Comment bien nourrir un chat ?

Comment bien nourrir un chat ?

Fondamentale pour sa santé et son bien-être, l’alimentation du chat obéit à certaines règles. À vous de lui procurer une nourriture convenant à son âge et à ses besoins physiologiques, tout en tenant compte de votre propre rythme de vie. Quels aliments sont les plus adaptés pour bien nourrir son chat ? Comment les lui donner ? Comment être sûr de répondre à ses besoins ? Découvrez nos conseils pour savoir comment nourrir un chat et le garder en pleine forme.

Respectez les besoins de votre chat

Le chat est un être délicat, qui boudera sa nourriture si vous ne respectez pas ses besoins.

 

Le coin repas

 

Commencez par bien séparer son coin repas du coin litière.

 

En effet, si le bac à litière se trouve à côté des gamelles, le petit félin ne sera pas incité à venir manger.

 

Choisissez pour son coin repas un endroit de la maison où le passage ne sera pas permanent.

 

Évitez par exemple un couloir, préférez un coin de la cuisine. Les chats n’aiment pas être dérangés quand ils mangent !

Les gamelles

 

Veillez ensuite à la propreté rigoureuse de ses gamelles, car l’odorat de votre petit félin est très développé et il ne supporte pas les mauvaises odeurs. Nettoyez-les tous les jours.

 

Il existe de nombreux types de gamelles, avec des formes, matières et couleurs différentes. Certaines caractéristiques de votre chat peuvent donner lieu à un choix de gamelles spécifiques. Par exemple si votre chat est âgé, il appréciera une gamelle surélevée afin de ne pas avoir à trop se pencher pour manger. C’est le même principe pour la fontaine à eau à la place d’un bol d’eau.

 

Si vous avez un chat très gourmand ou en surpoids, optez pour une gamelle anti-glouton. Avec ses motifs en relief, elle permet à votre petit protégé de ne pas trop manger d’un coup et de prolonger la durée des repas. Cela facilite sa digestion !

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur les gamelles pour chat.

La transition alimentaire

 

Enfin, ne changez jamais soudainement la nourriture de votre chat. Si besoin, habituez-le très progressivement à une nourriture nouvelle, en incorporant jour après jour de petites quantités des aliments nouveaux. C’est ce que l’on appelle la transition alimentaire, qui dure environ une semaine.

 

Vous commencerez par mettre 1/3 de la nouvelle nourriture avec 2/3 de l’ancienne, puis l’inverse (2/3-1/3) pour finir par ne donner que de la nouvelle nourriture. Cette étape de transition peut être plus ou moins longue suivant les chats.

 

Un changement trop brusque d’alimentation peut, d’une part, freiner votre chat à venir vers sa nouvelle nourriture, d’autre part provoquer quelques troubles digestifs.

Laisser la nourriture en libre-service ?

Le chat mange par petites quantités, mais très souvent. Il peut faire 10 à 16 petits repas quotidiens, répartis sur la journée entière et sur la nuit !

 

C’est pourquoi la nourriture en libre-service est celle qui lui convient le mieux : il mangera alors à son rythme, se régulant de lui-même.

Cependant, vous respecterez la ration quotidienne recommandée pour votre chat. Le libre-service ne signifie pas en effet qu’il peut manger à volonté !

 

Un surdosage entraînera un surpoids et les problèmes de santé qui en découlent. Si le chat mange de petites rations lors de ses micro-repas, il ne saura pas en revanche se rationner tout seul !

La quantité de nourriture pour un chat adulte se calcule notamment par rapport à son poids, à raison de :

 

– 50 kilocalories par kilo pour un chat d’intérieur, 40 à 45 s’il est stérilisé;

– 55 à 70 kilocalories par kilo pour un chat actif ou très actif.

 

Vous trouverez sur les emballages de nourriture pour chat les correspondances entre le poids de l’animal et la quantité de nourriture à lui donner. Demandez également conseil à votre vétérinaire qui connaît les particularités de votre chat.

 

Conseil Jardiland : si les croquettes peuvent se conserver à l’air libre pendant une journée, ce n’est pas le cas des aliments humides qui sèchent au bout de quelques heures. Afin de ne pas gaspiller de nourriture, divisez la ration quotidienne de pâtée en deux repas et conservez le restant au frais dans un contenant fermé.

Croquettes ou pâtée : comment bien nourrir un chat ?

La meilleure nourriture pour chat est celle qui convient à ses besoins physiologiques.

 

L’important est de lui donner une alimentation riche en protéines et en acides aminés : il est notamment indispensable de lui fournir de la taurine, un acide aminé qu’il n’est pas capable de synthétiser lui-même.

 

Par contre, les glucides doivent être apportés en quantité modérée, sans dépasser 25 % de la ration énergétique.

