Javascript est désactivé dans votre navigateur. Pour une meilleure expérience sur notre site, assurez-vous d’activer JavaScript dans votre navigateur.

Comment bien nourrir les poissons de l'aquarium ?

Comment bien nourrir les poissons de l'aquarium ?

Quel aliment choisir pour votre poisson d’aquarium, qu’il soit carnivore, omnivore ou herbivore ? Qu’il soit un poisson de surface, de pleine eau ou de fond ? Quand le nourrir, à quelle fréquence et comment ? Autant de question qu’un propriétaire d’aquarium devra se poser la nourriture des poissons est un sujet majeur en matière d’aquariophilie…

Quel aliment choisir ?

Les hôtes de votre aquarium se divisent en trois grandes familles qui auront des besoins nutritionnels différents.

– les poissons carnivores exigent une nourriture riche en protéines et en lipides ;

– les poissons omnivores associent carné et végétal, leur régime est équilibré entre protéines, lipides et glucides ;

– les poissons herbivores se nourrissent quasiment strictement d’algues et de plantes.

 

En plus de cette classification, le choix de l’alimentation sera conditionné par la taille de l’animal, ses besoins spécifiques, sa morphologie. Il sera donc important de vous référer aux descriptions et recommandations présentes sur les emballages des produits.

 

Ne perdez pas non plus de vue qu’une alimentation variée présente bien des avantages. Elle permettra de stimuler l’appétit des vos poissons, de couvrir les besoins dans leur ensemble, de développer la résistante et donc la réponse immunitaire. Explorez toutes les possibilités proposées dans votre animalerie.

La nourriture sèche en flocons est l’une des plus fréquemment utilisées. Ces produits répondent aux besoins des poissons en termes de valeurs nutritionnelles, sont généralement appréciés et bien digérés par eux et ont également l’énorme avantage de ne troubler que très peu l’eau de l’aquarium.

Ils sont cependant uniquement adaptés aux poissons de surface – repérables à leur bouche qui pointe vers le haut – ou au poissons de pleine eau – reconnaissables à une bouche bien centrée, dirigée vers l’avant – qui auront plus de facilité pour aller récupérer cette alimentation “flottante”.

 

Pour les poissons de fond, préférez la nourriture sèche en granulés. Assurez-vous d’opter pour une variété qui coule (à vérifier dans les indications sur le produit) et choisissez une taille et une composition bien adaptées aux hôtes de votre aquarium. Il est à noter que les granulés conviennent eux aux trois types de poissons (de surface, de pleine eau et donc de fond). Satisfaisants pour tous également, les sticks qui flottent quelques temps avant de se déposer sur le fond.

Pour les poissons de fond, on pourra également avoir recours aux pastilles et autres tablettes. Ces formes qui se déposent sur le fond et se désagrègent très lentement conviendront également aux poissons timides, peureux ou nocturnes, qui pourront choisir le moment et prendre leur temps pour se nourrir.

 

La nourriture vivante est également envisageable et présente bien des avantages nutritionnels. Elle peut être achetée prête à l’emploi à moins que, aquariophile accompli, vous ne décidiez de gérer votre propre élevage. Vous avez le choix entre plusieurs spécimens comme l’artémia (crevette microscopique), les daphnies (minuscules crustacés) et divers types de vers. Provenance et hygiène doivent être irréprochables afin qu’aucun pathogène ne soit introduit dans l’aquarium.

 

Pour plus de sécurité et de facilité, vous pourrez également opter pour de la nourriture congelée – poissons, moule, crevette, vers… ou version légumière pour les omnivores –, là encore achetée dans votre jardinerie préférée et à ne pas recongeler bien sûr !

Conseil Jardiland : veiller à la qualité des aliments est primordial. Tournez-vous vers des produits de marque ayant fait leur preuve et dont la composition est clairement énoncée. Veillez également à conserver ces produits dans de bonnes conditions c’est-à-dire pas plus de 3 mois après ouverture, tenus à l’abri de la lumière, au frais et au sec. Pour le congelé il très important de ne pas mettre le “glaçon” directement dans le bac. Décongelez-le à part, rincez puis donnez-le aux poissons.

Quand et comment nourrir les poissons ?

Quand il en vient à l’alimentation des poissons d’aquarium, il est un premier élément essentiel à prendre en compte. Un poisson pourra être momentanément sous-alimenté et résistera facilement à un jeûne. Par contre une suralimentation aura des conséquences assez sérieuses sur lui.

Renseignez-vous bien sur les besoins des espèces choisies et ajustez alimentation, dose et fréquence.

 

En règle générale, la plupart des poissons nécessitent d’être nourris une fois par jour, à l’exception peut-être des alevins et des très jeunes sujets qui seront nourris deux fois par jour avec une alimentation adaptée à leur jeune âge et les poissons herbivores qui sont dotés d’un petit estomac et mangent un peu tout au long de la journée. Pour ces derniers, une portion complémentaire par jour peut être nécessaire à moins que vous ne préfériez leur offrir des plantes vivantes qu’ils pourront grignoter à la demande.

Astuces Jardiland : notez que les poissons nocturnes préféreront recevoir leur dose quotidienne le soir juste avant l’extinction des feux !

Au niveau des doses, elles diffèrent bien sûr selon les espèces mais une jauge infaillible existe.

La grande majorité des hôtes de votre aquarium doivent consommer ce que vous leur proposez en moins de 5 minutes (à l’exception des herbivores toujours mais également des craintifs qui ne mangeront que quand le moment leur paraîtra opportun et sûr).

 

Si vous constatez que de la nourriture stagne à la surface longtemps ou encombre le fond, récupérez-la et diminuez les doses.

Si ce phénomène se poursuit, changez de nourriture ou de marque.

 

Assurez-vous également que la nourriture leur est distribuée dans de bonnes conditions : si possible par une personne connue, dans un contexte calme et serein, à heure à peu près fixe.

 

Si votre ou vos poissons continuent de ne pas ou peu s’alimenter, le problème est ailleurs. Interrogez un vendeur spécialisé en aquariophilie.

En cas d’absence courte, une journée par exemple, ne doublez pas la dose de nourriture. Procédez comme habituellement et laissez votre poisson jeûner.

Pour une absence plus longue, il existe des blocs alimentaires – adaptés pour un week-end ou encore pour des vacances – à déposer dans l’aquarium et qui se dissolvent au fur et à mesure que les poissons s’en nourrissent.

À moins que vous ne préfériez les distributeurs de nourriture pour poissons avec doseur quotidien automatique. Dans ce cas, vous utiliserez des granulés (les flocons s’agglomèrent avec l’humidité). N’oubliez pas de vérifier les piles du distributeur.

Notre sélection

Tetra Tablets Tabimin 150 ml

Tetra

13,50 €

TetraMin Tetra® - Aliment pour poissons tropicaux - Flocons - 1L

Tetra

18,90 €

Tetra Discus 250 ml

Tetra

11,90 €

JBL NovoFect 250ml

JBL

15,90 €

Tetra Betta Flocons 85 ml

Tetra

5,60 €

Tetra Plecomin

Tetra

6,85 €

Tetra Cichlid Sticks 1L

Tetra

25,90 €

JBL NovoStick M 1l

JBL

19,90 €

Comment décorer son aquarium ?

Lire la suite