Comment choisir un brise-vue pour mon balcon ?

Comment choisir un brise-vue pour mon balcon ?

Lorsque le beau temps arrive, tout le monde souhaite profiter du soleil à l’extérieur. À défaut de disposer d’un jardin, on est heureux de pouvoir s’installer sur son balcon ou sa terrasse tout en s’efforçant d’aménager l’espace à son goût. Néanmoins, parfois le vis-à-vis peut être gênant et empêcher de se sentir aussi détendu et à l’aise qu’on ne le souhaiterait. Ainsi, afin de préserver votre intimité, installez un brise-vue ou tout autre moyen d’occultation sur votre balcon. De cette façon, vous pouvez bénéficier pleinement et en toute quiétude de votre espace de vie en extérieur, sans craindre les regards des voisins ou des passants. Toutefois, une question reste essentielle : quel brise-vue choisir pour mon balcon ?

Qu’est-ce qu’un brise-vue ?

Comme son nom l’indique, le brise-vue est un dispositif qui permet de protéger un endroit des regards extérieurs, que ce soit de manière totale ou partielle. C’est pourquoi il est aussi appelé pare-vue.

 

Ainsi, vous pouvez l’installer autour de votre jardin, votre balcon ou votre terrasse pour profiter pleinement des bienfaits de la lumière du soleil en toute intimité, à l’abri des regards indiscrets des voisins et des passants.

 

Conseil Jardiland : Autour d’une maison, optez plutôt pour une clôture qui permettra de fermer totalement et de sécuriser votre terrain, surtout si vous avez des animaux. Si le dispositif ne suffit pas, vous pouvez également installer une clôture anti-fugue pour chien.

Il existe plusieurs niveaux d’occultation pour un panneau brise-vue de balcon. Ainsi, ceux qui choisissent une occultation légère vont bénéficier d’une opacité d’environ 70 %. Cela signifie qu’il est possible de distinguer des silhouettes à travers le dispositif.

Mais si vous optez pour une occultation maximale de 100 %, l’intimité est alors totale. Vous vous sentirez en totale intimité chez vous, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de votre logement.

 

Il peut aussi jouer le rôle de coupe-vent. Ainsi, en l’installant, vous limitez plus ou moins l’intensité des rafales de vent et les courants d’air sur votre balcon ou terrasse.

 

Enfin, ce dispositif est également en mesure d’occulter les rayons du soleil et sera parfait en complément d’une voile d’ombrage ou d’un parasol pour arrêter les rayons rasants du soleil en soirée lorsqu’ils sont au plus bas et particulièrement aveuglants. Ainsi, la famille peut profiter d’un coin ombragé pour lire sur un transat ou préparer de savoureux mets sur une plancha et ce toute la journée.

Quels sont les critères à retenir pour choisir un brise-vue de balcon ?

Il existe aujourd’hui un grand choix de modèle de brise-vue de balcon et il n’est pas toujours aisé de choisir le modèle le plus approprié à ses besoins. Voici quelques critères sur lesquels nous attirons votre attention.

 

Les différents types de brise-vue

 

Comment se cacher de la vue des voisins ? Voilà une question que l’on se pose souvent lorsque le vis-à-vis est très important. En règle générale, vous avez le choix entre le brise-vue en matière naturelle, artificielle et les panneaux de clôture ou décoratifs.

 

Les brise-vues naturels

Ils ont l’avantage de s’intégrer parfaitement à votre espace extérieur. En effet, ils offrent un rendu à la fois authentique et exotique. D’ailleurs, le brise-vue naturel de balcon est à la pointe des tendances actuellement !

Si vous vous demandez quel brise-vue naturel choisir, pour les amoureux de jardinage et des plantes, il est tout à fait possible de planter des haies et des arbustes que vous pourrez installer en pot ou en grande jardinière afin de bien les contenir. Certes, il suffit de bien choisir les haies et les plantes pour obtenir une belle décoration tout en se tenant à l’abri du regard des autres.

 

Vous avez également sur de petite surface la possibilité de poser des panneaux en bois avec treillis qui vous permettront de combiner à la fois une bonne occultation mais aussi des espaces de verdure avec des plantes grimpantes notamment.

Vous ne savez pas quelle plante grimpante installer dans votre jardin ? Notre article Tout savoir sur les plantes grimpantes vous aidera à faire le bon choix.

 

Cependant, il faut parfois attendre plusieurs mois, voire des années, pour que le brise-vue végétal de balcon atteigne la hauteur et la densité de feuillage idéales et celui-ci demande une certaine régularité pour l’entretien.

Il est ici question d’arrosage et de taille régulière de la haie.

Ce qui implique d’avoir du temps pour s’en occuper et aussi de disposer des outils appropriés.