Les croquettes (nourriture sèche)

 

Les croquettes pour chat représentent la nourriture de base de votre petit félin. Elles contiennent en effet tous les éléments dont il a besoin : protéines animales, fibres, minéraux. Elles constituent ainsi des repas complets pour l’animal.

 

Leur composition est conçue pour être parfaitement tolérée par le système digestif des chats. La mastication a par ailleurs un effet bénéfique sur la dentition du chat en retardant l’apparition du tartre.

 

Un autre avantage des croquettes est leur bonne conservation. Utilisez un récipient hermétique et refermez-le après chaque utilisation. Vous pouvez ainsi constituer des stocks en vérifiant bien sûr la date de péremption.

Les pâtées (nourriture humide)

 

La nourriture humide, que l’on nomme communément pâtée pour chat est une nourriture complémentaire aux croquettes. Elle peut constituer la nourriture principale dans certains cas : chat âgé avec des problèmes de dentition par exemple.

 

Les aliments humides se présentent dans des sachets fraîcheurs, des barquettes ou des boîtes de conserve. Ils sont préparés sous forme de terrines, de bouchées, d’émincés, de mousses, en gelée ou en sauce…

 

On parle de nourriture humide car leur teneur en eau est bien supérieure à celle des croquettes. Elle est d’ailleurs intéressante pour les chats qui boivent peu.

Si vous lui donnez des aliments humides (pâtée), ils doivent être d’une fraîcheur irréprochable et servis à température ambiante : le chat apprécie peu les aliments qui viennent de sortir du réfrigérateur. Aussi, si vous avez mis au frais une boîte entamée la veille, laissez-la un moment à température ambiante avant de la servir à votre petit gourmet.

La bi-nutrition

 

La bi-nutrition consiste tout simplement à associer les deux types de nourriture (sèche et humide) dans les repas quotidiens de votre chat.

 

D’un point de vue nutritif, à poids égal, les croquettes sont plus énergétiques que les pâtées : de 6 à 8 fois plus en fonction des produits. Vous prendrez bien en compte cet élément pour constituer les repas de votre petit compagnon.

 

Par exemple, si vous voulez introduire des aliments humides dans ses repas, vous allez réduire la quantité de croquettes quotidienne. Ne vous basez pas uniquement sur le poids de chaque type d’aliments mais bien sur leur apport nutritif.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur la bi-nutrition chat et chien.

Vous pourrez mettre la ration de croquettes de votre chat le matin dans sa gamelle et il viendra manger à son rythme, sans que la nourriture ne s’abîme.

Mais rien ne vous empêche de vous organiser différemment et de servir par exemple à votre animal de la pâtée le matin et de mettre des croquettes à sa libre disposition pour le reste de la journée.

 

Quant aux friandises spéciales pour chats, elles doivent rester exceptionnelles, sous peine d’entraîner une prise de poids et de mauvaises habitudes.

 

Conseil Jardiland : ne donnez pas à votre chat vos restes de repas. Cette nourriture est souvent trop grasse, trop sucrée et mal équilibrée pour lui. L’alimentation humaine n’est pas adaptée aux besoins nutritionnels du chat ni à son système digestif.

Que donner à boire à son chat ?

De l’eau à disposition

 

L’eau est absolument indispensable à votre chat, d’autant plus s’il est nourri uniquement de croquettes. Et même si les aliments humides sont plus riches en eau, cela ne dispensera pas votre félin de boire par ailleurs !

 

Vous laisserez en permanence de l’eau fraîche à sa disposition, en la changeant une à deux fois par jour.

 

Si votre animal boit peu, vous pouvez l’inciter à se désaltérer plus souvent en multipliant les points d’eau dans la maison. Il arrive en effet parfois qu’un chat ne trouve pas à son goût que sa gamelle d’eau soit juste à côté de sa gamelle de croquettes…

 

En outre, avoir plusieurs points d’eau incite plus votre chat à boire sans qu’il soit obligé de revenir vers son coin repas.

Une autre solution pour faire boire votre chat est de lui fournir une fontaine à eau. Les félins sont plus attirés par une eau en mouvement, qui coule, plutôt qu’une eau stagnante dans un bol. Les fontaines à eau sont également plus hautes que les écuelles et sont donc plus confortables à utiliser pour les chats.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur comment choisir une fontaine à eau pour chat.

Le cas du lait

 

En revanche, le lait n’est pas indispensable. Il ne doit d’ailleurs pas être considéré comme une boisson, mais comme un aliment liquide venant en déduction de la ration de croquettes ou de pâtée.

 

Si vous voulez donner du lait à votre petit compagnon, privilégiez un lait spécifique pour chat, sans lactose : le lait de vache ordinaire peut en effet provoquer des diarrhées, car certains chats adultes perdent leur capacité à synthétiser l’enzyme correspondant à la bonne digestion du lactose.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article Le lait est-il bon pour les chats ?

