Coup de coeur pour le mini-cyclamen

L’ouest de l’Asie nous fournit ces merveilles nommées mini-cyclamens. Ces vivaces hybrides brillent par leurs fleurs pendantes aux pétales étincelants. Leur culture se différencie peu des espèces à grandes tailles. Voici quelques conseils pour en faire un succès…

Comment les cultiver ?1

La plantation des mini-cyclamens diffère de ses « grands frères » uniquement au niveau des substrats et des niveaux de fertilisation. Leur culture s’effectue exclusivement en mini-pots de 5 à 10 cm de diamètre ou en jardinières. La fin de l’été est la période de prédilection pour passer à l’action : plantez en pleine terre à la mi-ombre dans un sol riche, frais et parfaitement drainé. Ajoutez un terreau pour plantes fleuries. Optez sans hésiter pour des contenants percés avec en leur fond des billes d’argile, voire du gravier. Les principales variétés de mini-cyclamens ainsi que le matériel pour les cultiver vous attendent dans nos magasins…

Intérieur ou extérieur ?2

Les conseils pour les cyclamens classiques valent pour les minis. Ainsi, à l’extérieur, la pluie suffit à l’apport en eau de votre plante, sauf en cas de forte chaleur ou de sécheresse. En intérieur, effectuez 2 ou 3 arrosages maximum par semaine en prenant soin de ne pas noyer la plante. Placez votre mini-cyclamen à la lumière, sans l’exposer directement au soleil : il aime la fraîcheur, particulièrement celle de la nuit. Privilégiez une température entre 16 et 18° et vous obtiendrez ce que vous désirez : une magnifique plante avec des feuilles triangulaires ou en forme de cœurs, d’un vert marbré, pourprées sur leur face inférieure. Quant aux fleurs, dont certaines variétés exhalent un délicieux parfum, elles vous réservent une sublime couleur rose, blanche ou pourpre. Si vous obtenez ce résultat, ce qui n’est pas très compliqué, vous disposerez dès cet automne d’une merveille de mini-plantation. Pour tout renseignement sur les variétés les plus recommandées, votre Conseiller en magasin est là pour vous guider.

Comment l’entretenir ?3

La période de floraison réclame la plus grande attention. En effet, vous devez procéder à un arrosage régulier, mais également effectuer 2 fois par mois un engrais pour plantes fleuries. Au début du printemps, en fin de floraison, votre mini-cyclamen entre en période de dormance. Cessez les arrosages et, comme les grandes variétés, conservez le bulbe au repos pendant jusqu’à mi-septembre la mi-septembre où il refleurira, « dopé » par la fraîcheur qu’il apprécie tant.

Nos conseils d'expert #TutoGreen4

Le cyclamen aime la lumière, mais pas la chaleur. Chaque plante a ses exigences. Pour tout savoir pour bien les placer chez vous, c’est ici !