5 travaux de jardinage avec les enfants

5 travaux de jardinage avec les enfants

Le jardin est un terrain où tous les enfants peuvent s’exprimer à travers des taches et occupations à leur mesure. Les plus minutieux s’attèleront à un nettoyage en règle, les plus manuels construiront tuteur pour légumes et abri pour la petite faune. Les jardiniers en herbe sèmeront, planteront, récolteront alors que les esthètes décoreront les lieux avec poésie et humour. Voici 5 pistes d’activités à explorer…

Nettoyer un coin du jardin

Alors que certains enfants préfèreront tripatouiller la terre tels des maraîchers, construire des aménagements tels des paysagistes, pour d’autre c’est la propreté, le nettoyage, le récurage qui comptent ! Toujours partants pour faire la vaisselle, premiers à donner un coup de main pour le ménage, dehors aussi ils pourront exercer leurs talents… Et en matière de nettoyage il y en aura pour tous les goûts et pour tous les âges.

 

Confiez une mission adaptée à chacun, courte et simple pour les plus jeunes, modulable et extensible à la demande pour les plus grands. Pendant que les tout-petits ramassent à la main de petites branches ou passent la tondeuse – plastique bien sûr –, les plus grands ratissent avec application les feuilles mortes avec des balais à gazon à leur taille. Alors que les plus jeunes transportent de petits seaux légers et colorés remplis de mauvaises herbes après une sérieuse séance de désherbage, les plus costauds charrient des déchets verts dans des brouettes pensées pour eux.

Tous sont équipés comme les grands ! Que ce soit pour nettoyer et transporter mais également pour travailler la terre, semer et planter, découvrez notre sélection d’outils de jardin pour les enfants.

Fabriquer des tipis pour les légumes

Tomate, concombre, haricot, patate douce… nombre de légumes auront besoin de support pour grimper et s’épanouir. Plein de possibilité de tuteurs et treillis sont envisageables mais c’est la forme tipi qui déclenchera certainement le plus d’enthousiasme chez les enfants. Cette structure en forme de tente indienne pourrait d’ailleurs donner des envies aux jeunes qui demain, qui sait, se lanceront peut-être dans la fabrication d’un abri pour eux-mêmes.

 

En attendant, rassemblez le matériel nécessaire à la fabrication du tuteur. Dans votre propre jardin ou en forêt, petits et grands partent à la recherche des branches nécessaires à la structure de base. On recherche 3 ou 4 longues branches d’1.50 m de long et d’un minimum de 5 cm de diamètre. On privilégie les bois solides et résistants comme le noisetier, le châtaignier, l’acacia. Vous trouverez également dans notre catalogue des tuteurs en bambou naturel.

Installer la charpente du tipi demande un peu de force et de dextérité. N’hésitez donc pas à accompagner votre enfant.

Plantez les 3 branches en triangle à une trentaine de centimètres de profondeur, rassemblez-les en leur sommet et attachez-les solidement avec de la ficelle. Selon ce que vous souhaitez faire pousser, le maillage nécessaire et la solidité requise, les enfants pourront consolider la structure de plusieurs manières. En reliant les branches entre elles avec de la cordelette bien tendue ou du fil de fer que l’on enroule autour de chaque piquet par exemple.

 

Et après ? Suivez le guide pour choisir et planter en famille vos variétés grimpantes de haricots, concombres, courges…

 

Envie d’autres activités créatives au potager ? Suivez nos DIY en textes et en vidéos et découvrez comment construire une tour de fraises ou comment créer un carré potager !

Planter des bulbes à fleurs

Voici une activité intéressante à bien des titres. Les enfants pourront aisément la pratiquer, en intérieur comme en extérieur, planter en pleine terre comme en pot ou en jardinière, choisir plusieurs variétés pour des floraisons presque toute l’année…

 

Petits et grands choisissent ensemble leurs bulbes à fleurs préférés en parcourant notre catalogue ou en se rendant avec vous dans leur jardinerie préférée.

 

Dès le début de l’automne, on plante des bulbes de printemps, des petits crocus de toutes les couleurs, des tulipes pour faire des bouquets, des jacinthes.

Pendant l’hiver, à l’intérieur, on  conserve dahlias, bégonias ou cannas, qui plus tard seront installés au jardin et fleuriront tout l’été.

À la fin de la saison estivale, on plante de gros amaryllis belladonne ou des ravissants cyclamens qui égayeront la rentrée et tout l’automne.

La plantation en pot, ultrasimple, peut être réalisée dès le plus jeune âge avec quelques explications. Dans un pot percé, l’enfant dépose une couche de billes d’argile puis du terreau. Il place les bulbes, pointe vers le haut et recouvre de terreau.

 

Lisez ensemble les instructions à l’arrière du sachet, elles vous diront, selon la variété choisie, à quelle distance les unes des autres placer les bulbes et à quelle profondeur les enterrer.

 

Pour une plantation en pleine terre, les petits creuseront avec un transplantoir en plastique alors que les plus grands s’essaieront au “vrai” plantoir à bulbes.

