36 plantes d'extérieur résistant au froid et au gel

36 plantes d'extérieur résistant au froid et au gel

Les plantes d’extérieur résistant au froid sont dites rustiques dès lors qu’elles supportent des températures en-deçà de -15°C et semi-rustiques si elles tolèrent des températures allant de -5°C à -10°C. Elles sont bien plus nombreuses qu’on ne le croit et vous trouverez un grand nombre de plantes qui conviendront à votre jardin. Succulentes, plantes et arbustes fleuries, feuillages saisissants de beauté, conifères nains et mutins, voici une sélection de 36 plantes d’extérieur… non exhaustive !

Cactus, succulentes et plantes grasses

Si certains cactus et plantes grasses seront à réserver aux climats doux, d’autres succulentes

résisteront au froid et à des gelées légères à condition d’être maintenues au sec et privées totalement d’arrosage dans ces périodes.

Pour de courtes périodes d’un gel n’excédant pas les -5°C et les 4 jours, optez pour le coussin de Belle-Mère, un cactus dodu à souhait et très épineux. Si d’autres variétés de cactus supporteront des températures bien plus négatives – jusqu’à -20°C pour certaines oponces – les succulentes proposent également quelques beaux spécimens très rustiques. L’Agave havardiana, par exemple, supporte sans mal un hiver à -10°C et peut résister à des températures avoisinant -20°C durant quelques jours. Les aloès seront plus ou moins rustiques elles aussi, de -5°C pour Aloe peglerae à -12°C pour Aloe striatula. Si vous préférez les formes en rosettes, les joubarbes offrent une rusticité pouvant aller jusqu’à -20°C alors que la plupart des sédums résistent à -15°C. Choisissez un orpin d’automne pour un port érigé et une longue floraison ou un orpin ‘Spathulé Cape Blanco’ pour ses rosettes gris vert et sa petite floraison printanière jaune vif.

 

De nombreuses variétés restent cependant gélives. Faites un point avec nos articles Que faire des plantes grasses en extérieur en hiver ? et Hiverner les cactus.

Des floraisons au cœur de l'hiver

Nombre de plantes, d’arbustes et d’arbres fleuris illumineront le jardin au cœur de l’hiver. Mais quelles sont les fleurs qui résistent non seulement au froid passager mais également au gel ?

Des plantes vivaces d’extérieur résistant au froid

 

Parmi les vivaces persistantes, la bruyère d’hiver est un incontournable dont vous pouvez découvrir les conditions culturales dans notre article dédié à l’Erica. Inratable, elle vous gratifiera d’une floraison généreuse, interminable et d’un feuillage vert tendre, bronze ou doré selon la variété. Elle est rustique à -20°C et ne craint pas la neige. C’est également de cas de l’hellébore qui pointera allègrement le bout de son nez dans la neige de fin d’hiver. Le choix de cette vivace rhizomateuse également appelée Rose de Noël (ou de Carême) est vaste mais toutes ses variétés d’hellébores sont très rustiques, jusqu’à -28°C pour certaines.

 

La grande famille des Viola qui englobe pensées et violettes offre de nombreuses variétés hivernales, des plantes d’extérieur résistant au froid en pot comme en pleine terre. En fonction de la variété, vous profiterez de floraisons aux couleurs diverses et très nombreuses, unies ou bicolores, du mois de septembre au mois de mai avec une rusticité pouvant aller jusqu’à -28°C.

Bleu, jaune, rouge, rose, blanc sur rosette de feuilles duveteuses et épaisses, les primevères également offriront un grand nombre de variétés dont certaines fleuriront au cœur de l’hiver ou au tout début du printemps sans ciller un instant face au froid et au gel.

 

Les primevères sont à cultivées en pots et jardinières comme en pleine terre.

 

Parmi les cyclamens vivaces, ceux cultivés en extérieur, vous trouverez le cyclamen de Perse, et ses grandes fleurs, rustique à -5°C mais surtout le cyclamen coum ou cyclamen de l’île de Cos rustique à -15°C, qui offre un feuillage couvre-sol très décoratif, souvent marbré, parfois argenté de l’automne au printemps et une ravissante floraison de tout début d’année.

 

Découvrez toutes les variétés de cette vivace tubéreuse dans notre article consacré au cyclamen.

 

Floraison de janvier également pour l’iphéion uniflore, une bulbe vivace qui mérite d’être plus connue. Rustique à -15°C, elle couvre le sol d’un joli tapis de fleurs étoilées.

