Nous utilisons des cookies afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que pour réaliser des statistiques de visite. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez la politique d’utilisation des cookies. - En savoir plus et paramétrer les cookies - J'accepte

Bégonia : variétés, plantation et entretien

Bégonia : variétés, plantation et entretien

Plante à fleurs épanouies de la fin du printemps aux gelées, le bégonia offre une multitude de formes de couleurs et de feuillages. Aimant les climats doux et les endroits abrités des vents, il illumine les jardins à la belle saison.

Présentation du bégonia

Originaires d’Amérique du Sud et de certaines îles de l’océan Indien, les bégonias prennent de multiples formes de feuillages, de ports et de fleurs. Ils sont vivaces dans leurs milieux naturels. Plus de 1 500 espèces constituent leur grande famille qui se divise en deux groupes : les bégonias à feuillages décoratifs, et ceux à floraison généreuse, toujours très lumineuse.

Les premiers se cultivent en intérieur et en vérandas, les seconds égayent les jardins en tant que plantes annuelles que l’on enlève dès que les gelées s’annoncent. En effet, peu résistent à nos hivers. Begonia grandis est le plus rustique dans les régions aux hivers doux. Mais il est toujours possible de planter les différentes espèces de bégonia à fleurs en potées saisonnières ou en bordures que l’on renouvellera l’année suivante.

Les bégonias à fleurs ont des couleurs chatoyantes, toujours très vives. Les feuilles sont arrondies, en cœur ou pointues, de petite taille ou très larges. Certaines sont duveteuses d’autres lisses. Les fleurs réunies en bouquets sont également très diverses selon les espèces et variétés : simples avec un cœur proéminent, semi-doubles, en forme d’œillet, doubles et pendant au bout de longs pétioles ou encore très doubles comme de gros pompons. Leurs couleurs se déclinent majoritairement dans tous les tons chauds, allant du blanc au rouge en passant par les roses, saumons, jaunes, oranges et roses.

La floraison débute en fin de printemps, de façon précoce pour certaines espèces, et se renouvelle jusqu’en fin d’automne. C’est ce qui fait leur succès auprès de tous les jardiniers amateurs. Ils s’associent très bien avec les impatiens et les fuchsias qui réclament eux aussi un sol frais et une situation mi-ombragée.

Le saviez-vous ? Les fleurs des bégonias tubéreux sont comestibles, elles ont un goût prononcé de concombre. Certains restaurateurs les utilisent dans les salades de saison. Cueillez-les à leur plein épanouissement, si la potée a été cultivée sans pesticides et en dehors d’une zone de pollution, comme un balcon sur rue.

Espèces et variétés de bégonia

Parmi les meilleurs bégonias à cultiver au jardin, on trouve :

– Begonia grandis (syn. evansiana) : le plus rustique. Il peut rester en terre toute l’année dans les régions aux hivers doux. Ses tiges atteignent entre 50 et 70 cm sous nos climats, ses fleurs sont rose vif et ses feuilles vertes offrent une belle teinte rouge foncé au revers. Il peut former de grands tapis colorés dans les endroits ombragés.

– Begonia tuberhybrida, le bégonia tubéreux : non rustique, mais utilisé comme plante saisonnière de massifs, bordures, potées et décors divers. Sa floraison en gros pompons bien doubles, au-dessus du feuillage ou sur des tiges retombantes, est la plus attractive. Les hauteurs varient entre 20 et 50 cm.

– Begonia semperflorens : produit la plus longue floraison, de mai aux gelées, en fleurs simples roses, blanches ou rouges, bien ouvertes sur un cœur jaune d’or. Ses feuilles arrondies vertes ou cuivrées lui donnent un port très compact sur 20 à 25 cm de haut.

– Begonia eliator : souvent choisi pour son feuillage large, pointu et brillant. Ce bégonia est cultivé surtout en intérieur, mais aussi en potées d’extérieur en été. Ses fleurs généreuses sont semi-doubles ou doubles, les plus tardives du milieu d’été à l’automne. Son port est dressé ou étalé sur 30 à 40 cm de haut.

Semis et plantation du bégonia

L’achat de plants en godets est beaucoup plus facile pour cultiver les bégonias hybrides quand on n’a pas le matériel nécessaire aux semis (par exemple une serre chauffée). Cette option permet aussi de choisir exactement les couleurs que l’on souhaite, car les nuances sont nombreuses. Les jeunes plants se mettent en place quand les gelées sont passées.

Les tubercules de bégonias tubéreux vendus au printemps sont assez simples à mettre en place au jardin, sous 2 à 3 cm de terre, une fois les gelées passées.

Dans tous les cas, il faut choisir un emplacement mi-ombragé ou sous un soleil doux, car les bégonias ne résistent pas au soleil brûlant. Ils poussent dans une bonne terre de jardin ou, en pot dans un terreau pour plantes à fleurs.

Culture et entretien du bégonia

Les bégonias aiment les terrains frais et doivent en permanence bénéficier d’une bonne humidité, mais également d’un excellent drainage pour que l’eau ne stagne pas, en pleine terre comme en pot. Le drainage du terreau avec de fines billes d’argile est donc indispensable pour la culture du bégonia en pot et jardinière afin d’assurer un bon drainage du substrat. En pleine terre, la culture ne peut réussir qu’en sol léger et bien drainé également.

Arrosez fréquemment pour que le substrat ou le sol conserve une bonne fraîcheur, toutefois sans l’engorger.

En pots et jardinières, apportez un engrais liquide pour plantes à fleurs tous les 15 jours dans l’eau d’arrosage pour favoriser le renouvellement de la floraison. Au jardin, un apport en début d’été et un autre en cours de saison sont suffisants.

En automne, quand le feuillage commence à être grillé par le froid sur les bégonias tubéreux, coupez-le au ras du sol puis arrachez les tubercules. Faites-les sécher après avoir enlevé la terre et conservez-les jusqu’au printemps suivant au sec dans un local frais, mais hors gel. Les autres espèces sont simplement rentrées en véranda chauffée ou déplantées et mises au compost.

Taille du bégonia

Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure si possible, les nouveaux boutons floraux apparaîtront plus facilement. Cette suppression évite aussi de laisser les graines se former, ce qui épuise la plante.

Maladies et parasites du bégonia

Seul l’oïdium est à craindre en sol trop sec. Les bégonias sont des plantes généralement exemptes de maladies et parasites.

Notre sélection

Bégonia Rex

À partir de 4,95 €

Bégonia

À partir de 6,95 €

Bégonia Elatior

À partir de 4,90 €

Dahlia : variétés, plantation et entretien

Lire la suite

La plante du mois : Azalée du Japon

Lire la suite

Campanule : variétés, plantation et entretien

Lire la suite