30 plantes pour jardinière qui fleurissent toute l'année

30 plantes pour jardinière qui fleurissent toute l'année

Au balcon, sur une terrasse, sur un muret au cœur du jardin, pots, bacs, vasques et jardinières accueillent un festival végétal, des arrangements savamment orchestrés en fonction de vos goûts paysagers, du climat, de l’exposition. Ce rappel à la nature, ces petits paysages de poche installés pour durer ou sans cesse renouvelés offrent des possibilités sans limite. Et vous, plantes vertes ou fleuries, arbustives, érigées, rampantes, vivaces ou annuelles, quelles plantes choisirez-vous pour composer une jardinière belle toute l’année ?

Variations autour de la marguerite

Ce que vous aimez, ce sont les fleurs bien découpées, les arrangements de pétales façon soleil, ce que l’on appelle les fleurs en capitule. Que ce soit la marguerite, la vraie, celle du genre Leucanthemum ou toutes ses cousines plus ou moins lointaines, les marguerites du Cap, mais également les asters, les osteospermum, les échinacées ou encore les gazanias, vous vous régalez à l’idée de compositions aux allures champêtres, de jardinières aériennes et colorées. Mais alors, parmi ce style de fleurs, quelles plantes vivaces choisir pour des jardinières fleuries toute l’année ou presque ?

Si l’on connait d’elle sa silhouette simple et gracieuse qui illumine nos prairies, de solitaires fleurs blanches à cœur jaune se balançant doucement au bout de graciles tiges et enchantant le paysage, la marguerite habille aussi les plus beaux massifs champêtres, le cœur des jardins romantiques. En choisissant des variétés naines voire tapissantes, vous pourrez profiter de ce charme intemporel au sein même de vos jardinières.

 

Ainsi, une marguerite d’été ‘Little Princess’, avec sa floraison de 30 cm de haut de juin à fin septembre n’aura rien à envier aux plus grandes. Leur blancheur immaculée fera le spectacle en solo ou se verra bousculée par quelques osteospermum. Aussi appelés marguerites du Cap, ils offriront, de mai à octobre, un spectacle flamboyant avec des fleurs simples ou doubles aux couleurs variées, jaune, orange, rose, violet, de 30 à 50 cm de haut. Attention cependant aux rigueurs de l’hiver car si la première est rustique à -15°C, les osteospermum ne résisteront pas à des températures en-deçà de -5°C.

Pour des régions moins clémentes, préférez leur des asters, vivaces généreuses, rustiques à -20°C, qui prolongeront leur floraison jusqu’aux portes de l’hiver et choisissez les variétés les plus compactes de ces ravissantes marguerites d’automne qui conviendront parfaitement à une culture en jardinière. Pour choisir votre variété, mais également nos conseils de plantation et d’entretien, découvrez notre article consacré aux asters.

 

Donnez une allure inimitable à votre composition avec quelques plants d’échinacées, parfois appelées rudbeckia pourpre. De la marguerite, elle a hérité le port altier et la fleur remarquablement découpée. À cela s’ajoute des pétales légèrement recourbés, retombants qui offrent à voir un cœur bombé, conique, d’aspect épineux, de couleur très cuivrée. Découvrez-en plus sur cette extraordinaire vivace à la floraison spectaculaire dans notre article consacré aux échinacées.

Enfin, si vous préférez les compositions un peu plus exubérantes, tournez-vous vers le gazania par exemple.

 

Installé comme les précédentes de préférence en exposition ensoleillée, il vous fera profiter d’une floraison abondante d’avril à octobre. Le soleil, nécessaire à l’ouverture des fleurs, révélera alors un festival de couleurs, du jaune citron au rouge Burgundy en passant par quelques tonalités d’orange et de rose. Les pétales de ces fleurs aux allures de grosses marguerites sont unis ou striés. Selon les variétés, elles culminent de 20 à 40 cm au-dessus du sol.

 

Pour profiter toute l’année de son beau feuillage persistant vert presque gris, il vous faudra bénéficier d’un climat doux et d’hiver clément. Jardinières et pots seront protégés en cas de coup de froid passager. Partout ailleurs, cette plante vivace mais non rustique devra être hivernée.

