Nous utilisons des cookies afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que pour réaliser des statistiques de visite. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez la politique d’utilisation des cookies. - En savoir plus et paramétrer les cookies - J'accepte

Amender sa terre de manière naturelle

Amender sa terre de manière naturelle

Nous ne pouvons pas comparer la terre de notre jardin avec la terre d’un milieu naturel. En effet, en milieu naturel les sols sont riches en matières organiques car les débris végétaux ou animaux ne sont pas ramassés. Dans nos jardins, il n’y a pas ce renouvellement naturel et pourtant une terre doit être meuble, bien drainée et contenir des éléments indispensables à la croissance des végétaux : azote, phosphore, potasse, mais aussi bon nombre d’oligo-éléments comme le calcium, le magnésium et le bore.
Tout d’abord il est important de bien faire la différence entre un engrais et un amendement. Un engrais sert à nourrir les végétaux par le biais de sel minéraux, tandis qu’un amendement sert à améliorer la structure (aération drainage…) du sol.

Il existe plusieurs types d’amendements :

Les amendements organiques

Le compost et/ou le fumier participent à l’allègement et à l’aération de la terre favorisant ainsi un meilleur équilibre, mais aussi au développement de la vie microbienne du sol par le biais de micro-organismes.

La terre étant mieux aérée et plus perméable, vos végétaux auront un système racinaire plus développé ce qui favorisera la croissance de vos plantes.

La décomposition de la matière organique étant constante, il est impératif de faire des apports régulièrement. Pour produire vous-même votre propre compost, rien de plus facile. Il vous suffit de placer un composteur dans votre jardin, de préférence à l’ombre pour éviter le dessèchement.

Vous n’aurez plus qu’à recycler les déchets de votre jardin, comme les tontes de votre pelouse, les feuilles de vos arbres et arbustes, les résidus de taille, mais aussi les déchets de la cuisine comme les épluchures de légumes.

Les amendements calcaires

La chaux a pour but de calcifier et de modifier le ph du sol. Cette pratique est couramment appelé chaulage. Le ph d’un sol se mesure sur une échelle qui va de 0 à 14.

Ø  De 0 à 6,5 le milieu est acide.

Ø  De 6,5 à 7,5 le milieu est neutre.

Ø  De 7,5 à 14 le milieu est basique.

Il est donc nécessaire de chauler votre terre si le milieu est très acide sachant que l’idéal est d’avoir un ph du sol qui se situe en milieu neutre. Pour obtenir un chaulage efficace, il est nécessaire d’incorporer 10 kg de chaux par tranche de 100m².

Pour connaitre le ph de son sol, vous trouverez dans nos magasins des tests de ph très simple à utiliser.

Les amendements magnésiens

La dolomie est utilisée dans le cas de carence en magnésium.

Le magnésium est un élément nutritif indispensable à la croissance des plantes car il joue un rôle majeur dans la constitution de la chlorophylle, base de la photosynthèse.

Bon à savoir

Jardiland vous aide à améliorer la structure de votre sol grâce à son service d’analyse de terre.

Ce bilan vous permettra d’apporter à vos cultures et plantations, les éléments nutritifs dont elles ont besoin pour faire pousser et produire des produits de qualité et en quantité.

Une analyse de sol effectuée en amont permet également de connaître les plantes qui sont amenées à s’épanouir dans votre jardin.