Comment éduquer un chaton ?

Comment éduquer un chaton ?

Vous avez décidé d’accueillir un chaton chez vous ? Ses premiers mois dans votre maison sont particulièrement importants. L’éducation d’un chat débute en effet dès son plus jeune âge, afin d’en faire un compagnon facile et agréable à vive. Propreté, apprentissages des autocontrôles, socialisation… Voici nos astuces et conseils pour savoir comment bien éduquer un chaton.

Quand peut-on adopter un chaton ?

Autant que possible, un chaton doit passer ses 2 à 3 premiers mois avec sa mère. C’est pour lui l’assurance d’une bonne santé ultérieure, autant sur le plan psychique que physique.

 

La mère se chargera des premières bases de l’éducation du chaton et votre propre travail s’en trouvera grandement facilité.

 

N’adoptez donc jamais un chaton de moins de 2 mois, mais patientez au moins jusqu’à ce qu’il soit sevré et attendez dans l’idéal qu’il ait 3 mois.

 

Vous éviterez un traumatisme lié à une rupture trop précoce qui déclenche ensuite souvent des problèmes de comportements (dégradations intempestives, miaulements excessifs, mauvaise sociabilité…).

Avant l'arrivée du chaton à la maison : les préparatifs

Avant d’accueillir votre nouveau petit compagnon chez vous, vous allez organiser votre logement en fonction des besoins du chaton. Ainsi, il trouvera rapidement ses repères et sera moins stressé par le changement d’environnement.

 

Lorsqu’il arrivera chez vous, votre chaton devra disposer de 4 espaces correspondant à des fonctions définies. Il s’agit du coin repas, du coin toilette, de la zone de jeu et d’un espace repos bien séparés.

 

Installez le bac à litière dans un endroit tranquille de la maison, à l’abri des courants d’air et éloigné de l’espace repas avec les gamelles d’eau et de nourriture. L’espace repos (panier, coussin…) sera loin des deux espaces précédents.

 

Prévoyez en outre quelques jouets pour le nouveau venu et au moins un griffoir.

Conseil Jardiland : l’arbre à chat est un autre élément fortement conseillé. Placé près d’une fenêtre, il occupera votre petit protégé notamment pendant vos absences. Il fera ses griffades sur le tronc, se reposera dans la cachette et observera son environnement en montant sur les niveaux supérieurs !

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur quel arbre à chat choisir.

L'arrivée du chaton à la maison

Les premiers jours

 

Votre chaton vient tout juste d’être séparé de sa mère, de sa fratrie et de son environnement.

Soyez patient et doux avec lui, ce qui posera les bases d’une relation de confiance et facilitera beaucoup son éducation ultérieure.

 

Lorsqu’il arrive chez vous, il est préférable que votre nouveau petit compagnon passe ses premiers jours dans une seule pièce. Posez sa caisse au sol et laissez votre bébé chat sortir et explorer seul son environnement.

 

Vous pourrez ensuite lui montrer ses différents espaces dont le bac à litière ainsi que ses jouets, puis le laisser se les approprier tranquillement.

Éventuellement, vous pouvez diffuser des phéromones, qui aideront votre chaton à se détendre et apaiseront son anxiété.

 

Toujours en douceur, habituez le jeune chat à être manipulé dès les premiers jours. Cela rendra plus faciles les gestes de soin que vous aurez à lui prodiguer ! Prenez-le dans vos bras, inspectez ses oreilles, ses dents, caressez-lui le ventre. Faites-le à des moments opportuns, par exemple lorsque le petit chat vient vers vous. Ne le réveillez pas lorsqu’il dort et ne l’interrompez pas quand il mange !

 

Conseil Jardiland : n’insistez pas si votre chaton n’apprécie pas que vous lui touchiez le ventre. Chaque petit félin a son caractère et ses préférences…

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur Comment bien s’occuper d’un chaton.

La première nuit

 

Si vous ne souhaitez pas que votre petit chat prenne l’habitude de dormir avec vous dans votre chambre, c’est dès la première nuit qu’il faut le laisser seul. Installez-le dans son panier, faites-lui une caresse… Et ne vous laissez pas attendrir par ses miaulements à des heures inopportunes !

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur l’accueil et l’acclimatation de son chaton.

Comment éduquer un chaton à la propreté

En principe, votre chaton aura déjà acquis la propreté avec sa mère.

 

Lorsqu’il arrive chez vous, peaufinez cette éducation en respectant quelques règles simples.

