Attention à la chaleur pour vos plantes d’intérieur

Attention à la chaleur pour vos plantes d’intérieur

Végétaliser son intérieur, ça donne tout de suite une coloration nouvelle à votre maison, votre appartement. Cependant, particulièrement en été, vos plantes méritent la plus grande attention. Suivez ces conseils avec attention et vous ferez le bonheur de vos plantations…

La lumière

Il n’y a rien de plus déprimant qu’une plante d’intérieur qui se fane et jaunit, souvent de façon inexorable. En été tout particulièrement, ne laissez pas vos plantations à l’abandon ! L’élément essentiel à la bonne santé de vos plantes d’intérieur, c’est la lumière. Elles sont les premières à la réclamer : si vous les voyez pâlir ou se tourner vers les fenêtres, comme pour quémander de la lumière, écoutez-les ! Pourquoi ce besoin impérieux ? La lumière est la clé de la fameuse photosynthèse qui transforme le gaz carbonique de l’air en carbone, si vital au développement de votre plante. Mais toutes les variétés n’ont pas le même besoin en luminosité.

Les plantes d’ombres sont par exemple moins « demandeuses » : placez-les à 3 mètres maximum de vos fenêtres. Pour les autres, les fleuries et les panachées notamment, comptez 1 mètre de distance par rapport à votre fenêtre. Et dans tous les cas, n’oubliez jamais que le soleil tourne. Aussi, puisque vous ne pouvez changer de place vos plantes tout au long de la journée, prenez au moins la précaution de ne jamais placer votre plante tout contre une vitre : ce serait brûlure assurée. Vous trouverez dans nos magasins des éclairages spéciaux pour garder votre plante en pleine lumière toute l’année. Si pendant l’été, c’est inutile, ça pourra vous servir pour les saisons fraîches à venir.

L'eau

Vous revenez de votre balade et il fait chaud, si chaud ! Vous vous dites alors que votre plante doit encore plus mal supporter cette chaleur que vous. Oui, c’est vrai, mais si vous l’avez arrosée le matin, elle « vivra » très bien cette chaleur. Pour arroser en bonne quantité, c’est simple : versez jusqu’à ce que vous aperceviez l’eau dans sa soucoupe, s’échappant de son trou à la base. Contrairement aux idées reçues, les grands pots contenant de grandes plantes ont besoin de moins d’eau que les petites dans des pots de taille S ou XS. En effet, dans les petits pots, le dessèchement peut être très rapide, en 48h parfois. Le secret d’un bon arrosage, quelle que soit la plante ? Ni trop, ni pas assez ! Petit test : si le pot vous semble plus léger que lors de votre dernier arrosage, votre plante a probablement soif.

Température et humidité

Il est généralement convenu que la température propice idéale au développement d’une plante d’intérieur est de 18°. Cependant, en été, celle-ci grimpera forcément : ne vous faites pas de souci, bien entretenue, votre plante trouvera son équilibre. Beaucoup de gens oublient de penser à l’hygrométrie des pièces renfermant leurs végétaux. Et pourtant, une humidité haute est primordiale, mais rarement atteinte en appartement. Pour pallier ce déficit, pensez à brumiser au moins une fois par jour de forte chaleur les feuillages de vos plantes. Vous pouvez également placer vos plantes pendant les périodes de fortes chaleurs dans un bac de faible profondeur que vous remplissez d’eau et dans lequel vous tassez des billes d’argile. L’eau va s’évaporer et créer une atmosphère humide que votre « colonie » de plantes adorera. Sachez pour finir qu’il existe des variétés qui résistent mieux à la chaleur que d’autres : pour connaître les plus résistantes et les plus faibles, orientez-vous vers votre conseiller en magasin, évidemment !