 

Conseil Jardiland : si le brise-vue végétal vous attire, découvrez notre article 7 plantes brise-vue pour se protéger du vis-à-vis sur sa terrasse afin d’en savoir plus.

 

Ainsi, selon vos besoins et vos envies, il peut être judicieux de s’orienter vers un panneau brise-vue d’occultation standard en fibres naturelles pour vous sentir à l’aise, en toute occasion, sur votre balcon.

De nombreux particuliers optent particulièrement pour les canisses, fabriquées à base de matériaux naturels comme le roseau fendu. Des fixations permettent de maintenir les longues bandes de canisses entre elles et de les accrocher fermement à votre rambarde ou garde-corps.

 

Le brise-vue de balcon en bambou et celui en écorce de bois sont les parfaits ambassadeurs de ce type de modèles. Vous pouvez, en outre, trouver d’autres matériaux comme l’osier qui est généralement plus résistant et occultant que le roseau fin.

D’autre part, il est intéressant d’opter pour un brise-vue à la fois occultant, naturel et rustique. Il s’agit de branches de bruyères et on utilise la même technique d’assemblage que pour les canisses.

Enfin, certains se laissent séduire par les lames d’occultation en bois naturel. Cette technique se trouve à mi-chemin entre l’occultation 100% synthétique et l’occultation 100% naturelle.

Et pourquoi ne pas réaliser un potager vertical ? Retrouvez nos conseils et différents modèles dans notre article : Comment réaliser un potager vertical.

 

Les brise-vues artificiels

L’autre solution est de se tourner vers le brise-vue artificiel. En la matière, le grand classique reste la canisse plastique simple ou double face. Pour un résultat particulièrement esthétique, vous pourrez vous orienter vers des barres de finition en U qui s’installe sur le haut des canisses.

 

Conseil Jardiland : si vous installez votre canisse dans un environnement plutôt végétal, privilégiez la couleur verte, bambou, mélèze ou marron chocolat selon la décoration de votre extérieur. Le gris anthracite ou le blanc s’harmoniseront parfaitement dans un environnement urbain et moderne.

Vous pouvez également vous orienter vers la toile, la natte brise-vue tissée ou la maille tissée. Elles sont non seulement simples d’entretien, mais elles résistent aussi très bien au vent et s’avèrent très faciles à installer. De plus, elles offrent un niveau d’occultation assez important, tout en occupant un minimum de place.

Cette solution convient donc parfaitement à ceux qui possèdent un petit balcon.

 

À ce titre, le brise-vue synthétique ‘Fency Wick’ est très simple à installer. Par contre, ce dernier sera moins occultant que les précédents.

Ainsi, il est possible de disposer d’un brise-vue de balcon gris, marron, vert sapin ou blanc qui s’harmonisera parfaitement avec la couleur de vos extérieurs…

Nortène - Brise vue synthétique Fency Wick Anthra. L.3 x H.1 m

Prix normal 52,95 € Prix Spécial 45,01 €

Si vous recherchez un brise-vue de balcon original, rien ne vous empêche de choisir la haie artificielle qui garde son aspect verdoyant en toute saison. Qui plus est, elle ne réclame aucun entretien. Ce qui convient parfaitement à ceux qui n’ont pas la main verte ou ceux qui n’ont pas beaucoup de temps pour s’occuper d’une plante naturelle chez eux !

D’ailleurs, ce genre brise-vue est aujourd’hui disponible dans une multitude de versions. Vous avez, par exemple, le choix entre l’effet lierre ou bougainvillier, l’effet sapin, pelouse ou vigne vierge, etc.

 

En ce qui concerne l’installation de ces haies artificielles, elle s’adapte sans aucun problème à vos envies et à la taille de votre balcon. Ainsi, vous pouvez trouver dans le commerce des brise-vues artificiels en treillis, en rouleau ou en plaque, avec une multitude de formes de feuilles et une large variété de nuances de vert.

 

Astuce Jardiland : si vous souhaitez conférer un esprit zen à votre extérieur, laissez-vous tenter par la haie en bambou artificiel.

Les panneaux et clôtures

Ils sont à la fois pratiques et esthétiques, tout en offrant un niveau d’occultation satisfaisant. Cependant, leur prix reste relativement élevé, et il est souvent nécessaire de procéder à des travaux d’installation plus importants. Ainsi, vous pouvez opter pour les panneaux clôtures décoratifs.

Ceux-ci peuvent également être utilisés comme treillis en les fixant contre un mur.

Toutefois, il est recommandé de les doubler par une toile d’occultation, car ils ne préservent pas votre intimité de manière suffisante.

Il est aussi possible de vous laisser séduire par le panneau en aluminium et polyester, droit ou en angle. Esthétique et pratique, il vous protège aussi bien des regards que du vent. Toutefois, il faut penser à les nettoyer et les entretenir régulièrement.

