Bi-nutrition chat et chien : quelles quantités ?

Bi-nutrition chat et chien : quelles quantités ?

Les chiens et les chats sont des carnivores ! Aussi, leur régime alimentaire comprend une majorité de protéines animales. Les croquettes et pâtées que vous pouvez leur donner respectent les besoins nutritionnels de ces animaux. Si vous avez opté pour l’un ou l’autre type de nourriture, saviez-vous que mixer les deux pouvait être bénéfique à votre animal de compagnie ? C’est ce que l’on appelle la bi-nutrition. Découvrez les caractéristiques de la bi-nutrition pour chat et chien.

Qu'est-ce que la bi-nutrition ?

Il existe plusieurs types d’aliments que l’on peut donner à son chien ou à son chat. On les regroupe généralement dans deux catégories : l’alimentation sèche et l’alimentation humide. L’alimentation sèche (qui comprend moins de 14 % d’humidité) comprend les croquettes, l’alimentation humide (qui comprend entre 70 et 85 % d’humidité) comprend les sachets repas et les boîtes (bouchées, pâtées, effilés, mousses, barquettes…). Chacune des deux catégories, utilisée seule, possède ses avantages et quelques inconvénients.

 

La bi-nutrition (ou mix-feeding en anglais) consiste à inclure ces deux types d’aliments dans le régime alimentaire du chien ou du chat. L’association des deux est bénéfique pour l’animal et peut avoir des effets positifs sur sa santé. Les bienfaits des aliments secs et humides s’ajoutent et sont complémentaires. Si ces bienfaits sont valables tant pour le chat que pour le chien, ils revêtent une importance majeure chez le chat.

Conseil Jardiland : si vous avez un jeune animal, chiot ou chaton, habituez-le dès le début à des types d’aliments différents et à des textures différentes. Ce sera plus facile que d’habituer un animal adulte à un nouvel aliment. Ce sera également plus simple, lorsque l’animal sera adulte, de modifier son type de croquettes ou de pâtées en cas de besoin.

Les avantages de la bi-nutrition

En premier lieu, le fait d’inclure dans les repas une alimentation dite « humide » permet d’augmenter l’état d’hydratation de l’animal. On le constate surtout chez les félins, dont certains n’ont pas l’aptitude physiologique et biologique qui leur permet de boire suffisamment. Or, bien s’hydrater est important et permet d’éviter des problèmes de santé, en particulier liés aux reins. Aussi, les pâtées, mousses et autres bouchées sont constituées, en moyenne, de 70% d’eau. La nourriture humide va donc contribuer au bon fonctionnement du système urinaire et rénal de votre animal.

 

De plus, les aliments humides associés aux croquettes peuvent avoir un effet positif sur la prise de poids, en la limitant. En effet, un animal stérilisé ou peu actif a souvent tendance à grossir. C’est notamment dû à des besoins énergétiques plus faibles.

Une première solution serait de réduire la quantité de nourriture. Seulement la réplétion gastrique ne sera pas atteinte et votre animal aura toujours faim, voire attaquera vos aliments.

 

Le saviez-vous ? La réplétion gastrique désigne l’état de l’estomac quand celui-ci est suffisamment rempli. Dès lors, les mécanorécepteurs sont activés et envoient l’arrêt de prise alimentaire au cerveau, par le biais de neurotransmetteurs.

 

La seconde solution est de donner à votre animal des aliments avec un apport énergétique plus faible. Les aliments humides y répondent grâce notamment à leur importante constitution en eau. En effet, l’apport calorique de l’eau est nul mais 100g d’eau occupe un volume de 100ml. La réplétion gastrique est donc atteinte sans calories supplémentaires.

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur quelle nourriture humide donner à mon chat ?

 

Introduire la nourriture humide dans les repas ne veut pas dire pour autant se passer totalement des croquettes ! C’est l’association des deux qui va être bénéfique pour votre animal. Car les croquettes ont bien sûr, elles aussi, des avantages. L’un d’eux est de contribuer à l’hygiène bucco-dentaire du chien ou du chat. La mastication des croquettes va retarder l’apparition du tartre et les affections que cela peut entraîner. Les aliments humides quant à eux, ont tendance à rester entre les dents, ce qui peut favoriser le développement d’infections dentaires comme le tartre.

Comment passer à la bi-nutrition?

Avant de changer l’alimentation de l’animal, demandez conseil à votre vétérinaire ! Il vous indiquera ce qui est le mieux pour votre ami à quatre pattes en fonction de ses particularités : race, poids, âge, stérilisation, maladies éventuelles…

 

Si votre chien ou votre chat ne consomme actuellement qu’un seul type d’aliments (secs ou humides) et que vous souhaitez passer à la bi-nutrition, vous ferez attention aux quantités apportées. Tout d’abord, vous réduirez la part du premier type d’aliment afin d’introduire progressivement le deuxième.

Vous veillerez à respecter les besoins caloriques de votre petit compagnon en vous posant quelques questions :

 

– est-il en surpoids ?

– son ancien régime alimentaire mono-aliment était-il trop calorique ?

– couvrait-il tous ses besoins nutritionnels ?

 

Tout est une question d’équilibre ! Par exemple, si votre chat ne mangeait que des croquettes et était en surpoids, vous allez introduire la nourriture humide en diminuant les apports de croquettes.

