Comment bien abattre un arbre ?

Comment bien abattre un arbre ?

L’abattage d’un arbre n’est pas à prendre à la légère car il est synonyme de danger, pour vous et pour les éventuelles personnes à proximité et/ou maisons avoisinantes. Voici quelques conseils primordiaux pour vous livrer à cet exercice en toute sécurité.

Avant l’abattage…

Vous n’allez pas « baptiser » votre toute nouvelle tronçonneuse ou même votre nouvelle scie avec l’abattage d’un arbre, ce ne serait pas sérieux ! Vous devez à tout prix, au préalable, apprivoiser votre matériel et vous exercer sur les troncs ou des bûches. Autre priorité : vérifiez si l’arbre est sain car un arbre malade pourra s’effondrer aux premiers coups de lames. Ensuite, vérifiez qu’aucune ligne électrique, de téléphone ou autres, ne peut être endommagée : prévoyez au minimum deux fois et demie la hauteur de l’arbre séparant ces éventuelles lignes. Enfin, assurez-vous que personne ne se trouve dans le périmètre d’abattage et que l’arbre ne risque pas de tomber chez le voisin ou sur votre maison. Un conseil : si l’arbre présente un tronc d’un diamètre supérieur à 30 centimètres, il est recommandé de faire appel à un professionnel de l’élagage.

Comment s’équiper ?

Vous devez disposer d’une tronçonneuse ou d’une scie, pour des arbres plus petits, parfaitement entretenus : par exemple, vérifiez si la lame n’est pas rouillée. Pour l’équipement vestimentaire, enfilez un pantalon de sécurité anti-coupure, des chaussures de sécurité et des gants de cuir. Pensez également au casque, aux lunettes de protection et aux protège-oreilles. Tous ces équipements au service sont disponibles dans nos magasins.

Quelle technique pour l’abattage ?

En premier lieu, dégagez les alentours de l’arbre dans la direction de sa chute, mais aussi l’espace à 45 degrés dans les deux directions derrière l’arbre en guise de « zone de fuite ». La technique de coupe s’effectue en 3 temps. 1• Entaillez le tronc en triangle sur un quart de son diamètre, à 30cm du sol environ afin d’orienter la chute. 2• Effectuez une deuxième entaille sous la première, cette fois à l’horizontale pour détacher l’écaille du tronc. 3• Effectuez le trait d’abattage sur le côté opposé de l’arbre, environ 5 cm au-dessus de la deuxième entaille. Veillez à ne pas faire une entaille trop profonde afin qu’elle ne rejoigne pas les autres. Pour procéder à la chute de l’arbre, placez un levier à l’intérieur de l’entaille d’abattage (la troisième entaille). Soulevez le levier et faites basculer le tronc : éloignez-vous immédiatement car la trajectoire de l’arbre peut varier. À ce sujet, un conseil à respecter impérativement : n’abattez jamais quand il y a du vent ! L’abattage est un geste de précision : la prudence est de mise et si vous avez un doute sur vos capacités, faites appel à un ami, un voisin plus expérimenté. Ou à un professionnel.

Planter un pommier

C’est toujours un peu triste d’avoir à se séparer d’un arbre. Alors, si vous avez le cœur lourd, rattrapez-vous, redonnez de la vie : apprenez à planter un pommier ici !

Comment habiller vos arbres avec des lierres ?

Lire la suite

La transplantation des arbres et arbustes

Lire la suite

Comment planter un arbre dans les règles de l'art ?

Lire la suite