 

Pour un spectacle tout de blanc pur, elle sera joliment accompagnée par le perce-neige et ses clochettes simples et délicates perchées sur une petite hampe d’une vingtaine de centimètres de haut.

 

La couleur, elle, viendra avec les crocus et particulièrement le crocus botanique Tommasinianus, le plus précoce et le plus rustique d’entre eux.

Pour en savoir plus sur ces splendides fleurs en coupe, retrouvez notre article consacré au crocus.

 

L’aconit d’hiver, dite Eranthis hyemalis, ne sera pas mal non plus avec des fleurs en coupe elles aussi, jaune vif posées sur une collerette de feuilles palmées, presque à ras le sol. Elle fleurit en janvier et février et est rustique à -20°C.

De petites grimpantes fleuries très rustiques

 

Parmi les plantes d’extérieur résistant au froid, quelques formes arbustives et fleuries apporteront de la couleur au jardin.

 Il fleurit jaune sur un bois nu et n’a que peu de rapport avec ses cousins si parfumés, mais le jasmin d’hiver a le mérite de réveiller un jardin à une période un peu triste parfois en fleurissant dès décembre et jusqu’au cœur du printemps. Découvrez-en plus cette grande famille de grimpante dans notre article dédié aux jasmins.

A l’instar de tous les autres chèvrefeuille, le chèvrefeuille d’hiver, lui, sera parfumé. Son feuillage peut résister aux hivers doux et ses lianes se couvrent de décembre à mars d’une nuée de petites fleurs blanc nacré. L’ensemble résiste à -20°C.

À chaque saison sa clématite ! De décembre à mars, dans des froideurs pouvant aller de -8°C à -15°C, la clématite  de Noël – dite clématite d’hiver ou Clematis cirrhosa – fera le spectacle avec ses grosses fleurs cireuses en cloche, blanc moucheté, distribuées au gré d’une liane pouvant atteindre 3 m de haut.

 

Pour compléter cette sélection de floraison hivernale, notre sélection de 20 arbres et arbustes en fleur en hiver et des 8 plus belles fleurs de l’hiver.

Des feuillages ornementaux très rustiques

Les feuillages persistants offrent tout au long de l’année un décor, une structuration, du graphisme. Qu’ils soient en camaïeu de vert, argent ou pourpre presque noir parfois, unis ou mouchetés, marbrés ou panachés, ils créent une attraction sans pareille au cœur de l’hiver, parfois sous les températures les plus basses, cristallisé par le gel ou habillé d’un manteau de neige. Passage en revue de ses plantes vertes d’extérieur résistant au froid…

Prenez l’aucuba du Japon et son incroyable diversité de ton et de motif. Placé en pleine terre, à l’ombre ou à la mi-ombre, dans un sol bien drainé, il résistera à tout et offrira en plus d’un beau feuillage vernissé, long, ovale, souvent panaché, de petites baies rouges à l’automne et parfois en hiver.

 

Rustique à -15°C, le faux aralia déploiera son feuillage très découpé, palmé, robuste et généreux, jusqu’à deux mètres de hauteur. Il sera uni et vert tendre ou vert foncé marginé de blanc argenté et aura réellement fière allure.

 

Si on la cultive souvent pour ses inflorescences estivales légères, ses plumets colorés de rose, de crème, de rouge ou de pourpre, certaines variétés d’astilbe proposent un feuillage très décoratif.

Dentelées, très découpées, plus ou moins grandes, de toutes sortes de vert uni ou panaché mais également rouge, brun ou pourpre presque noir, les feuilles, persistantes, résisteront à -20°C.

Les hostas sont également à chérir principalement pour leur beau feuillage aussi ornemental que rustique (-20°C). Feuillage jaune bordé de vert, vert marginée de crème, gris tirant vers le bleu… feuilles longues et lancéolées ou bien plus petites en forme de cœur, la diversité est au rendez-vous.

 

Dans la grande famille des fusains, vous trouverez également votre bonheur. Rampant ou grimpant, buissonnant ou arbustif, il est plus ou moins persistant, plus ou moins rustique selon la variété mais le spectacle est toujours au rendez-vous, quel que soit le port et le motif de feuillage choisis !

 

Quant aux fougères, un grand nombre d’entre elles présenteront une très bonne rusticité avec une résistance pouvant aller au-delà de -15°C. Ce sera le cas de la polystic à frondes soyeuses (-15°C), de l’aspidie du Japon (-20°C) ou encore de la scolopendre (-30°C).