A l’inverse, si par exemple, vous avez un chien qui ne consommait que des aliments humides tout en ayant un poids normal, vous lui donnerez petit à petit des croquettes en diminuant les doses de pâtée. Les croquettes étant plus caloriques que les sachets ou boites, vous vérifierez que les calories consommées quotidiennement ne soient pas supérieures aux besoins de votre toutou.

 

Attention, pour les deux cas précédents, bien prendre en compte qu’à poids équivalent, les croquettes représentent 6 à 8 fois plus d’apport énergétique que l’aliment humide. 10 g de croquettes correspondant en apport énergétique à 60 à 80 g d’aliments humides.

 

Il existe aussi des croquettes avec une quantité de calories réduite : par exemple les croquettes light pour chien adulte grande Race Hill’s et les croquettes light pour chat adulte Hill’s.

 

Conseil Jardiland : toutes les marques de croquettes et de pâtées indiquent sur leur emballage la composition des produits, les caractéristiques nutritionnelles ainsi que la dose recommandée par jour ou par repas. En plus, certaines précisent les doses en fonction d’une alimentation monotype ou en bi-nutrition !

Que ce soit pour un chien ou pour un chat, prévoyez toujours une gamelle réservée aux croquettes et une autre réservée aux aliments humides.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur quelle gamelle pour chat choisir.

La bi-nutrition pour un chat

Chez le chat, la bi-nutrition est conseillée, voire obligatoire, à partir de l’âge de deux mois, et le reste tout au long de sa vie. Elle permet notamment d’éviter l’embonpoint et les maladies urinaires. Le sentiment de satiété, plus rapide qu’avec les croquettes ainsi que l’apport en eau permettent de contrôler le poids et d’avoir un meilleur fonctionnement du système urinaire et rénal.

 

Les aliments humides sont aussi parfois plus appétissants pour les chats âgés. De plus, si vous devez donner un médicament à votre félin, ce sera plus facile de le mettre ou le mélanger dans de la pâtée ou de la mousse.

Vous pouvez introduire les aliments humides de manière progressive dans l’alimentation du chat pendant une dizaine de jours. En matière d’équivalence nutritionnelle, on estime qu’une quantité de 85 grammes de nourriture humide correspond à 20 grammes de croquettes.

 

Aussi, le dosage d’une bi-nutrition pour chat « normal » est de 100 grammes de nourriture humide pour 15 ou 20 grammes de croquettes. Demandez à votre vétérinaire les dosages conseillés pour votre chat !

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur quels sont les meilleurs aliments pour chat.

L'alimentation du chien

Vous trouverez dans nos magasins de nombreux produits pour l’alimentation du chien.

 

Parmi les croquettes pour chien, choisissez celles qui correspondent aux caractéristiques de votre animal. Certaines sont adaptées à son âge : chiot, chien adulte, chien mature, chien senior. Certaines sont également conçues pour contrôler la prise de poids. De plus, des gammes de croquettes existent pour les chiens sensibles. Elles permettent d’équilibrer le microbiome intestinal et de soutenir le bien-être digestif. Enfin, d’autres types de croquettes s’adressent plus particulièrement à une petite, moyenne ou grande race ou bien à un chien de taille petite, moyenne ou grande.

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur les meilleures croquettes pour chien.

 

Quant aux boîtes et sachets fraîcheur, que l’on appelle plus familièrement pâtée pour chien, elles sont aussi de différents types. Les contenants se présentent sous forme de boîtes, de sachets ou de portions individuelles. Elles sont riches en protéines animales, viande ou poisson : poulet, dinde, agneau, bœuf, saumon, truite… Si une majorité de ces aliments humides convient à tous les chiens, certains s’adressent plus particulièrement à une catégorie. Par exemple, il existe des pâtées adaptées aux chiots, aux chiens seniors…

L'alimentation du chat

Pour l’alimentation de votre chat, des produits de qualité et adaptés sont disponibles dans nos magasins. De nombreuses croquettes pour chat conviennent à toutes les particularités des félins.

 

La marque Hill’s propose notamment des gammes de croquettes en fonction de l’âge de votre chat : chaton, adulte, mature de plus de 7 ans, senior de plus de 7 ans. Vous trouverez aussi des croquettes destinées aux chats stérilisés, pour une bonne santé urinaire. De plus, certaines croquettes sont conçues spécifiquement pour les chats sensibles au niveau de la peau ou de l’estomac. Elles contiennent des fibres prébiotiques, des antioxydants et sont très digestes.

Si vous souhaitez inclure la pâtée pour chat dans l’alimentation de votre félin, là encore des gammes variées sont proposées. Au niveau de la présentation et de la consistance, vous opterez pour celles qui plairont le mieux à votre petit compagnon. Cela pourra être de la mousse, des bouchées, des effilés, un petit plat en gelée… Certaines pâtées sont conçues à destination des chatons, d’autres pour les chats adultes stérilisés, d’autres encore pour les chats matures.

 

Afin de préserver la vie sauvage, l’animal dont vous venez de faire l’acquisition ne doit pas être relâché dans le milieu naturel.

 

Cet article est sponsorisé par Hill’s.

Quels sont les meilleurs aliments pour chat ?

Lire la suite

Croquettes pour chien : bien les choisir

Lire la suite

Comment bien gérer le poids de votre chat ou votre chien ?

Lire la suite