Nous utilisons des cookies afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que pour réaliser des statistiques de visite. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez la politique d’utilisation des cookies. - En savoir plus et paramétrer les cookies - J'accepte

Le calendrier de votre jardin en novembre

Le calendrier de votre jardin en novembre

La période pré-hivernale au jardin est passionnante ! Il y a tant de travaux à réaliser pour préparer le printemps à venir, pour entretenir, protéger et préserver vos végétaux mais aussi pour réaliser vos plantations. Un petit tour d’horizon des tâches à effectuer…

Côté potager

Récolter les citrouilles et autres courges mais aussi les derniers légumes racinaires restés en terre (carottes, navets, betteraves…). Pour ces derniers, les stocker dans un local hors gel et bien ventilé ou, en silo (trou creusé directement à un endroit sec et abrité de votre jardin) en superposant des couches de paille entre vos légumes et recouvrir avec un matériau étanche.

Récolter les topinambours. Ce légume ayant un gout d’artichaut se récolte de novembre à mars. Il est important de le recouvrir d’une couche de paille pour pouvoir l’arracher lors des gelées.

Récolter les pissenlits et les mâches.

Ensiler les endives. Pour ce faire, il faut arracher les racines puis couper les feuilles à 2-3 cm du collet. Ensuite, les regrouper dans un conteneur percé ou caisse en bois en les serrant les unes aux autres, puis remplir de tourbe blonde ou de sable en dessous du collet. Arroser puis les stocker dans l’obscurité à une température de 10°C à 15°C.

Faire blanchir les chicorées frisées, protéger du froid les légumes d’hiver fragile, butter et pailler les artichauts.

Repiquer l’ail, l’échalote grise et les laitues d’hiver, et semer les choux de printemps.

Arracher les derniers pieds de tomates.

Dégermer vos pommes de terre déjà stockées.

Nettoyer les parcelles ayant été cultivées, puis les bêcher en incorporant un amendement organique comme du fumier décomposé ou du compost.

Côté verger

L’heure est à la plantation des arbres fruitiers et arbustes à petits fruits comme les framboisiers, groseilliers… La plantation en novembre est idéale car elle facilite l’enracinement avant les premières gelées de l’hiver, ce qui garantit une meilleure reprise des végétaux au printemps et une meilleure robustesse. Le proverbe est là pour nous le rappeler : « A la Sainte Catherine, tout bois prend racine ».

Pour les plantations d’arbres en racines nues, il faut penser à praliner les racines. Arroser suffisamment après les plantations. Veiller à ce que le point de greffe de l’arbre ne soit pas recouvert de terre, il doit se trouver juste au-dessus du niveau du sol. Tuteurer les arbres pour les protéger du vent, le temps de l’enracinement.

Pour les arbres et arbustes déjà en place, nettoyer les sols en ramassant les feuilles mortes et les fruits tombés aux sols. Biner les tours d’arbres et incorporer un engrais organique (nutrition à diffusion lente) au niveau du pied de l’arbre et jusqu’à l’aplomb de la périphérie des branches.

Framboisier

À partir de 7,36 €

Fraisier 'Charlotte'

À partir de 2,95 €

Cassissier

À partir de 6,36 €

Dès lors que les arbres et arbustes ont perdus toutes leurs feuilles, c’est le moment de débuter vos tailles. Bien veiller à cicatriser les coupes avec du mastic à cicatriser, goudron de Norvège ou mastic balsam. La taille des végétaux requière un certain savoir-faire, nos conseillers en magasins sont à votre service pour vous les expliquer.

Enfin, pour limiter le développement des parasites, brosser les troncs et branches charpentières à l’aide d’une brosse à linge à poil dur (nylon) et blanchir les troncs avec du blanc arboricole. Pour limiter le développement des champignons, pulvériser une solution à base de cuivre comme la bouillie bordelaise.

Côté jardin d’ornement et balcon terrasse

Refleurir les jardinières et massifs avec des fleurs qui passeront l’hiver comme les pensées, primevères, viola en les associant avec des arbustes décoratifs comme des bruyères, fusains panaché, skimmia, conifères…

Commencer les plantations d’arbres et arbustes décoratifs en prenant soin de leurs apporter terreau et amendement organique. Planter les bulbes à fleurs d’automne qui fleuriront au printemps comme les tulipes, jacinthes, narcisses, crocus….

Nettoyer les massifs, biner les sols, et amender les sols en matière organique. Rabattre les vivaces ayant les fleurs et tiges sèches. C’est aussi le moment de diviser les plantes vivaces que vous souhaitez multiplier et les replanter aussitôt.

Les premières gelées arrivent, il faut protéger les plantes sensibles au froid en mettant en place des voiles d’hivernage et paillages. Rentrer les plantes en pots dans un endroit non chauffé mais hors gel ayant une source de lumière. Pour les pots restant à l’extérieur, ôter les soucoupes et surélever les pots légèrement du sol à l’aide de petites cales en bois. Entourer les pots avec du film plastique à bulles.

Tondre une dernière fois la pelouse ce qui permettra de ramasser et de broyer les dernières feuilles tombées.

Côté matériel

Une fois ces travaux terminés :

Nettoyer soigneusement les parties métalliques des outils puis les lubrifier avant de les ranger dans un local sec. Ils seront comme neuf au printemps.

Procéder de la même manière pour le carter de votre tondeuse. Vérifier l’affutage de la lame.

Pour les tondeuses à moteur thermique, en profiter pour nettoyer le filtre à air. Vidanger le carburant du réservoir. Astuce : Pour vous faciliter la tâche, utilisez une seringue en plastique équipée d’un petit morceau de durite en caoutchouc.

Retirer les programmateurs d’arrosage des robinets extérieurs, les ranger au sec et bien penser à vidanger les tuyaux d’arrosage.

Bruyère d'hiver Rose

À partir de 2,94 €

Genévrier écailleux 'Blue Star'

À partir de 7,50 €

Pin Noir 'Pierrick Brégeon'

À partir de 55,95 €