Nos conseils végétaux

LE CONSEIL du moment

Pour s'assurer d'une bonne récolte tout au long de l'hiver, c'est maintenant qu'il faut repiquer les jeunes poireaux.

Repiquez les poireaux d'hiver

Pour s'assurer d'une bonne récolte tout au long de l'hiver, c'est maintenant qu'il faut repiquer les jeunes poireaux.

Préparez le terrain soigneusement, non pas en le bêchant, ce qui détruirait l'équilibre de vie du sol, mais en l'aérant à l'aide d'un croc ou de cette nouvelle griffe manuelle très pratique pour ameublir les terres lorsqu'elles ne sont pas trop tassées. Si votre sol est sec, arrosez-le en abondance une journée avant de le travailler.

Matérialisez des lignes éloignées de 25 cm les unes des autres en creusant des sillons de 5 à 10 cm de profondeur. Mouillez bien ces sillons de manière à assurer une bonne réserve d'eau.
Préparez vos jeunes plants de poireaux en supprimant toutes les feuilles jaunies ou tâchées. Raccourcissez les racines en ne laissant que leur premier tiers. Coupez aussi les pointes du feuillage de manière à ce que les feuilles restent bien rigides et dressées. Disposez les jeunes poireaux dans vos tranchées une fois l'eau bien infiltrée. Laissez 10 à 15 cm entre deux plants selon la richesse de votre terre. Enterrez la base des poireaux de 5 à 8 cm si votre terre est lourde, et jusqu'à 15 cm si elle est sableuse et légère. Cette portion de tige enterrée constituera la partie blanche des poireaux.

Rebouchez les tranchées, arrosez au goulot ou au tuyau en veillant à maintenir un faible débit, puis buttez légèrement la base des tiges en ramenant de la terre au pied des plantes. Dans les semaines qui suivent contentez-vous d'arroser les poireaux lorsque le temps est sec, en veillant à ne pas trop mouiller le feuillage. Maintenez le sol propre, souple et humide en binant régulièrement. Première récolte vers le mois de novembre.

NOS CONSEILS par saison

NOS CONSEILS par famille