Adopter un hamster russe

Adopter un hamster russe

Le hamster russe représente un petit compagnon parfait pour toute la famille. En effet, parmi les différentes espèces de hamsters que l’on peut adopter, il est l’un des plus doux et des moins contraignants.  Ses besoins sont assez simples : une cage adaptée, une alimentation équilibrée et bien sûr la présence et l’attention de ses maîtres ! Pour autant, connaissez-vous bien ce petit animal ? Découvrez tous nos conseils pour adopter un hamster russe.

Les caractéristiques du hamster russe

Le hamster russe n’est pas originaire de la Russie, mais d’une région d’Asie centrale située au Nord du Kazakhstan à proximité de la Sibérie. C’est dans les années 1970 qu’il est apparu en France comme animal de compagnie. Ce petit mammifère fait partie des races de hamsters nains qu’il est possible d’adopter. Aujourd’hui, c’est le plus commun des hamsters nains de compagnie.

 

Caractéristiques physiques

 

Concernant ses particularités physiques, il est assez petit puisque sa taille varie de 6 à 12 centimètres. Son poids va de 50 à 120 grammes. Sa longévité peut aller jusqu’à 3 ans. Il n’a pas une vue très perçante, en revanche son ouïe est développée : il peut même percevoir certains ultrasons.

Si on peut le trouver dans des coloris différents, sa couleur principale reste le gris, avec une ligne plus foncée sur le dos. D’ailleurs, seules deux couleurs sont officiellement reconnues pour le hamster russe : la couleur « sauvage » ou « ordinaire » et la couleur saphir. Le saphir est d’un gris plus pâle que l’ordinaire, avec une ligne dorsale gris-bleuté.

 

Les autres couleurs que l’on peut trouver chez le hamster russe (blanc, fauve, brun, beige…) ne sont pas encore répertoriées officiellement.

 

Le pelage du hamster russe possède une particularité. En effet, il a tendance à s’éclaircir à l’automne, lorsque la luminosité diminue.

Caractère et comportement

 

Le caractère du hamster russe est doux et il est facile à vivre. Il représente un agréable petit animal de compagnie pour toute la famille. En effet, vous pourrez aisément le caresser. Parmi les hamsters nains, le russe est celui qui se laissera le plus facilement apprivoiser. D’autre part, ce n’est pas un animal mordeur. En revanche, lors de ses périodes d’activité, il peut être très mobile et vif. C’est pour cela, et aussi à cause de sa petite taille, qu’il est préférable que ce soit un adulte ou un adolescent qui le sorte de sa cage. Car le rongeur pourra essayer de s’échapper des petites mains !

C’est un animal nocturne, qui dort le jour et est actif la nuit. Plus précisément, il commencera à être actif en fin de journée, ce qui vous permettra d’interagir avec lui à ce moment-là.

 

Conseil Jardiland : veillez à respecter le sommeil du hamster et à ne pas le perturber lorsqu’il dort. Par ailleurs, évitez de placer sa cage dans votre chambre si vous souhaitez vous-même dormir la nuit !

Que prévoir avant son adoption ?

Même si le hamster russe n’a pas de gros besoin, vous lui consacrerez quand même un minimum de temps. Chaque jour, vous changerez sa nourriture et son eau, enlèverez la partie de la litière souillée et le sortirez de la cage pendant une petite trentaine de minutes. Une fois par semaine, vous nettoierez la totalité de la cage et de ses accessoires. 

 

D’autre part, prévoyez aussi le budget que vous dédierez à votre petit animal. L’équipement de base, à savoir la cage et ses accessoires, coûte entre 35 et 100 euros. Ensuite, comptez environ 8 euros par mois pour la litière et l’alimentation. Pensez aussi aux éventuels frais vétérinaires en cas de consultation.

 

Enfin, avant l’arrivée de votre nouveau petit compagnon, choisissez un emplacement approprié pour sa cage : lieu calme et tempéré, à distance des bruits ou des ondes, à l’écart des sources de chaleur et des courants d’air.

Si vous souhaitez en savoir plus, découvrez notre article sur l’aménagement de la cage du hamster.

Quelle cage choisir ?

Pour lui procurer les meilleures conditions de vie, les dimensions idéales de la cage sont de 50 sur 30 centimètres. Vous pouvez également opter pour une cage avec plusieurs étages, ce qui augmentera la surface de vie de l’animal. Dans tous les cas, elle doit être suffisamment spacieuse pour contenir les éléments nécessaires à son quotidien : ustensiles pour la nourriture, abri pour dormir, jeux et jouets comme des tunnels, une roue, des rondelles de bois à ronger, etc.