 

A savoir : en fonction du modèle de brise-vue que vous choisissez, l’occultation n’est pas toujours optimale.

 

Le degré d’occultation

 

En fonction du matériau avec lequel votre brise-vue est fabriqué ou de son tissage, le pourcentage d’occultation à la lumière et à la vue peut varier entre 50 % et 100 %.

Si vous souhaitez bénéficier d’une occultation totale, préférez un dispositif dont le pouvoir occultant oscille entre 80 et 100 %. Il s’agit notamment du brise-vue tressé synthétique, du brise-vue en toile tissée, de la haie artificielle ou encore du brise-vue naturel type canisses.

Ceux qui souhaitent voir à l’extérieur sans être vus peuvent opter pour un brise-vue avec un pouvoir occultant de 70 à 85 %. Ils ont alors le choix entre la haie artificielle, le brise-vue tressé, et la canisse en PVC ou naturelle.

 

Enfin, pour une occultation légère, si votre balcon ne possède qu’un vis-à-vis limité par exemple, vous pouvez privilégier le brise-vue offrant une occultation inférieure à 70 %. C’est le cas notamment de certains treillis et haies artificielles, des panneaux décoratifs mais aussi d’écrans en matières artificielles.

Le système de fixation du brise-vue

 

Comment poser un brise-vue sur un balcon ? La réponse dépend bien sûr du modèle de pare-vue choisi. En effet, certains modèles se fixent directement au sol en utilisant simplement des poteaux en bois ou en aluminium à fixer au sol ou à planter. Tandis que d’autres se fixent au-dessus d’un muret, à une clôture ou un grillage déjà existant. Ainsi, il est possible de trouver plusieurs types de fixation pour votre brise-vue naturel ou synthétique. Par exemple, les agrafes se posent tous les 30 cm et conviennent pour les balcons avec clôture en grillage.

 

Si vous avez acheté une canisse en plastique que vous souhaitez fixer sur un grillage, utilisez des fixations en plastique. Celles-ci existent en vert, en imitation bambou ou peuvent aussi être transparentes. Pour le brise-vue en maille vous pourrez les accrocher avec des clips en haut du grillage existant. Enfin, vous pouvez associer le lieur automatique et le tendeur autobloquant. De ce fait, la pose sera à la fois rapide et très pratique et votre cache-vue sera solidement fixé.

Les autres critères à prendre en compte

 

Il existe aussi d’autres critères dont il faut se souvenir au moment de choisir son brise-vue. En premier lieu, il est utile de tenir compte de l’exposition de votre balcon. En effet, l’impact du soleil n’est pas le même pour tous les balcons. Par exemple, si votre balcon se trouve au 13e étage, qu’il est exposé plein sud et que votre logement se trouve dans une région très ensoleillée, il va recevoir davantage de lumière naturelle que celui situé au 1er étage d’un immeuble implanté dans une région au climat moins avantageux !

 

D’autre part, le vent influence aussi la sélection du cache vue. En effet, une grosse bourrasque peut mettre un terme à un repas familial sur votre balcon en emportant la nappe et tout ce qui se trouve dessus.

Alors, si votre balcon est assez exposé aux vents, il est conseillé d’opter pour un cache-vue qui sert également de paravent. Privilégiez des accroches et un matériau qui peuvent faire face aux vents forts.

Quid de la réglementation concernant la pose de ce dispositif ?

Avant de jeter votre dévolu sur un brise-vue de balcon en bois ou tout autre modèle de cache-vue, il est important de demander l’accord de l’assemblée générale des copropriétaires et de se renseigner sur la réglementation en vigueur car ce dispositif modifie l’aspect de la façade. Dans le cas d’un brise-vue végétal, il faut également respecter les articles 671 et 672 du Code civil.

 

Ainsi, il faut planter les végétaux à 2 mètres du mur ou de la clôture de votre voisin si la hauteur de ces derniers peut atteindre ou dépasser 2 m. Pour les autres végétaux, vous devez seulement respecter une distance de 50 cm de la limite qui sépare les 2 propriétés.

Notre sélection de brise-vue pour votre balcon

Canisse en bambous refendus 2x5 m

Sicatec

52,95 €

Paillon en roseaux fins pelés et brillants 2x5 m

Sicatec

46,95 €

Totaltex vert, natte brise-vue tissée 1,2x10 cm

Nortène

94,75 €

Brande de bruyère en grosses tiges L300 X H200 cm

Sicatec

107,95 €

Quelles plantes pour cacher une vue disgracieuse ?

Lire la suite

Comment aménager un balcon zen ?

Lire la suite

Créer un jardin aromatique sur son balcon

Lire la suite