Les besoins alimentaires particuliers du chat

Un chaton en pleine croissance ne se nourrit pas comme un chat adulte, un chat âgé n’a pas les besoins énergétiques d’une chatte en gestation… En fonction de son âge et de ses caractéristiques propres, vous serez amené à adapter l’alimentation de votre chat.

Nourrir un chaton

 

De la fin du sevrage à l’âge de 12 mois, le chaton a des besoins nutritionnels plus importants qu’un chat adulte. Il est recommandé de lui donner alors des aliments pour chatons, en quantités proportionnelles à son poids.

 

La nourriture pour chaton est riche en protéines et équilibrée en matières grasses, afin de contribuer à une bonne croissance et répondre à ses besoins énergétiques. Elle contient aussi des minéraux bénéfiques pour la solidité des os.

 

Conseil Jardiland : n’hésitez pas à faire découvrir à un chaton dès son sevrage différentes marques de croquettes et de nourriture humide pour chaton. D’une part vous verrez lesquelles ils préfèrent, d’autre part vous l’habituez à manger plusieurs types de nourriture. Cela vous facilitera la tâche lors d’une transition alimentaire, par exemple lors du passage à une alimentation pour chat adulte.

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur Comment bien nourrir un chaton.

 

Nourrir une chatte en période de gestation ou d’allaitement

 

Dans ces deux situations, la chatte a besoin de plus de calories et de plus de protéines : la nourriture normalement destinée aux chatons répond très bien à ces impératifs.

Nourrir un chat stérilisé

 

Un chat stérilisé a tendance à prendre du poids lorsqu’on ne modifie pas son alimentation. Car après la stérilisation, ses besoins énergétiques baissent (entre 20 et 30% de moins).

 

Il est possible alors de diminuer sa ration de croquettes habituelles, avec le risque qu’il ne soit pas rassasié… Le chat stérilisé a en effet autant d’appétit qu’avant voire plus ! L’idéal est donc de lui donner des aliments pour chats stérilisés, ce qui permet de ne pas diminuer le volume de la ration. Ces croquettes sont riches en protéines animales de qualité et assouvissent l’appétit du félin.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur les croquettes pour chat stérilisé.

Nourrir un chat en surpoids

 

S’il a tendance à prendre du poids, un chat a besoin d’un régime alimentaire moins riche en calories. Optez pour une nourriture allégée pour chat : croquettes et pâtées riches en fibres, mais à teneur réduite en calories et en graisses.

De cette façon, vous pourrez continuer à donner à votre chat le même volume d’aliments pour un apport énergétique moindre. Toutefois, si votre chat est obèse, il est recommandé de prendre conseil auprès de votre vétérinaire.

 

Conseil Jardiland : afin d’allier activité physique et nourriture saine, placez quelques croquettes light dans un jouet distributeur de nourriture. Votre chat sera obligé de déplacer le jouet pour faire sortir ses croquettes, les unes après les autres. Vous diminuerez d’autant la quantité de croquettes quotidienne dans sa gamelle pour chat.

Nourrir un chat âgé

 

À partir de l’âge de 8 ou 10 ans, en fonction des races, le métabolisme du chat se modifie et ses besoins énergétiques décroissent. La ration calorique quotidienne doit alors être réduite de l’ordre de 10 à 20 %. La composition de la nourriture idéale à cette période de la vie comprend des protéines de haute qualité, moins de matières grasses et davantage de vitamines et de minéraux.

 

Les aliments pour chats seniors répondent à ces impératifs. Les croquettes notamment sont adaptées aux chats seniors au niveau de leur consistance et de leur composition. Elles sont particulièrement riches en taurine.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur les croquettes pour chat senior.

Pour être en pleine forme, un chat a besoin d’une alimentation correspondant à ses besoins.

 

Par ailleurs, le chat n’aime pas changer ses habitudes alimentaires. Une fois trouvée la nourriture qui lui convient, il est inutile et même nocif de la modifier sans raison. Si vous-même aimez varier vos menus, ce n’est pas le cas de votre petit compagnon !

 

Savoir comment bien nourrir un chat vous permettra de le maintenir en bonne santé plus longtemps !

 

Afin de préserver la vie sauvage, l’animal dont vous venez de faire l’acquisition ne doit pas être relâché dans le milieu naturel.

Notre sélection pour un chat bien nourri

Pure Family Fresh - Croquettes pour chaton chatte gestante 2 kg

Pure Family Fresh

20,90 €

Pure Family Fresh - Croquettes pour chats senior 2 kg

Pure Family Fresh

21,90 €

Pure Family Fresh - Croquettes pour chats adultes 5 kg

Pure Family Fresh

46,90 €

Pure Family Fresh - Croquettes pour chats adultes stérilisés 5 kg

Pure Family Fresh

46,90 €

Combien de croquettes par jour donner à son chat ?

Lire la suite

Comment bien nourrir un chat qui reste à l'intérieur ?

Lire la suite

9 conseils pour un chat épanoui en appartement

Lire la suite