Nous utilisons des cookies afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que pour réaliser des statistiques de visite. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez la politique d’utilisation des cookies. - En savoir plus et paramétrer les cookies - J'accepte

Comment bien nourrir ses poissons au bassin ?

Comment bien nourrir ses poissons au bassin ?

Nourrir ses poissons de bassin n’est pas très compliqué en soi. Cela diffère cependant des poissons en aquarium, car il faut suivre le fil des saisons avec attention. De plus, tous les poissons de bassin ne se nourrissent pas de la même façon. Voici tous nos conseils pour garder en pleine forme vos poissons d’extérieur.

La nourriture pour les poissons de bassin

Il existe plusieurs espèces de poissons de bassin. Tous les spécimens ne présentent pas la même taille ni les mêmes besoins. De plus, certaines espèces sont dites :

– De surface (carpes, poissons rouges…) : elles évoluent entre 10 et 30 cm sous la surface et se nourrissent d’aliments qui sont en suspension (ils flottent à la surface de l’eau).

– De fond (esturgeons, tanches…) : elles restent au fond du bassin et mangent les aliments qui viennent couler au fond.

Les aliments pour poissons de surface vont donc flotter, et ceux pour les poissons de fond vont couler.

La composition des aliments pour poisson

Les aliments pour poissons doivent être les plus naturels possible. Les produits sont généralement élaborés dans ce sens, et il est important de donner le produit adapté à chaque espèce : un esturgeon ne mange pas la même chose qu’une carpe !

En complément, certaines espèces apprécient de grignoter des plantes aquatiques. N’hésitez pas à en introduire dans votre bassin.

D’autres, comme le poisson rouge, se régalent des larves de moustique qui viennent pondre dans le bassin. Votre animal apprécie ce festin, et vous profitez d’un extérieur où les moustiques sont beaucoup moins nombreux !

La taille des aliments pour poisson

La taille des aliments dépend directement de la taille des poissons :

– Taille S : aliments de 3 mm pour poissons de 10 à 30 cm.

– Taille M : aliments de 6 mm pour poissons de 30 à 60 cm.

– Taille L : aliments de 9 mm pour poissons de 60 à 90 cm.

Comment nourrir ses poissons de bassin ?

Le bassin de jardin est confronté à tous les aléas de la vie extérieure. Qu’on utilise un système de filtration mécanique ou naturel, et qu’on introduise des bactéries ou non, l’équilibre du bassin de jardin est fragile.

Pour le respecter, il est important que la nourriture ne vienne pas troubler (dans les deux sens du terme) les conditions aquatiques. Au moment de nourrir les poissons, il est donc essentiel :

– De donner la juste quantité : ne donnez pas plus de nourriture qu’il n’en faut.

– D’observer la phase d’ingestion : les aliments doivent être ingérés par les poissons dans les 5 mins suivant leur dispersion. Au-delà, ils se délitent complètement et participent au déséquilibre de l’eau. Au bout de ces 5 min, repêchez tous les aliments flottants qui n’ont pas été mangés avant qu’ils ne disparaissent complètement. Une petite épuisette fera l’affaire. Bien sûr, l’exercice est plus compliqué, voire impossible, lorsqu’on nourrit des poissons de fond avec des aliments prévus pour couler.

La nourriture des poissons de bassin doit être délivrée une fois par jour. Exception faite de la période de reproduction ou lorsqu’il y a de jeunes alevins dans le bassin : la fréquence passe alors à trois fois par jour.

Il est préférable de le faire à la même heure dans le but de créer un rituel auquel s’habitueront les poissons. Répartissez les aliments sur toute la superficie du bassin afin que chaque spécimen puisse y avoir accès.

Conseil Jardiland : si vos poissons manquent d’appétit, peut être que l’eau de votre bassin n’a pas trouvé son équilibre adéquat. Vérifiez les taux de nitrate, nitrites, ammoniac, carbonate de calcium et pH.

Respecter le fil des saisons

À chaque saison correspond une façon d’alimenter les poissons de bassin d’extérieur. Mais attention, les températures variant selon les régions, il faut aussi savoir s’adapter. Dans tous les cas, une bonne observation des poissons au moment des repas est le meilleur moyen d’ajuster les apports.

Conseil Jardiland : certaines espèces ont des besoins spécifiques en nutriments selon les saisons, renseignez-vous sur les besoins précis de l’espèce qui vit dans votre bassin.

Au printemps

La vie s’éveille et les poissons aussi. Recommencez à les nourrir progressivement dès que la température de l’eau atteint les 10 °C. Débutez par un apport hebdomadaire, puis augmentez la fréquence au fur et à mesure que les températures augmentent.

 

En été

Les poissons mangent davantage lorsqu’il fait chaud. En été, c’est un repas chaque jour.

Cependant, si le bassin est garni de plantes aquatiques naturelles ou fourmille de larves de moustiques, vos poissons ont peut-être déjà assuré une partie de leur apport en nourriture. Si vous devez repêcher de la nourriture après 5 min de suspension, réduisez les doses.

Conseil Jardiland : si vous partez en vacances, des distributeurs automatiques de nourriture pour poissons existent. Surtout, ne donnez pas en une fois la quantité de nourriture pour plusieurs jours !

En automne

Le froid qui arrive doucement et la lumière qui baisse amenuisent l’appétit des poissons. Opérez à l’inverse du printemps en réduisant doucement la fréquence des apports jusqu’à arriver à un repas hebdomadaire.

 

En hiver

La plupart des espèces (mais pas toutes) entrent en léthargie complète lorsque l’eau descend en dessous de 10 °C. Il n’est alors plus nécessaire de les nourrir.

Surveillez tout de même une éventuelle reprise d’activité en cas d’hiver particulièrement doux et procédez dans ce cas à un apport alimentaire semblable à celui de l’automne.

Conseil Jardiland : si vous avez des poissons de fond, il faudra continuer à leur donner un repas hebdomadaire. Il pourra être nécessaire de faire un trou dans la glace à cet effet.

La conservation des aliments pour poissons de bassin

Les aliments pour poissons de bassin d’extérieur doivent être conservés :

– À l’abri de la lumière, afin de ne pas perdre leurs nutriments. En effet, les rayons UV ont tendance à appauvrir l’apport des aliments.

– À l’abri de l’humidité, pour ne pas que les granulés ou les flocons s’agglomèrent entre eux.

– À l’abri de l’air, cette fois pour qu’ils ne sèchent pas excessivement ce qui les conduirait à un état poussiéreux et créerait un délitement trop rapide lorsqu’ils sont distribués dans le bassin.

En règle générale, les produits alimentaires pour poissons de bassin sont vendus dans des contenants étanches à l’air, à l’eau et à la lumière. Il est toutefois recommandé de ranger les produits dans un garage ou un abri de jardin.

Notre sélection

JBL ProPond Goldfish M 1,7 kg

JBL

27,50 €

Tetra Pond Sticks 10L

Tetra

23,95 €

Tetra Pond Flakes 1L

Tetra

5,60 €

Aliment complet pour poisson Tetra Pond Sticks

Tetra

44,50 €

Comment créer un bassin naturel dans son jardin ?

Lire la suite

Quelles sont les espèces de poissons qui peuvent cohabiter?

Lire la suite