Parmi les plantes d’extérieur résistantes au froid, certaines, arbustives, vous permettront de conserver

une haie coupe-vent ou défensive tout au long de l’année. Leur feuillage persistant sera parfois accompagné d’une floraison mellifère et/ou d’une fructification qui fera le bonheur des oiseaux.

Belles et utiles à la fois donc !

Ce sera particulièrement le cas du cotonéaster, aux toute petites feuilles coriaces, vert sombre et légèrement lustré. Un feuillage persistant, résistant à -20°C, se couvrant d’une multitude de petites fleurs blanches au printemps et d’autant de baies rouge vif dès l’automne. Beaucoup de point commun tant esthétique que cultural avec le buisson ardent, lui aussi très rustique (-17 à -20°C) que vous découvrirez en détail dans notre article consacré au pyracantha.

 

Joli spectacle de baies également avec le skimmia, plante de terre de bruyère qui se couvrent de rouge, de blanc ivoire ou de noir de novembre à avril mais également de grappes de fleurs rose ou crème au tout début du printemps. Le feuillage persistant, légèrement odorant, vert uni ou panaché, résiste à -15°C.

 

Plus rustique encore (-20°C), le houx offre, en plus de baies rouges dont les oiseaux se régalent au cœur de l’hiver, un feuillage typique, légèrement épineux, très décoratif, parfois panaché. Envie d’en savoir plus ? Retrouvez notre article consacré au houx.

Citons également de grandes herbacées très rustiques : le palmier chanvre qui résistera à -18°C avec sa couche épaisse de fibre autour de son tronc et le bananier du Japon qui s’il ne produit pas de fruit offre un feuillage gigantesque qui résiste à -15°C. Certaines variétés de bambous démontreront également d’une belle rusticité ; les phyllostachys par exemple résisteront à -20°C. Découvrez d’autres variétés de bambous dans notre article dédié à cette imposante graminée.

 

La famille des graminées, justement, offre son lot de sujets rustiques. Pour peu que le sol soit bien drainé, une Stipa tenuifolia ou Cheveux d’ange résistera à -15°C tout comme un calamagrostis à fleurs pointues ou roseau des bois. Roseau de Chine cette fois, le Miscanthus sinensis ou eulalie est une magnifique vivace à la silhouette incomparable, rustique à -19°C. Les carex ou laîches offrent, elles, des variétés plus ou moins rustiques (de -7°C à -20°C), plus ou moins hautes, toujours très décoratives.

De même, les canches cespiteuses, que l’on cultivera aussi bien en pleine terre qu’en pot, résisteront à des températures allant de -15°C à -30°C selon les variétés et seront plus ou moins persistante. Pour en savoir plus sur ce fantastique genre, retrouvez notre article dédié aux graminées.

 

Enfin, nous terminerons cette sélection par les conifères. Sans parler des formes arborescentes et des grands sujets, concentrons-nous sur les conifères nains et sur les formes rampantes. Parmi les variétés les plus basses de Jupinerus, citons le genévrier écailleux ‘Blue Carpet’ dont le feuillage bleu argenté résistera à des températures en-deçà de -30°C. Vous trouverez nombre de spécimens dans à peu près les mêmes niveaux de rusticité (au-delà de -15°C dans tous les cas) : le doux et élégant sapin baumier nain ‘Nana’ ou  encore un pin rouge du Japon ‘Jane Kluis’, parfait pour l’art du bonsaï d’extérieur.

Conseils Jardiland : outre la température brute, l’environnement de vos plantes d’extérieur aura un rôle à jouer et divers facteurs influeront sur la rusticité annoncée. La nature du terrain, par exemple, une plante installée en terrain humide étant plus sensible au gel, ou encore l’exposition aux vents froids qui fragilisera les parties aériennes. De même, si vos plantes sont en pot, elles seront également plus sensibles. Si les plantes d’extérieur résistant au froid seront à contempler sans modération, retrouvez pour toutes les autres nos conseils pour protéger les plantes du froid en hiver, protéger les plantes en pots du gel ou encore l’hivernage des plantes frileuses en serre. Retrouvez également dans notre catalogue toutes nos solutions de protection, film et voile d’hivernage ainsi que nos divers modèles de serre.

3 belles plantes pour fleurir le jardin en hiver

Lire la suite

16 arbustes à baies décoratives pour attirer les oiseaux en hiver

Lire la suite

Comment entretenir son jardin en hiver ?

Lire la suite