Comment aménager l’habitat de son chinchilla ?

Comment aménager l’habitat de son chinchilla ?

Vous avez décidé d’accueillir un chinchilla ? En vue de préparer son arrivée, il va falloir penser à lui aménager confortablement sa cage. Pour le bien-être de ce petit animal attachant, qui dort le jour et se réveille… en fin de journée, voici quelques conseils indispensables.

Quelle cage choisir pour mon chinchilla ?

La cage de votre chinchilla doit être de bonnes dimensions ; de l’ordre de 1 m de haut x 60 cm de long x 60 cm de haut. 40 cm x 70 cm avec une hauteur de 65 cm peut convenir à votre chinchilla, à condition qu’il y vive seul. Il s’agit d’une moyenne. Mais souvenez-vous que la cage de votre chinchilla ne doit pas constituer son lieu exclusif d’habitation. Pour son bien-être, il devra être sorti régulièrement. En prenant garde à tous les dangers présents dans la maison : les lieux où il pourrait se cacher, faire une chute, et… en veillant entre autres aux fils électriques qu’il risque de grignoter. Des permissions de sortie donc sous surveillance !

Quels accessoires prévoir pour l’habitat de mon chinchilla ?

Le chinchilla adore grimper ; aussi, prévoyez des étages. Ils peuvent être constitués de branches d’arbre. Pour celles-ci, préférez avant tout des branches naturelles que vous pourrez trouver en forêt. Attention, certaines essences de bois sont toxiques pour votre chinchilla. Comme le bouleau, le sapin – et tous les conifères -, le sureau, le chêne, le cèdre, le noyer… Vous pourrez en revanche opter sans danger pour une branche d’érable, d’orme ou encore de peuplier. Une petite « maison » pourra aussi être placée en hauteur. Votre chinchilla ira s’y réfugier et y dormir. Car vous le remarquerez, ce petit animal de compagnie est un « gros » dormeur. Pour l’eau, un distributeur spécialement élaboré et que vous trouverez dans votre magasin spécialisé, de type biberon, est préférable à une gamelle. Car il risque sinon de passer son temps à la renverser ! Une gamelle, spécialement étudiée elle aussi afin qu’il ne la renverse pas non plus, sera destinée à la nourriture de votre chinchilla. On en trouve qui s’accrochent aux barreaux ou bien à suspendre. D’autres, suffisamment lourdes, pourront être placées au sol de la cage.

Quelle litière choisir pour la cage de mon chinchilla ?

La cage, qu’il conviendra de maintenir propre régulièrement en la nettoyant et en la désinfectant, comportera une litière. Celle-ci peut être à base de copeaux de bois compressés et dépoussiérés ou bien de litière végétale. Des litières spécifiques et spécialement élaborées pour votre chinchilla offrent l’avantage de ne pas avoir une odeur qui pourrait déplaire ou incommoder votre compagnon. L’essentiel est donc de choisir une litière de bonne qualité afin que le nettoyage soit facilité et qu’elle absorbe convenablement les odeurs, comme celle des urines notamment, entre deux nettoyages. Tous les produits pour l’entretien et l’aménagement de la cage de votre chinchilla sont disponibles dans votre animalerie.

Où placer la cage de mon chinchilla ?

La cage de votre chinchilla devra être placée dans un endroit calme. En hauteur, c’est une bonne solution. Souvenez-vous que le chinchilla dort le jour et qu’il doit donc pouvoir le faire en paix ! Mais il ne faut pas non plus qu’il soit complètement isolé. Car dès qu’il se réveille, en fin d’après-midi ou en début de soirée, il appréciera la compagnie. La pièce où sera placée la cage de votre chinchilla doit pouvoir bénéficier d’un éclairage naturel afin de respecter son rythme biologique et que votre compagnon puisse ainsi avoir des « repères ». Dans tous les cas, la cage de votre chinchilla doit être à l’abri des courants d’air, de l’humidité ainsi que des rayons directs du soleil. Attention, le chinchilla supporte mal les hautes températures. Il risquerait le cas contraire d’être victime d’un coup de chaleur. C’est une véritable urgence vétérinaire qui nécessite de consulter sans attendre. La température idéale de la pièce se situera donc à une vingtaine de degrés en moyenne.