Conseils d’associations

 

Les fleurs en capitules unies à port altier, plus ou moins hautes, se marieront à la perfection avec, à leur pied, un érigéron. La découpe d’une vergerette ‘Karvinskianus’, sorte de pâquerette blanche légèrement rosée posée en grand nombre sur un coussin de feuilles spatulées plus ou moins persistantes offrira un écho esthétique parfait aux marguerites de toutes sortes. Elle accompagnera avec discrétion l’exubérance d’un gazania. Voici là une plante pour jardinière qui presque toute l’année – de fin mars à fin novembre sous les cieux les plus cléments – offrira un décor aussi mellifère que ravissant !

Pour conserver un habillage à votre jardinière toute l’année, vous pourrez opter également pour un couvre-sol persistant, une camomille romaine ‘Treneague’, par exemple, choisie sciemment pour son absence de floraison, sa hauteur modérée – pas plus de 7 cm – mais son feuillage fin très graphique, vert pomme et délicieusement parfumé. Il formera une belle base pour vos fleurs à capitule. Discrète, gracieuse, elle s’échappe parfois, délicatement, de son contenant.

Conseils de plantation

 

Toutes ces vivaces se sèmeront au chaud (20°C) fin février, début mars dans un terreau fin, léger, mélangé à un peu de sable. Vous pouvez également utiliser du terreau à semis. Les graines sont placées à fleur de surface et recouvertes par une fine couche. L’ensemble est arrosé en pluie fine.

Repiquez les plants en godets individuels dès qu’ils ont atteints quelques centimètres de haut et présentent quelques feuilles. Les plants – qu’ils soient issus de vos semis ou achetés au printemps dans votre jardinerie préférée – s’installent en place à l’extérieur dès les risques de gel écartés. Placez une couche drainante de billes d’argile par exemple au fond du contenant, recouvrez d’un terreau léger, bien drainé, mélangé à un peu de sable si nécessaire et plantez en espaçant les sujets de 30 à 40 cm environ.

Pour encourager la floraison, coupez les fleurs fanées au fur et à mesure. Maintenues dans de bonnes conditions, ces vivaces resteront en place plusieurs années !

Cactus et plantes grasses pour une jardinière spectaculaire toute l'année

Installée dans une jardinière bien large, une vasque en terre cuite, une auge en pierre, votre sélection de cactus et plantes grasses n’a pas fini de vous charmer. Tout au long de l’année, sans jamais faillir, leurs silhouettes graphiques et généreuses, parfois parsemées de fleurs aux couleurs chatoyantes, offrent un spectacle dont vous ne pourrez vous lasser. Bien sûr, vous ferez un choix en fonction du climat sachant tout de même que plusieurs succulentes et cactées sont rustiques, offrent une résistance à des températures en-deçà de -5°C voire de -10°C et un choix intéressant en matière de plantes pour une belle jardinière toute l’année.

Dans la grande famille des orpins (ou sedum), vous trouverez forcément votre bonheur. Des silhouettes plus ou moins hautes – de 5 à 60 cm. Des inflorescences de toutes sortes. Un feuillage persistant, charnu, cylindrique ou aplati, tout en nuances de vert, parfois mâtiné de pourpre, de cuivre. On les utilisera pour leur qualité tapissante.

 

Les cactus ne sont pas écartés.

Le mamillaire, par exemple, ou cactus coussin, a bien des atouts. Une petite taille – pas plus de 40 cm de diamètre –, une jolie forme arrondie, épineuse et laineuse qui se parsème au printemps de petites fleurs aussi ravissantes que colorées de jaune, orange, rose ou rouge vif.

Donnez de la hauteur avec un cactus cierge ou accompagnez-le d’autres cactus plus rustiques (jusqu’à -20°C pour certaines variétés), des oponces nains ou cactus raquette.

Pour en savoir plus, retrouvez nos articles dédiés aux cactus et à leur entretien en extérieur.

Les joubarbes offrent une grande diversité de sujets rustiques et persistants. Alternez rosettes d’un vert tendre constant avec des variétés proposant des feuillages allant d’un vert anis à un rouge corail en passant par du pourpre et des teintes dorées.

 

Installez l’ensemble sur un lit de pourpier de Cooper, un Delosperma rose vif par exemple, rustique à -10°C qui se parera d’une longue floraison estivale et laissera son feuillage cylindrique charnu s’échapper de la jardinière en cascade généreuse.

