Comment bien préparer son jardin avant de partir en vacances ?

Comment bien préparer son jardin avant de partir en vacances ?

Rien n’est plus décourageant que de retrouver au retour des vacances un jardin entièrement grillé, envahi par les mauvaises herbes et rempli de fleurs fanées. En pratique, si vous vous y prenez un peu à l’avance, votre jardin peut survivre dans de bonnes conditions à votre absence, même en plein été. Découvrez les précautions à prendre et les soins à prodiguer pour retrouver à votre retour un jardin en bonne forme.

Binez et désherbez les massifs fleuris et le potager

Dans la semaine précédant votre départ en vacances, il est important de biner soigneusement le potager et les massifs du jardin d’agrément. De cette façon, vous casserez la croûte superficielle du sol et le préparerez à mieux recevoir l’eau de pluie ou l’eau d’arrosage.

En binant, vous éliminerez de plus les adventices promptes à boire l’eau au détriment des végétaux cultivés.

Conseil Jardiland : binez de préférence tôt le matin par une belle journée ensoleillée. Vous pourrez laisser les mauvaises herbes sécher sur place pour éviter d’avoir à les ramasser.

Mettez en place un paillis épais

Après avoir biné le sol et l’avoir bien arrosé, le geste suivant consiste à mettre tout de suite en place un généreux paillis protecteur.

Utilisez à cette fin les matériaux de votre choix : paille, résidus de tonte séchés, écorces, paillettes de lin, cosses de cacao, ou même compost à moitié décomposé. L’important est que la couche soit épaisse : au minimum 5 cm au jardin d’agrément, davantage au potager.

Ce paillis permettra de conserver la fraîcheur du sol en le préservant des rayons du soleil et en limitant l’évaporation de l’eau. Il freinera également la repousse des adventices.

Taillez, coupez et récoltez tout ce qui peut l’être

Avant votre départ en vacances, inspectez votre jardin sécateur à la main et supprimez toutes les feuilles sèches ou malades.

Si vous vous absentez plus de 15 jours, coupez toutes les fleurs épanouies, voire en bouton : même si cela vous fend le cœur, cela permettra à vos plantes de mieux résister à la sécheresse et vous évitera le spectacle désolant d’une multitude de fleurs fanées à votre retour. Au contraire, vous rentrerez juste à temps pour assister aux nouvelles floraisons.

Vous pouvez rabattre de moitié, voire plus, certaines vivaces comme les alchémilles, les gauras, les népétas, les penstemons et les géraniums vivaces. Elles refleuriront de plus belle par la suite ! Si ce n’est déjà fait, taillez maintenant les rosiers non remontants, qui ne fleuriront plus cette année.

Au potager, taillez les cucurbitacées, pincez les plants de tomates et supprimez les feuilles traînant par terre. Récoltez les légumes arrivés à maturité ou presque, en particulier les tomates, les aubergines, les salades et les concombres, sans oublier les melons. Quant aux courgettes, cueillez même les plus petites, sous peine de retrouver des monstres qui auront prospéré au détriment de la production de nouveaux fruits.

Enfin, tondez la pelouse relativement haut (6 à 8 cm) pour lui éviter de jaunir.

Arrosez copieusement avant le départ

Si vous n’avez ni arrosage automatique ni voisin pour arroser les plantes en votre absence, il est d’autant plus important de bien abreuver le jardin avant votre départ. Il s’agit d’arroser doucement et copieusement, directement au pied des végétaux (et non par aspersion), de façon à imbiber le sol en profondeur.

Au jardin d’agrément, bichonnez en particulier les hortensias et hydrangeas, les rosiers et tous arbustes et arbres plantés depuis moins de deux ans.

Au potager, arrosez copieusement tous les légumes.

Répétez ces arrosages plusieurs fois durant la semaine précédant votre départ et remettez bien les paillis en place avant de partir.

Une exception : ne paillez pas les rosiers, qui ont besoin d’air pour résister aux maladies.

Installez un système d’arrosage des plantes pour les vacances

L’arrosage des plantes pendant les vacances est certainement le principal casse-tête lorsqu’on s’absente du jardin.

Si vous avez un grand jardin et/ou tout un potager à arroser et si vous prévoyez une absence longue, il est recommandé de mettre en place avant votre départ un système d’arrosage automatique par tuyau microporeux ou goutte-à-goutte.

Il existe à cet effet des kits d’arrosage peu coûteux et faciles à installer soi-même et à relier à un programmateur nez de robinet.

Cerise sur le gâteau : un tel système vous sera utile toute l’année et vous fera économiser l’eau d’arrosage en apportant la juste quantité d’eau à chaque plante.

Il ne vous reste qu’à partir en vacances l’esprit libre, sûr de retrouver à votre retour un jardin en bon état.

Notre sélection

Paillis écorce de pin 50l

Jardiland

8,95 €

Sécateur

Jardiland

9,95 €

Programmateur nez de robinet 20 x 27

Jardiland

29,95 €

Comment protéger les arbres et les arbustes des fortes chaleurs ?

Lire la suite

Comment créer un bassin naturel dans son jardin ?

Lire la suite

Comment maîtriser la consommation d’eau de son jardin ?

Lire la suite