminium. Vous devez considérer l’ensemble de votre mobilier de jardin avant de faire votre choix. Le bois donne un aspect rustique, tandis que l’aluminium amène une touche de modernité à votre terrasse.

 

Si vous prévoyez de déplacer souvent votre parasol, sachez que le bois est plus lourd que l’aluminium. Il demande aussi un entretien plus régulier, avec un léger ponçage et l’application d’une huile protectrice une fois par an. Les baleines qui maintiennent la toile peuvent être en acier, en aluminium ou en fibre de verre. L’acier est le plus lourd, devant l’aluminium et la fibre.

Les systèmes d’ouverture

 

Le système push-pull (littéralement « pousser-tirer ») est le plus fréquent sur les parasols droits. La toile se referme sur le mat et on fait coulisser un anneau où sont attachées les baleines pour l’ouvrir, comme sur un parapluie. C’est le système le plus simple, mais il convient seulement aux toiles de petite taille.

 

Pour les toiles plus grandes, et donc plus lourdes, optez pour un système à poulie ou à manivelle. Vous tirerez sur une corde pour déplier la toile. La manivelle est le système d’ouverture le plus courant sur les parasols décentrés. Sur certains modèles très haut de gamme, l’ouverture se fait automatiquement avec une télécommande.

 

Quel pied de parasol choisir ?

La toile de parasol offrant une grande prise au vent, il est nécessaire de le fixer pour lui éviter de s’envoler. Il est bien sûr possible de le visser ou de le sceller au sol ou à un mur, mais vous ne pourrez donc plus le déplacer. La solution idéale est d’opter pour un pied de parasol de qualité. Mais comment choisir ?

Quel pied choisir pour un parasol rond et centré ?

 

Les parasols ronds et centrés sont généralement de petite taille et vous n’aurez pas besoin d’un pied très lourd pour les bloquer. Un modèle en plastique que l’on remplit avec de l’eau ou du sable conviendra parfaitement. Vous pourrez moduler la quantité de liquide ou de sable que vous mettez à l’intérieur pour le déplacer plus facilement.

 

L’hiver, vous n’aurez qu’à le vider pour le stocker. À vide, ce pied de parasol est léger et peut être transporté partout. À la plage, vous aurez tout le sable et l’eau nécessaire pour le remplir !

 

Si votre parasol est de plus grande taille, vous pouvez opter pour un pied en béton, en fonte ou en granit.

Quel pied choisir pour un parasol déporté ?

 

Pour un parasol déporté, vous devez miser sur un pied lourd. La structure du parasol déporté fait que le pied doit permettre à l’ensemble de rester droit. Si votre socle n’est pas assez lourd, il risque de basculer. Nous vous conseillons d’utiliser un pied en fonte, en granit ou en béton. Certains modèles lestables de grande capacité peuvent également faire l’affaire.

 

Les très grands parasols sont en général équipés d’un pied en croix. Vous devrez alors poser des dalles spécialement conçues sur chaque branche de la croix pour stabiliser l’ensemble.

Quel est le poids idéal d’un pied de parasol ?

 

Le poids idéal d’un pied de parasol est celui qui permet de le maintenir en place ! Il n’existe pas de règle mathématique pour choisir le poids suffisant en fonction de votre modèle de parasol.

Sachez simplement que pour un parasol déporté, un poids d’au moins 20 kilos semble indiqué. Les très grands modèles auront besoin d’un poids important, en un seul bloc ou plusieurs dalles.

 

Chez Jardiland, nous proposons des dalles de 20 kilos pour les pieds en croix, pour un total de 80 kilos. Sachez que certains pieds peuvent peser jusqu’à 90 kilos.

Pour les modèles non lestés, c’est-à-dire à poids fixe, nous vous conseillons d’opter au minimum pour un modèle avec une ou deux poignées. Il sera plus facile à déplacer si besoin.

 

Le nec plus ultra étant les socles équipés de roulettes escamotables. Vous les ferez sortir grâce à une manivelle et pourrez ainsi bouger facilement le pied de parasol sur votre terrasse.

 

Si vous avez un doute quant au choix du pied idéal pour votre parasol, les vendeurs Jardiland se feront un plaisir de vous aider. Ils pourront vous orienter vers le socle le plus adapté à votre modèle de parasol.

 

Conseil Jardiland : les pieds de parasols sont constitués d’un socle et d’un tube en acier. Vérifiez que le diamètre du tube est assez grand pour accueillir la tige de votre parasol. Vous fixerez celle-ci grâce à une molette qui viendra serrer la tige à l’intérieur du tube.

Comment installer un parasol ?

Choisir le bon emplacement

 

Une fois que vous avez acheté votre parasol, il est important de bien choisir l’emplacement. Pour un parasol rond, ce sera bien évidemment au centre de la table, dans l’emplacement prévu à cet effet. Pour un parasol excentré, vous devrez prendre en compte plusieurs critères.

 

Tout d’abord, le socle du parasol déporté va souvent prendre un peu de place. Essayez de le mettre dans un endroit qui ne gêne pas ni le passage ni l’agencement du mobilier. Ensuite, basez-vous sur la course du soleil et essayez de déterminer le meilleur emplacement pour apporter de l’ombre à toute heure de la journée. Vous pouvez faire plusieurs tests avant de vous décider.

Choisir le pied de votre parasol

 

En plus des critères de poids et de transport, vous devrez choisir le pied en fonction de votre espace extérieur. Prenez en compte la place que vous avez. Il est par exemple compliqué d’installer 4 dalles pour un pied en croix sur un balcon.

 

Si c’est votre cas, optez pour un demi-pied, que vous pourrez placer contre la rambarde pour un gain de place non négligeable. L’aspect esthétique est également important. Il faudra que le socle de votre parasol soit en harmonie avec le reste de votre extérieur. Certains pieds en béton ou en granit sont habillés d’une enveloppe de résine ou de plastique, pour un rendu plus neutre.

Fixer le pied de parasol

 

Si vous souhaitez fixer le parasol au sol, vous avez une multitude de solutions. Vous pouvez tout d’abord placer le pied dans un trou et couler du béton. Mais sachez que vous ne pourrez plus jamais bouger le parasol, à moins de détruire l’installation.

 

Une autre solution consiste à le visser au sol, mais tout dépend du type de sol dont vous disposez. Que ce soit sur du béton ou du bois, vous devrez d’abord percer, puis placer des chevilles et enfin visser le pied en croix au sol. Vous pouvez également prévoir un tube placé dans votre sol, coulé dans du béton ou enterré dans la terre. Rien ne dépassera du sol, et vous aurez simplement à venir placer votre mât de parasol dans le trou quand vous le désirez.

Notre sélection de parasols 

Parasol New Roma Vert Clair - L.360 x l.300 x H.260 cm

Midi au Soleil

299,00 €

Parasol Milan Bleu - L.300 x l.300 x H.235 cm

79,95 €

Midi au Soleil - Parasol Ibiza Framboise L.300 x l.300 x H.254 cm

Midi au Soleil

59,95 €

L'Estivalier - Parasol "Color" paprika Ø2,7 m

L'Estivalier

49,95 €

Pro Loisirs - Parasol Fibre Pagode Bleu Ø.300 x H.241 cm

Pro Loisirs

89,95 €

Choisir son transat de jardin : le guide estival

Lire la suite

Quel salon de jardin en bois choisir pour l'extérieur ?

Lire la suite

Comment bien aménager sa terrasse pour l’été ?

Lire la suite