 

Toutes ces plantes apprécieront un substrat très drainant, léger, sablonneux. Optez pour notre terreau cactus et succulentes ou notre substrat cactées que vous déposerez sur un lit drainant de gros gravier ou de billes d’argile.

Pour plus de choix et de conseils encore, retrouvez notre article consacré aux succulentes mais également nos conseils pour vos plantes grasses en extérieur l’hiver.

Bulbes à fleurs pour jardinière perpétuelle

Pour cet exercice de style, la composition d’une jardinière calendaire, nous nous appuierons sur l’infinie diversité des bulbes à fleurs. Choisissez une vaste jardinière bien profonde que vous scindez en 4 zones de plantation ou une grande vasque partagée en 4 quarts. Commence alors la sélection de 4 plantes persistantes tapissantes pour habiller la surface de chaque espace et des bulbes qui viendront illustrer chaque saison. Voici nos propositions pour une sélection de plantes rustiques pour une jardinière en extérieur belle toute l’année, une composition de plantes des 4 saisons, à placer au soleil ou à la mi-ombre.

Tableau hivernal

 

Le perce-neige se fraiera un passage dès janvier. Ces petites inflorescences blanc immaculé, de petites clochettes retombantes viendront illuminer l’hiver.

 

Pour donner un peu de verticalité à votre composition, optez pour un perce-neige géant  qui surplombera à 20 cm de hauteur un joli tapis de crocus, un violet Tommasinianus, le plus précoce de tous ou, pour une scène tout de blanc, un ‘Cream Beauty’ qui apparaîtra avant la fin de l’hiver. Découvrez d’autres variétés mais également des conseils de plantation et d’entretien dans notre article dédié au crocus.

 

Cet ensemble d’une rare délicatesse se plaira en compagnie d’un couvre-sol élégant et discret, une sagine subulée ‘Scottish Moss’ par exemple, ravissante mousse écossaise vert anis, pour un tableau général très lumineux.

Tableau printanier

 

Alors que doucement les crocus s’effaceront devant la sagine, d’autres plantes bulbeuses printanières prendront forme et la couleur prendra possession de ce tableau. Optez pour des grands classiques, très emblématiques du printemps, des narcisses que vous pourrez choisir simples ou doubles, solitaires ou groupées, unies ou bicolores tant le genre est vaste. Des tulipes bien sûr, aussi incontournables que célèbres. Là encore, le choix est infini, la culture immanquable. Nous vous en disons plus sur ces deux grands classiques, leurs variétés et leurs conditions culturales dans nos articles dédiés au narcisse et à la tulipe.

 

Pour saluer l’arrivée des beaux jours et la générosité du printemps, toutes deux seront joliment accompagnées par un couvre-sol très fleuri, une aubriète par exemple, tapissante et persistante, dans des tons de parme, rose ou violet à marier au mieux avec votre choix de tulipe. Et trouvez d’autres inspirations avec notre sélection de bulbes à floraison printanière.

Tableau estival

 

L’été est là et le festival de couleurs se poursuit. Choisissez des silhouettes solaires, des floraisons spectaculaires. Et pour un effet ultra chic, optez pour une variation autour de la même fleur. Un arrangement de dahlia par exemple…

Profitez de l’incroyable diversité qu’offre le genre pour réfléchir à de subtils mélanges. Jouez sur les hauteurs en choisissant une variété naine de 20 à 45 cm tout au plus que vous planterez en compagnie de 1 ou 2 dahlias décoratifs à grosses fleurs et longues tiges que vous pourrez soutenir avec un tuteur discret. Alternez les formes plus ou moins simples, des dahlias pompons très complexes avec la simplicité d’un dahlia à fleur d’anémone. Composez des tableaux monochromes ou bichromes tout au plus. Si cette idée vous séduit, retrouvez plus d’info dans notre article dédié au dahlia et découvrez pourquoi et comment mettre un tuteur aux dahlias. Pour d’autres inspirations, découvrez comment choisir et planter les bulbes à fleur d’été.

 

Cette composition à la floraison quelque peu exubérante se satisfera d’un accompagnement simple, un thym précoce par exemple, couvre-sol qui sentira bon l’été, se couvrira de petites fleurs simples blanc pur et proposera un beau feuillage persistant, fin, délicat et délicieusement parfumé le reste du temps.