 

Le premier jour, déposez votre chaton dans son bac et faites-lui gratter doucement la litière pour chat avec sa patte avant. Il comprendra très vite qu’il devra faire ses besoins à cet endroit.

 

S’il les fait ailleurs, ne le grondez pas, mais ramenez-le vers son bac à litière. Nettoyez rapidement l’endroit souillé sans la présence du chaton et sans utiliser de javel. L’odeur de ce produit ressemble en effet à celle de l’urine du chat. Il pourrait être tenté de recommencer au même endroit…

Nettoyez le bac à litière chaque jour et changez entièrement la litière une fois par semaine, sinon votre chaton, très propre par nature, se trouvera un autre endroit plus à son goût.

 

Conseil Jardiland : félicitez votre chaton avec une caresse et des encouragements les premières fois où il va dans sa litière de lui-même !

Il est toujours conseillé de prévoir un bac à litière supplémentaire, pour plusieurs raisons. Certains chats aiment faire leurs crottes dans un bac et uriner dans l’autre…

 

Si vous hésitez entre une maison de toilettes (fermée) et un bac simple (ouvert), prenez les deux ! Certains chatons ont leur préférence et sont plus à l’aise dans l’intimité d’un bac fermé ou au contraire hésiteront moins à aller dans un bac ouvert.

 

Si vous avez un grand logement, placez 2 bacs à litière à 2 endroits bien différents et éloignés. Cela évitera à votre petit compagnon de parcourir une trop grande distance pour aller faire ses besoins !

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur le meilleur emplacement pour la litière du chat.

Le comportement du chaton

Griffades et morsures

 

Éduquer un chaton, c’est avant tout lui apprendre à ne pas griffer ni mordre. S’il tente de le faire, dites-lui non d’une voix ferme. Vous éviterez ainsi qu’il garde cette habitude à l’âge adulte.

 

C’est la même chose s’il s’en prend à vos rideaux ou à vos meubles : dans ce cas, amenez-le vers son griffoir, ou mieux, disposez un griffoir près de l’endroit interdit. Chaque fois que votre chaton l’utilisera, complimentez-le et offrez-lui une caresse ou une friandise.

 

Il existe des répulsifs et des attractifs pour vous aider à le réorienter vers le bon endroit.

 

Conseil Jardiland : les griffades sont tout à fait naturelles chez le chat. Non seulement il use ses griffes mais il marque également son territoire de cette manière. Le griffoir et l’arbre à chat sont donc essentiels pour qu’il puisse continuer à le faire chez vous.

Dans tous les cas, lorsque votre petit compagnon fait une bêtise, évitez de crier, mais adoptez une voix ferme et sévère. Vous pouvez accompagner cette réprimande d’un son désagréable : claquement de doigts ou son d’un appareil appelé “clicker”.

Le jeu

 

Un jeune chat est par nature très joueur. Il prendra beaucoup de plaisir à découvrir et à utiliser les jeux que vous aurez préparés pour lui : petites balles, arbre à chat, hochets, souris en tissu, boulettes de papier, ficelles…

 

Au moins une fois par jour, jouez vous-même avec lui : cela renforcera à la fois son intelligence, sa socialisation et les liens que vous créez avec lui. En revanche, arrêtez le jeu dès que votre petit animal s’excite trop, qu’il griffe ou mord. Avec le temps, il apprendra qu’un mauvais comportement entraîne la fin du jeu…

 

Aussi, prenez toujours un jouet ou un objet pour jouer avec lui. Ne le faites pas directement avec la main ou le pied. Car durant les séances de jeu, il est normal que le chaton cherche à attraper son jouet avec ses dents ou ses griffes. Il ne doit donc pas considérer votre main comme un jouet !

Vous trouverez dans nos magasins de nombreux types de jouets pour chat qui stimuleront la curiosité ou l’instinct de chasseur de votre chat. Procurez-lui différents jouets et vous verrez ceux qui lui plaisent le plus !

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur les meilleurs jouets pour mon chat.

La sociabilisation du chaton

 

C’est lorsque votre chaton est très jeune qu’il faut l’habituer à rencontrer le maximum de personnes de tout âge, à entendre différents sons (radio, télévision, appareils électroménagers…) et à multiplier les expériences de toutes sortes (jeu avec les enfants, promenade en voiture…).

 

Si vous avez des enfants, apprenez-leur, avant l’arrivée du chat, à rester calme en sa présence et à éviter les gestes brusques et les cris.