 

Envie d’en savoir plus ?

Découvrez en détail comment choisir et planter les bulbes à floraison printanière, les bulbes à floraison automnale et les bulbes à fleur d’été.

Décorer massifs et potager

Pour les créatifs en herbe, le jardin regorge de coins à décorer, des petits objets aussi nécessaires que décoratifs à installer. C’est une tâche à la portée de tous, chacun à sa mesure. C’est également une jolie manière d’explorer le jardin, de s’y investir, d’y mettre sa patte. Voici quelques idées à développer lors d’activités en solo, en fratrie, en famille…

 

Créer des étiquettes pour le potager, ce sont 2 activités en 1. On identifie les légumes et les fruits pour les plus grands, on apprend à écrire leur nom pour les plus jeunes. On laisse libre cours à son imagination pour créer avec ce que l’on a.

On écrit au marqueur indélébile sur des bouts de tuile ou de pots en terre cuite. On choisit de gros cailloux plats ou bien des galets que l’on peint à la couleur du légume avec de la peinture acrylique, on y inscrit son nom ou on y dessine sa silhouette. On accroche des pinces à linge en bois ou de jolies étiquettes aux tuteurs après voir noté les noms ou les dates.

En attendant l’arrivée du printemps, on habille un massif un peu dénudé avec des moulins à vents multicolores, des fleurs en bois ou fil de fer, de gros insectes rigolos… de jolis décorations sur pique, faites maison pour les plus artistes ou achetées dans votre jardinerie préférée avec les plus petits qui se régaleront de planter avec vous ces beaux ornements !

 

On redonne du peps à un arrangement de pots un peu défraîchis en les habillant de corde ou de jute, en collant des arrangements de perles, de coquillages, de petits cailloux plats et colorés ou encore en peignant ceux-ci en mode uni ou motif, monochrome ou multicolore.

On y dessine des visages, on les transforme en insectes, du rouge à pois noir pour la coccinelle, du jaune à rayure pour l’abeille…

 

Besoin d’inspiration ? Découvrez conseils et pas-à-pas dans nos DIY “Mon cache-pot en papier kraft” et “Mon pot graphique” !

Construire un abri pour les insectes

Si certains enfants sont des jardiniers dans l’âme, d’autres sont fascinés par la faune. Quel meilleur terrain d’observation et d’intervention que le jardin que votre enfant avec votre aide pourra contribuer à rendre plus accueillant pour ses amis les bêtes

 

Qu’il s’agisse d’une “maison” rudimentaire ou d’un véritable hôtel 5*, le principe de l’abri pour insectes est simple : créer un refuge pour de futurs alliés au jardin.

 

Offrez le gîte et le couvert aux abeilles solitaires, chrysopes ou encore coccinelles. Certains insectes vous le rendront bien en débarrassant, demain, votre jardin des pucerons et autres ravageurs indésirables.
Vous pourrez avec les plus grands parler de cette notion d’insectes auxiliaires et de l’importance de favoriser

la biodiversité.

Tous pourront participer à la construction.

 

En fonction du résultat voulu, petite maisonnette ou grand palace, vous construirez la charpente du projet en bois non traité, un ensemble de petites pièces plus ou moins grandes, plus ou moins nombreuses.

 

Puis vient le moment de l’aménagement intérieur.

Les plus petits participent à la cueillette des matériaux.

Les plus grands assemblent et meublent.

Dans chaque “pièce” de l’hôtel, on dépose des pommes de pin ou de la paille qui accueilleront les chrysopes, on empile des petites planchettes où viendront se cacher les coccinelles.

De petites tiges de bambou abriteront les abeilles, des bûchettes percées de petits trous aussi.

On renverse de petits pots de terre cuite remplis de foin, ils serviront de refuge aux perce-oreilles.

On confectionne de petits fagots de tiges pour les syrphes et les papillons…

Envie d’en savoir plus sur les insectes au jardin et la manière de les accueillir au mieux ?

Nous avons sélectionné pour vous le livre Hôtels à insectes dans la collection Guides Nature Ulmer. Vous pourrez identifier avec les plus grands les principales espèces, avoir une multitude de renseignements sur leurs plantes préférées et découvrir plein d’astuces pour fabriquer un abri de rêves ! Pour les plus petits, jusqu’à 3 ans, optez pour L’Imagier des petites bêtes avec ses animations, des tirettes à tourner et des volets à soulever pour découvrir les insectes et autres petits hôtes du jardin, coccinelle, escargot ou encore chenille…

Notre sélection pour les enfants

Hôtel A Insectes

Ulmer

12,90 €

Arrosoir couleurs assorties 0,75 L

3,50 €

Chariot jardinage et ses outils

29,95 €

Tondeuse thermique

9,95 €

Mon imagier des petites bêtes - N03

8,40 €

8 plantations à faire avec les enfants

Lire la suite

Quels outils de jardin pour les enfants ?

Lire la suite