Tableau automnal

 

L’automne ne sera pas en reste et nombreuses seront les bulbes qui apprécieront une culture en pot

à cette saison !

Ce sera le cas de l’Amaryllis Belladonna et de ses grandes fleurs en trompettes qui culmineront à 60 cm de haut. Le rose franc de ses inflorescences seront en parfaite harmonie avec le dégradé de rose légèrement parme d’un cyclamen de Naples (que vous pourrez aussi choisir blanc) et de ces fleurs ultra-graphiques posées, à fleur de surface, sur un feuillage vert marbré d’argent. Si vous êtes adepte de la grâce de ces petites fleurs “retroussées”, retrouvez variétés et conseils de culture dans notre article consacré aux cyclamens ou trouvez d’autres idées avec notre article choisir et planter les bulbes à floraison automnale.

Le feuillage du cyclamen est à la fois tapissant et très décoratif. Il restera en place longtemps et se plaira en compagnie d’un lierre. Choisissez de préférence une variété à petites feuilles et panachée pour un bel accord.

 

Les bulbes à fleurs vous offrent de nombreuses possibilités de compositions pour des potées originales et d’associations avec des plantes vertes pour des jardinières originales toute l’année. Découvrez quand et comment planter les bulbes à fleurs ?

Un paysage miniature

Sans reproduire tous les codes du bonseki japonais ou du penjing chinois, vous pouvez vous adonner au plaisir d’un paysagisme du détail et de la miniaturisation. En créant une scène qui évolue au fil des saisons mais est perpétuellement végétalisée, vous assurez un spectacle à l’année que vous prendrez plaisir à peaufiner et à voir évoluer.

Pour assurer une toile de fond intéressante, faites le choix de végétaux persistants, qui donneront le ton, dessineront l’ambiance. Et quelle plante qui dure toute l’année semble s’imposer dans ce contexte ? Les conifères, bien sûr, incontournables miniatures asiatiques que vous pourrez mettre en scène façon zen mais également garrigue ou encore sous-bois. Pour faire votre choix, découvrez notre article consacré aux diverses variétés et à la culture des conifères nains

 

Optez pour un petit jardin à la japonaise. Vos armes ? Un conifère que vous taillerez vous-même dans la plus pure tradition du niwaki à moins que vous n’optiez pour l’un de nos pins des bouddhistes déjà mis en forme et que vous maintiendrez grâce à notre article sur l’entretien du bonsaï. Autour de cette pièce principale, installez un décor minéral, quelques jolies pierres, une petite sélection de galets et laissez mousse, hostas et fougères naines investir les lieux.

Côté plantes fleuries pouvant convenir à cette jardinière thématique toute l’année, optez pour une azalée du Japon dont vous choisirez la variété en fonction de votre climat et de la rusticité requise (voir notre article consacré à l’azalée du Japon). Si vous préférez les silhouettes légères et les fleurs simples et aériennes, suivez nos conseils pour planter une anémone du Japon et profiter de cette floraison automnale pleine de charme.

 

Si vous craquez pour les balades en forêt, les ambiances de sous-bois, un brin mystérieuse, bruyère d’été (Callune) puis bruyère d’hiver (Erica) assureront le spectacle toute l’année. Découvrez-en plus avec nos articles consacrés à la bruyère commune et à l’Erica. Elles prendront place dans un décor de genévrier rampant. De mai à septembre elles seront rejointes par la floraison généreuse et légère d’un géranium vivace et, pour ne rien gâcher le feuillage bien découpé de cette plante vivace tapissera la jardinière toute l’année dans le cas de variétés persistantes.

Le principe du paysage miniature peut se décliner à l’infini. Potager de poche, mini-bassin, scène champêtre, ambiance alpine, jardin sec… la nature offre d’inépuisables sources d’inspiration à vous approprier, à customiser. À vous de faire votre choix de plantes vivaces vertes, fleuries, potagères pour une jardinière à contempler toute l’année.

Composition d’une jardinière de fleurs : les bonnes associations

Lire la suite

Quand et comment arroser les plantes en pot ?

Lire la suite

4 plantes annuelles pour le jardin et le balcon

Lire la suite