Vous leur expliquerez pourquoi ils ne devront pas forcer le petit chat à jouer ou à être manipulé.

 

En agissant de cette façon, vous permettrez à votre chat de vivre toute sa vie en bonne intelligence avec les humains.

Le contact avec les autres animaux

 

Bien élever un chaton, c’est aussi le mettre dès son très jeune âge en présence d’autres animaux, aussi variés que possible, aussi bien les animaux de compagnie présents chez vous (chien, hamster…) que d’autres animaux comme les poules ou les oiseaux.

 

Attendez quelques jours après l’arrivée du jeune chat pour organiser une rencontre. Bien entendu, soyez toujours présent et attentif, ainsi tout se passera bien et votre chaton ne considérera pas ultérieurement ces animaux comme des proies possibles.

 

Si les premières rencontres ne se passent pas aussi bien que vous l’auriez souhaité, soyez patient et prenez le temps d’habituer les animaux à la présence de chacun. En fonction de leur personnalité, ils se toléreront ou deviendront les meilleurs amis du monde !

Récompense et punition

 

Si vous voyez votre chaton en train de faire une bêtise, n’intervenez pas physiquement. Dites-lui un « non » ferme, ou un autre mot mais qui sera toujours le même. Pour que votre petit compagnon comprenne, utilisez toujours le même mot. Vous pouvez aussi taper une fois dans vos mains pour le faire arrêter ce qu’il est en train de faire.

 

L’indifférence est également un bon moyen de faire comprendre à votre chaton qu’il n’a pas un bon comportement ! Il se calmera de lui-même en constatant que son attitude n’attire pas votre attention.

 

Conseil Jardiland : il est inutile d’élever la voix si vous ne savez pas quand la bêtise a été faite. Le chaton ne comprendra pas et ne fera pas l’association entre sa bêtise et votre mécontentement.

Inversement, n’hésitez pas à le récompenser pour le féliciter d’un bon comportement ! Les situations à encourager sont l’utilisation de la litière, du griffoir ou des jouets.

 

Le premier geste de récompense est bien sûr la caresse, dont vous pouvez abuser ! Associez-la avec un mot d’encouragement sur un ton chaleureux et motivant. Il est possible d’ajouter une friandise pour chat, pour votre chaton associe ce petit plaisir à un bon comportement qu’il a eu. En revanche, cela doit rester occasionnel afin de ne pas générer une prise de poids excessive.

 

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur les meilleures friandises pour chat.

Les premières sorties du chaton

 

Si vous avez un jardin, ne laissez pas sortir votre chaton trop tôt : il vaut mieux attendre au moins un mois, voire plus, le temps que votre petit compagnon ait exploré toute la maison et ait commencé à y établir son territoire. De cette façon, il sera moins enclin aux fugues par la suite.

 

Lors des premières sorties de votre jeune chat au jardin, restez toujours avec lui. Pour plus de sécurité, vous pouvez tenter de l’équiper d’un harnais et d’une laisse. Là encore, en l’habituant tout jeune à porter ces équipements vous n’aurez plus de difficulté par la suite si vous souhaitez le promener en laisse.

 

Commencez par des sorties brèves, que vous allongerez progressivement. Enfin, donnez à votre chaton une caresse ou une friandise à la fin de la promenade : de cette manière, il associera le retour au bercail à un moment agréable.

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article sur la promenade de son chat avec un harnais.

 

Savoir comment éduquer un chaton est donc essentiel pour sa vie future au sein de votre foyer. En lui apprenant au plus tôt les bons comportements à adopter et en le sociabilisant, votre chaton deviendra un chat adulte épanoui !

 

Afin de préserver la vie sauvage, l’animal dont vous venez de faire l’acquisition ne doit pas être relâché dans le milieu naturel.

Notre sélection pour un chaton bien dans son nouveau foyer

Pure Family Fresh - Croquettes pour chaton chatte gestante 2 kg

Pure Family Fresh

20,90 €

Pure Family - Couchage Igloo Confettis pour Chat Ø.38 x H.40 cm

Pure Family

24,90 €

Pure Family - Tipi pour chat coton H.75 cm

Pure Family

24,95 €

Pure Family - Dome pour chat Plume L.51 x l.40 x H.37 cm

Pure Family

39,90 €

Comment bien accueillir et acclimater son chaton ?

Lire la suite

Comment bien nourrir un chaton ?

Lire la suite

Comment bien s'occuper d'un chaton ?

Lire la suite