Les arbres fruitiers nains, c’est grand !

Les arbres fruitiers nains, c’est grand !

Rien de tels que les arbres fruitiers nains pour faire de vos vergers miniatures de grandes merveilles. Découvrez quelques conseils pour les choisir et les entretenir sur votre balcon, votre terrasse ou votre jardin.

Quels sont leurs avantages ?

Tout d’abord, ils vous permettent de cultiver sur de petits espaces toutes sortes de variétés auxquelles vous n’auriez jamais pensé en mode « mini ». Ensuite, proportionnellement à leur taille qui ne dépasse pas 1,50 m, ces variétés font germer de gros fruits très savoureux et en abondance. Enfin, leur culture est relativement simple, en pot ou en pleine terre et ils fructifient très rapidement. C’est géant, non ? Surtout pour les citadins « frustrés » de ne pouvoir cultiver leurs arbres fruitiers !

Quelles variétés choisir ?

Vous les trouverez dans nos magasins et vous aurez le choix, en fonction de vos goûts et de l’aspect que vous souhaitez donner à votre mini-verger. Il y a l’abricotier, le poirier, le nectarinier, le cerisier, le prunier, le framboisier, mais aussi les agrumes tels l’oranger ou le citronnier. Deux coups de cœur ? Le cerisier « Bigarreau cœur de pigeon » pour son éclat au printemps et sa qualité gustative et le prunier « Mirabelle de Nancy » pour ses fruits fondants et savoureux.

Comment les disposer et les entretenir ?

Du soleil, du soleil et encore du soleil ! Ces petits arbustes adorent la chaleur : évitez de les placer en plein courant d’air sur vos balcons ou terrasses. Optez pour de larges pots de 50/60 cm minimum que vous drainerez au fond avec du gravier ou des billes d’argile. En bac ou en pot, prévoyez un tiers de terreau et deux tiers de terre de jardin. Pour l’entretien, arrosez souvent, ajoutez de l’engrais régulièrement et ne laissez jamais l’eau stagner pour éviter aux racines de pourrir. Si vous décidez de planter en pleine terre, veillez à espacer les plantations d’un mètre minimum. La taille ? Pas besoin, éliminez seulement les brindilles et rameaux au sécateur. Autres avantages de taille pour ces nains : ils sont autofertiles, et donc fécondés par leur propre pollen. Un seul sujet produira à coup sûr ses fruits… et bien plus rapidement que les variétés de taille classique. Mais attention, si ces fruitiers nains regorgent de qualité, ils demandent une attention toute particulière en termes d’arrosage et de fertilisation, car ils sèchent vite et ont besoin d’être « boostés » pour donner le meilleur d’eux-mêmes. N’hésitez pas à solliciter nos conseillers : ils sauront vous conseiller pour sublimer ces petits fruitiers surdoués ! Il y a les arbres fruitiers nains, mais aussi les grands. Au fait, un superbe pommier dans votre jardin, ça vous dirait ? Les conseils pour passer à l’action, c’est ici !