 

Dans la gamme des cages existantes, choisissez une cage à barreaux pour que le hamster puisse grimper. L’espacement des barreaux doit être assez petit, environ 0,5 centimètre.

Le hamster russe a le réflexe de se constituer un nid, où il pourra s’isoler et se reposer. Pour cela, donnez lui un peu de foin ou de coton et regardez-le faire ! Vous pouvez aussi trouver dans nos magasins un nid 100% naturel pour votre rongeur.

 

La cage à barreaux contient toujours un bac en plastique dans laquelle vous disposerez la litière. Choisissez une litière adaptée au hamster russe, et versez une couche épaisse de plusieurs centimètres. En effet, le votre petit compagnon se plaira à la creuser et à s’y enfouir. Une litière de qualité doit être douce pour les pattes, absorbante et non poussiéreuse.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article Quelle litière choisir pour mon hamster.

Prendre soin d’un hamster russe

Tout d’abord, il faut savoir que le hamster russe n’est pas un animal grégaire, il vit seul. Si vous souhaitez adopter deux individus, il faudra prévoir deux cages. Veillez aussi à ne pas sortir le petit rongeur si un autre animal domestique se trouve dans la même pièce à ce moment-là.

 

Afin d’assurer une bonne hygiène à votre petit compagnon, nettoyez sa cage régulièrement. Profitez du changement de la litière, une fois par semaine, pour le faire. Utilisez pour cela de l’eau savonneuse, du vinaigre blanc ou un produit spécialement prévu pour cet usage, que vous trouverez dans nos magasins. Il n’est pas nécessaire de laver votre hamster russe, il fait sa toilette tout seul ! 

Néanmoins, vous pouvez lui installer dans sa cage un bac contenant de la terre à bain. Il s’amusera à se rouler dedans, ce qui lui permettra de dégraisser et lustrer son pelage.

 

Consultez notre article Comment prendre soin de son hamster ? si vous souhaitez en savoir plus.

 

D’autre part, vérifiez régulièrement le poids de votre hamster russe, à l’aide d’un balance de cuisine par exemple. 

 

Conseil Jardiland : surveillez régulièrement le physique et le comportement du petit animal. Si vous constatez un changement, contactez votre vétérinaire. Cela peut se concrétiser par une perte de poils, une diarrhée, une perte d’appétit…

Bien nourrir son hamster russe

Le hamster russe est omnivore, même si son régime alimentaire est surtout végétarien. Comme les autres espèces, il a besoin d’une alimentation variée et équilibrée. Elle est composée de fruits, légumes, mélanges de graines ainsi que des aliments à ronger.

 

D’autre part, les granulés complets lui apporteront la majorité de ce dont il a besoin et permettront d’éviter les carences. Parmi les fruits et légumes frais que vous pouvez lui donner (en petites quantités et en l’habituant progressivement à en manger) : carotte, concombre, fraise, pomme, raisin salade.

 

Afin d’entretenir sa dentition, des sticks alimentaires, branches de noisetier ou rondelles de bois seront de bons compléments.

Le petit hamster mange entre 3 et 8 grammes de nourriture quotidiennement. De plus, il peut boire entre 5 et 10 ml d’eau. Vous prendrez soin de fixer à la cage un biberon à eau, dispositif pratique pour faire boire votre petit animal. L’eau doit être à température ambiante.

 

Matin et soir, remplissez la gamelle du rongeur après avoir retiré au préalable l’ancienne nourriture non consommée. De plus, vérifiez chaque jour si de la nourriture n’a pas été répartie à différents endroits de la cage. Car les hamsters ont l’habitude de stocker des aliments dans leurs bajoues pour les transporter et les consommer ailleurs…

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article Comment bien nourrir mon hamster ?

 

Afin de préserver la vie sauvage, l’animal dont vous venez de faire l’acquisition ne doit pas être relâché dans le milieu naturel.

Notre sélection pour hamster russe

Terre À Bain - L.7 x l.19 x H.25 cm

Hamiform

10,95 €

Repas Spécial Hamster Nain

Hamiform

7,40 €

EBI - Snack pour rongeur foin et légumes 70 gr

EBI

3,95 €

Cage pour hamster Geneva gris - L.60 x l.29 x H.44 cm

Savic

69,95 €

Tyrol - Litière chanvre et lin - 12kg

Tyrol

27,50 €

Hamster : races, alimentation, santé

Lire la suite

Les principales races ou espèces de hamsters

Lire la suite

Quelle litière choisir pour mon hamster ?

Lire la suite